PARKING A VELO GARE RENNES : OUI AU STATIONNEMENT GRATUIT !

Les cyclistes de Rennes en ont plein la chambre à air. Avant que la mairie ne fasse machine arrière, le parc à stationnement vélo de la gare de Rennes devait devenir payant. L’association Rayons d’action a gonflé ses roues et menacé d’une manifestation qui promettait de réunir un bon nombre de Rennais attachés à la circulation à vélo. Si une bataille est gagnée, la guerre continue dans la promotion de ce mode urbain doux. Une réunion avec Rennes Métropole est prévue afin d’évoquer des changements dans le stationnement de la petite reine des cyclistes.

PARKING VELO
Près de 380 places sécurisées et surveillées sont désormais disponibles parking de la gare

Au fond du parking souterrain de la gare, un local. À l’intérieur, des vélos par vingtaine, surveillés par des caméras. Coût de l’entrée : 30€ par mois depuis le 1er octobre et gratuit pour les abonnés Star. La mairie est revenue sur sa décision et prolonge son accès gratuit. La raison est un communiqué lancé le 14 octobre de l’association Rayons d’Action. Ils contestaient le choix imposé par la métropole et une manifestation était prévue le mardi 16 octobre.

« L’abonnement est au minimum mensuel. Aucune solution n’a été imaginée pour les utilisateurs occasionnels, qui doivent souscrire à un abonnement même en cas de rare utilisation« 

La réaction de la mairie n’a pas traîné. Au lendemain du premier communiqué, la ville en répond par un autre. « Au regard de l’impact du chantier du Pôle d’échanges multimodal de la gare de Rennes sur l’espace public, réduisant les capacités de stationnement vélo aux abords de la gare, Rennes Métropole a pris la décision de rétablir la période de gratuité du parking à vélos Gare-sud, dès demain, mardi 16 octobre », indique ledit communiqué. Le parking restera gratuit le temps des chantiers autour de la gare.

PARKING VELO
L’affiche des tarifs, désormais retirée.

Cependant, toutes les demandes de l’association n’ont pas encore été pour l’instant entendues. La métropole propose donc une rencontre afin de réfléchir sur les enjeux sur le stationnement à vélo dans Rennes.

En effet, deux visions s’affrontent. La première, celle de l’association, revendique plus d’endroits où se garer, plus sécurisés, le tout gratuitement. La ville, estime que 800 places surveillées dans toute la métropole restent suffisantes. Le stationnement devrait redevenir payant à la fin des chantiers autour de la gare. 150 places supplémentaires devraient être livrées dans le parking Solférino selon la ville de Rennes.

L’association Rayons d’Action est située au 48 boulevard Magenta à Rennes.

Bicycode et marquage des vélos ici.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom