dim 29 mai 2022

CHÂTEAUGIRON 3CHA. PATRICK NADEAU UN DESIGN VÉGÉTAL

Les 3Cha de Châteaugiron accueille l’exposition Magdala de Patrick Nadeau du 16 avril au 19 juin 2022. Une installation végétale composée de 55 000 graminées séchées. Nature, culture et hybridation…

Patrick Nadeau est designer et architecte. Créé en 1999 à Paris, son Studio Patrick Nadeau développe des projets inspirés par le végétal où se croisent architecture d’intérieur, design d’objet et scénographie. Il y entreprend une réflexion l’amenant à intégrer des plantes au cœur de ses projets de design d’objet ou d’espace. Pour lui, le développement souvent incontrôlable de l’urbanisation oblige à repenser le rapport de l’humain à la nature en imaginant de nouvelles frontières entre espaces construits et espaces dédiés au végétal. Les projets qu’il développe alors avec son studio sont nourris des recherches sur les plantes qu’il poursuit en tant qu’enseignant-chercheur à l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims. Accompagné dans cette activité par Sara Lubtchansky, il conjugue botanique, design et sciences humaines et invite à l’école des personnalités comme Francis Hallé, Bruno Latour ou Patrick Blanc. Nombre de ses premiers projets, Rainforest, La Maison-vague ou Nature individuelle, par exemple, sont aujourd’hui iconiques du design végétal.

patrick nadeau
Patrick Nadeau

1999, je rentre de Kyoto où j’ai séjourné près d’un an à la Villa Kujoyama. Tel un électrochoc, le Japon m’a fait prendre conscience que le mode de pensée (et le mode de création) occidental n’est pas universel. C’est donc plein de doutes sur ma pratique du design que j’accepte alors la proposition d’enseigner à l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims. L’Esad, sous la direction pédagogique de Mathilde Brétillot, est en train de s’inventer. Les enseignants apprennent le design en même temps que les élèves ! Chacun cherche sa voie. Expérimentations sur la matière, langage plastique, recherche de nouveaux points de vue… La recherche pédagogique explore la relation art/design qui fonde la singularité de l’école. Marc Brétillot crée le premier atelier de recherche sur le design culinaire. Personnellement, je suis très intéressé par les questions sur la relation de homme à la Nature qui voient le jour en cette fin de siècle. Les débats sur ce sujet animent scientifiques, spécialistes des sciences sociales et professionnels de l’environnement (notamment paysagistes et architectes) mais, bizarrement, les designers s’intéressent encore peu à ces débats. C’est dans ce contexte que je fonde l’atelier de design végétal de l’école.

CHÂTEAUGIRON 3CHA

La chapelle des 3CHA de Châteaugiron, espace construit au XIIe siècle, n’y déroge pas. Pour ce printemps, Patrick Nadeau, accompagné de Marie-Marie Dutour, s’empare du lieu et crée une mise en scène monumentale et végétale aux reflets lumineux dorés. 55 000 tiges suspendues, sous lesquelles l’humain ne peut que s’émerveiller, relèvent la beauté des graminées séchées, comme une ode au règne végétal.

Le design végétal s’intéresse aux problématiques liées à l’introduction du vivant dans l’environnement construit. Il envisage la plante comme sujet à la mesure de l’homme et cherche à mettre en place les conditions d’une coopération. Le végétal est alors regardé comme principe actif de l’architecture ou référence -voire modèle- pour le design… Les enjeux des projets sont multiples mais les préoccupations liées aux qualités sensibles et subjectives de l’espace (plastiques, tactiles, olfactives…) sont primordiales. La démarche se nourrit des recherches issues de différents champs disciplinaires, notamment de la biologie qui après des années d’exploration du règne animal découvre l’incroyable sophistication du règne végétal. Les travaux du botaniste et biologiste Francis Hallé (textes et dessins) restent la référence incontournable de l’atelier !”

CHÂTEAUGIRON 3CHA

Les fleurs présentes dans l’exposition Magdala aux 3CHA ont été récoltées à l’été 2021 en Dordogne par Marcelline Smetek & Quentin Geffroy de la ferme florale Champ Tigré. Les structures accueillant les fleurs ont été réalisées par Germain Gaschet, designer. L’éclairage a été pensé par Christian Pinaud.

Vernissage le 15 avril à 18h30 en compagnie de l’artiste –> INSCRIPTION : https://www.billetweb.fr/pro/culturechateaugiron

patrick nadeau

horaires / accès

Le centre d’art est ouvert lors des expositions :

– le mercredi et le vendredi de 14h à 17h,
– le jeudi de 11h à 13h,
– le samedi de 11h à 13h et de 14h à 18h,
– le dimanche de 10h à 13h et en juillet en août tous les dimanches de 11h à 13h et de 14h à 18h. Ouvert dimanche 27 juin de 11h à 13h et de 14h à 18h.

Le mardi et le jeudi sont réservés aux visites de groupes et scolaires sur réservation.

Entrée libre et gratuite. Accès aux personnes à mobilité réduite. Pass sanitaire obligatoire.

Adresse : Le Château – Boulevard Julien et Pierre Gourdel – 35410 Châteaugiron

Le centre d’art se situe dans la cour du Château

CHÂTEAUGIRON 3CHA 3 CHA EXPO PATRICK NADEAU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
ciel dégagé
11 ° C
11 °
10.9 °
76 %
2.6kmh
0 %
dim
18 °
lun
19 °
mar
21 °
mer
22 °
jeu
12 °

Les 3Cha de Châteaugiron accueille l'exposition Magdala de Patrick Nadeau du 16 avril au 19 juin 2022. Une installation végétale composée de 55 000 graminées séchées. Nature, culture et hybridation…

Patrick Nadeau est designer et architecte. Créé en 1999 à Paris, son Studio Patrick Nadeau développe des projets inspirés par le végétal où se croisent architecture d’intérieur, design d'objet et scénographie. Il y entreprend une réflexion l’amenant à intégrer des plantes au cœur de ses projets de design d’objet ou d’espace. Pour lui, le développement souvent incontrôlable de l’urbanisation oblige à repenser le rapport de l’humain à la nature en imaginant de nouvelles frontières entre espaces construits et espaces dédiés au végétal. Les projets qu’il développe alors avec son studio sont nourris des recherches sur les plantes qu’il poursuit en tant qu’enseignant-chercheur à l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims. Accompagné dans cette activité par Sara Lubtchansky, il conjugue botanique, design et sciences humaines et invite à l’école des personnalités comme Francis Hallé, Bruno Latour ou Patrick Blanc. Nombre de ses premiers projets, Rainforest, La Maison-vague ou Nature individuelle, par exemple, sont aujourd’hui iconiques du design végétal.

patrick nadeau
Patrick Nadeau

"1999, je rentre de Kyoto où j’ai séjourné près d’un an à la Villa Kujoyama. Tel un électrochoc, le Japon m’a fait prendre conscience que le mode de pensée (et le mode de création) occidental n’est pas universel. C’est donc plein de doutes sur ma pratique du design que j’accepte alors la proposition d’enseigner à l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims. L’Esad, sous la direction pédagogique de Mathilde Brétillot, est en train de s’inventer. Les enseignants apprennent le design en même temps que les élèves ! Chacun cherche sa voie. Expérimentations sur la matière, langage plastique, recherche de nouveaux points de vue… La recherche pédagogique explore la relation art/design qui fonde la singularité de l’école. Marc Brétillot crée le premier atelier de recherche sur le design culinaire. Personnellement, je suis très intéressé par les questions sur la relation de homme à la Nature qui voient le jour en cette fin de siècle. Les débats sur ce sujet animent scientifiques, spécialistes des sciences sociales et professionnels de l’environnement (notamment paysagistes et architectes) mais, bizarrement, les designers s’intéressent encore peu à ces débats. C’est dans ce contexte que je fonde l’atelier de design végétal de l’école."

CHÂTEAUGIRON 3CHA

La chapelle des 3CHA de Châteaugiron, espace construit au XIIe siècle, n’y déroge pas. Pour ce printemps, Patrick Nadeau, accompagné de Marie-Marie Dutour, s’empare du lieu et crée une mise en scène monumentale et végétale aux reflets lumineux dorés. 55 000 tiges suspendues, sous lesquelles l’humain ne peut que s’émerveiller, relèvent la beauté des graminées séchées, comme une ode au règne végétal.

"Le design végétal s’intéresse aux problématiques liées à l’introduction du vivant dans l’environnement construit. Il envisage la plante comme sujet à la mesure de l’homme et cherche à mettre en place les conditions d’une coopération. Le végétal est alors regardé comme principe actif de l’architecture ou référence -voire modèle- pour le design… Les enjeux des projets sont multiples mais les préoccupations liées aux qualités sensibles et subjectives de l’espace (plastiques, tactiles, olfactives…) sont primordiales. La démarche se nourrit des recherches issues de différents champs disciplinaires, notamment de la biologie qui après des années d’exploration du règne animal découvre l’incroyable sophistication du règne végétal. Les travaux du botaniste et biologiste Francis Hallé (textes et dessins) restent la référence incontournable de l’atelier !"

CHÂTEAUGIRON 3CHA

Les fleurs présentes dans l’exposition Magdala aux 3CHA ont été récoltées à l’été 2021 en Dordogne par Marcelline Smetek & Quentin Geffroy de la ferme florale Champ Tigré. Les structures accueillant les fleurs ont été réalisées par Germain Gaschet, designer. L’éclairage a été pensé par Christian Pinaud.

Vernissage le 15 avril à 18h30 en compagnie de l’artiste –> INSCRIPTION : https://www.billetweb.fr/pro/culturechateaugiron

patrick nadeau

horaires / accès

Le centre d’art est ouvert lors des expositions :

– le mercredi et le vendredi de 14h à 17h,
– le jeudi de 11h à 13h,
– le samedi de 11h à 13h et de 14h à 18h,
– le dimanche de 10h à 13h et en juillet en août tous les dimanches de 11h à 13h et de 14h à 18h. Ouvert dimanche 27 juin de 11h à 13h et de 14h à 18h.

Le mardi et le jeudi sont réservés aux visites de groupes et scolaires sur réservation.

Entrée libre et gratuite. Accès aux personnes à mobilité réduite. Pass sanitaire obligatoire.

Adresse : Le Château – Boulevard Julien et Pierre Gourdel – 35410 Châteaugiron

Le centre d’art se situe dans la cour du Château

CHÂTEAUGIRON 3CHA 3 CHA EXPO PATRICK NADEAU