Si le programme 2016-2017 de l’OSB (Orchestre symphonique de Bretagne), dévoilé ce matin par Marc Feldman, présente beaucoup de points de convergence avec l’Opéra de Rennes (et c’est bien normal), il aura comme à l’habitude sa vie propre. Le public retrouve les différentes séries comme « les Essentiels », Le « projet Taliesin » (qui explore les musiques du monde celte) ou la série « les nouveaux horizons » qui nous réserve quelques divertissantes surprises…

 

LES ESSENTIELS :

Orchestre symphonique de Bretagne
Cédric Tiberghien

N° 1 : C’est avec un nouveau visage, celui du pianiste français Cédric Tiberghien en résidence à Rennes pour la prochaine saison, que la saison débute avec un concert d’ouverture consacré à Mozart. Au programme : le concerto pour piano n° 5 K175, la symphonie n° 25 en sol mineur K183, et le concerto pour piano n° 6 en si bémol majeur. Événement peu habituel, notre invité dirigera ces différentes œuvres depuis son instrument.
Représentation à Rennes le jeudi 29 septembre 2016 au triangle à 20 h.

momo kodama OSB
Momo Kodama

N° 2 : Reflets sur l’eau : sous la direction du chef invité Clément Mao-takacs vous découvrirez la pianiste japonaise Momo Kodama au travers d’un choix de musique évoquant la mer. Félix Mendelssohn-Bartholdy ouvrira le bal avec l’ouverture « Les Hébrides » en sol mineur opus 26. Suivra le merveilleux concerto pour piano n° 21 en ut majeur de Mozart, puis une œuvre de Toshio Hosokawa au titre évocateur de « silent sea ». La conclusion sera française avec Claude Debussy et son inoubliable « La mer » avec une orchestration de Clément Mao-Takacs. Le concert sera illustré par la projection de visuels des plus grands photographes japonais et français.
Représentation le jeudi 20 octobre 2016 à 20 h au TNB.

grant llewellyn osbN° 3, Lisbonne 1755, le ciel et l’enfer. L’orchestre de Bretagne sous la baguette de son chef Grant Llewellyn, accompagné de Diego Ares au clavecin, offrira un hommage à l’âge d’or de Lisbonne quand l’opéra de Sao Carlos abritait encore le plus important orchestre du monde. Au programme, le concerto pour clavecin en la majeur de Carlos Seixas, suivi de « Les éléments » de André Cardinal dit Destouches. Puis le très italien Domenico Scarlatti sera à l’honneur avec sa sonate en ré pour clavecin. Jean-Philippe Rameau et ses fêtes d’Hébé précéderont l’ouverture de « La spinalba » de Francisco Antonio de Almeida et « l’apothéose de Lully » de François Couperin. La touche finale nous sera donnée par le maître de Saint Thomas de Leipzig avec le 5e concerto brandebourgeois.
Représentation le vendredi 4 novembre 2016 à 20 h à l’opéra.

Selim Mazari
Selim Mazari

N° 4 : Trois portraits de jeunesse. Ce concert met en musique les œuvres de jeunesse de trois compositeurs radicalement différents. Gioacchino Rossini, avec l’ouverture de L’Italienne à Alger. Dmitri Chostakovitch et son concerto pour piano et trompette n° 1 en ut mineur op 35. Enfin, une conclusion romantique avec Johannes Brahms et sa symphonie N° 1 en ut mineur opus 68. L’OSB placé sous la direction de Grant Llewellyn accueillera Selim Mazari au piano et Fabien Bollich à la trompette.
Représentation le mercredi 30 novembre et le jeudi 1er décembre 2016 au TNB à 20 h.

alleluia haendelN° 5 : Noël baroque : c’est l’incontournable oratorio de Noël de Johann-Sebastian Bach qui inaugurera les festivités de l’avent. Ensuite, moins connu que le Te Deum, le « Noël pour les instruments » (H531 et H534) de Marc Antoine Charpentier vous enchantera juste avant de se confronter au brio du très étincelant Antonio Vivaldi et son concerto pour deux trompettes op. 46. Unidivers vous conseille de réviser les paroles du splendide « Allelluia » de Georg Friedrich Haendel, car le public sera invité à le chanter avec un nouvel ensemble vocal constitué des meilleures formations de Rennes*. La conclusion vous sera offerte avec « Sir Christemas » et un échantillon de beaux chants traditionnels gallois, bretons et français.
Représentations à ne pas manquer le vendredi 16 décembre et samedi 17 décembre 2016 à 20 h en la Cathédrale Saint-Pierre de Rennes.

FESTIVAL BEETHOVEN. LES ESSENTIELS N° 6, 7, 8 et 9.

Nina Bernsteiner
Nina Bernsteiner

N° 6, Beethoven « Le chanteur » : Cette série de concerts soulève un voile pudique sur des aspects plus intimes de Beethoven. Grant Llewellyn retrouvera l’OSB pour nous délivrer des pages aussi essentielles que l’ouverture d’Egmont op.84, ou les lieds « Die trommel gerühret » et « Freudvoll und leidvoll ». La soprano Nina Bernsteiner chantera pour nous le très bel air de concert Ah ! Perfido, l’Opferlied pour soprano op. 121b et le pianiste Olivier Triendl nous proposera sa vision de la fantaisie pour piano chœur et orchestre op. 80. À ne pas manquer.

Aurélien Azan OSB
Aurélien Azan Zielinski

N° 7, Beethoven « Le joueur ». Retrouvons au travers des œuvres proposées différentes facettes du caractère de cet immense musicien. S’il est parfois emporté et véhément, il est plus souvent encore tendre et bienveillant. Découvrons avec le pianiste russe Alexandre Ghindin et le chef Aurélien Azan Zielinski, l’ouverture des créatures de Prométhée en ut majeur opus 43, et le concerto pour piano n° 2 en si bémol majeur opus 19. Ces œuvres seront suivies de « l’incanto » de Éric Tanguy, l’apothéose nous fera revenir vers Beethoven avec sa huitième symphonie en fa majeur op.93.
Représentations le jeudi 2 février et le vendredi 3 février 2017 à 20 h à l’opéra de Rennes.

trio wanderer OSB
Trio Wanderer

N° 8, Beethoven, « Le révolutionnaire » : Ce concert sera pour le prestigieux trio Wanderer l’occasion de fêter ses 30 ans de collaboration musicale. Les trois œuvres présentées mettent en scène le côté un peu exalté du caractère de Beethoven. L’ouverture de Léonore III, libératrice de Fidélio, le très novateur triple concerto pour violoncelle, violon, piano et orchestre en ut majeur opus 56, et sa troisième symphonie à la bouleversante marche funèbre du second mouvement qui marque pour le musicien la trahison de celui en lequel il avait placé de grands espoirs, Napoléon Bonaparte.

catherine houndFIDELIO : Pour cet opéra l’OSB sera placé sous la direction de Grant Llewellyn. Dans ce Singspiel en deux actes, on retrouve un condensé de toutes les aspirations de Beethoven. La libération des peuples du joug de tyrans de tout poil, la liberté pour le genre humain, et le bonheur d’une manière générale.
Mise en scène et costumes seront confiés à Philippe Miech.
Les représentations auront lieu le mercredi 15 mars 2017 à 20 h à l’opéra ainsi que le vendredi 17 mars, dimanche 19 mars à 16 h et mardi 21 mars 2017 à 20 h.

N° 9 : Beethoven « Le compagnon ». Ce sera l’occasion de retrouver Cédric Tiberghien, dirigeant à nouveau de son instrument l’orchestre symphonique de Bretagne pour un quintet pour piano et vents K.452, et le trio des quilles, K.498. S’en suivra un quintet pour piano et vents opus 16 de Ludwig van Beethoven. On retrouvera sur scène l’altiste de l’OSB, Cyrille Robert, ainsi qu’un bel échantillon des instruments à vent, l’ensemble « vents d’Ouest » avec Irving Legros, au hautbois, Sonia Borhani à la clarinette, Marc Mouginot au basson, et Vianney Prudhomme au cor.
Représentation le jeudi 16 mars 2017 à 20 h dans la salle du triangle.

carmenN° 10 : Si Carmen m’était contée. Comme un concert d’entraînement avant la grande représentation du mois de juin, c’est à Bruz, au grand logis, qu’il faudra vous déplacer pour vous remémorer les plus grands airs de ce splendide opéra de Georges Bizet. L’OSB, sous la direction de Erki Pehk, entourera Julie Robard-Gendre dans le rôle de Carmen, Florian Cafiero dans celui de Don José. Le concert sera commenté par Pierre Girod, sous la forme d’une conférence alternant chant et commentaires pour permettre au public d’appréhender les aspects psychologiques, historiques et musicaux de l’œuvre.

Rudolf Piehlmayer
Rudolf Piehlmayer

N° 11. « Classique au large » avec Cédric Tiberghien. C’est au palais du grand large de Saint-Malo qu’il faudra vous rendre pour assister à cet « essentiel n° 12 ». L’OSB placé sous la direction de Rudolf Piehlmayer vous proposera le premier concerto pour piano op. 25 de Felix Mendelssohn Bartholdy ainsi que la suite pour orchestre « Pulcinella » d’Igor Stravinski.
Représentation le dimanche 30 avril 2017 au palais du grand large.

Taiseer Elias
Taiseer Elias

N° 12. Images d’Orient. Le chef néerlandais Antony Hermus fera son retour à la tête de l’OSB avec ce concert où Cédric Tiberghien au piano sera amicalement confronté à Taiseer Elias au Oud.
Menu exotique avec le concerto pour piano n° 5 en fa majeur de Camille Saint-Saëns dit « l’Égyptien », suivi d’un concertino pour Oud, piano et cordes de Menachem Wiesenberg. La conclusion sera offerte par Nikolaï Rimski-Korsakov avec sa suite pour orchestre op.35 « Shéhérazade ».
Représentation le mercredi 10 mai 2017 à 20 h au TNB à 20 h.

alexandre Tharaud OSB
Alexandre Tharaud

N° 13. Grandeur d’esprit. C’est un concert au superlatif qui clôturera la saison avec la venue d’un pianiste de classe internationale en la personne d’Alexandre Tharaud. Grant Llewellyn nous proposera un programme dont le dénominateur commun est la grandeur et l’ampleur des œuvres. Au programme Ralph Vaughan Williams avec « The Wasps », Edvard Grieg prendra la suite avec le concerto pour piano et orchestre en la mineur op.16, la conclusion nous sera offerte par Sir Edward Elgar et ses variations « Enigma ».
Représentations le jeudi 15 juin 2017 et le vendredi 16 juin au TNB à 20 h.

LE PROJET TALIESIN :

Annie Ebrel
Annie Ebrel

Taliesin 1 : Dansons ! Fest-Noz symphonique. Erwan Hamon et Janick Martin, figures de proue de la musique bretonne à danser, accompagneront la chanteuse emblématique Annie Ebrel avec Antonin Volson aux percussions et Grégory Dargent au oud et à la guitare. L’OSB placé sous la baguette de Didier Benedetti vous propose un véritable fest-noz symphonique parfaitement à sa place au sein du festival « Yaouank » qui depuis 18 ans fait rimer jeunesse et musique bretonne.
Rendez-vous le samedi 19 novembre au Musikall à 19 h.

Catrin Finch
Catrin Finch

Taliesin 2: La harpe de Taliesin. Pour cet exceptionnel concert, Grant Llewellyn recevra la harpiste Catrin Finch, instrumentiste officielle du prince de Galles. Au programme : Three Welsh songs for strings de Huw Watkins, puis «Danse sacrée et danse profane» de Claude Debussy. Pas le temps de respirer : vous pourrez entendre la suite en duo pour flûte et harpe ainsi qu’« Âmes d’enfants » de Jean Cras. Le concert se terminera par les énergiques danses celtiques de William Mathias.
Représentation le 19 janvier à l’opéra de Rennes à 20 h.

NOUVEAUX HORIZONS : cette nouvelle série d’événements permettra à l’OSB d’explorer des domaines totalement nouveaux et originaux, mais voyez plutôt :

Tommy Tallarico
Tommy Tallarico

Nouveaux horizons 1 : Vidéo games live. C’est avec le génial créateur de musique de film et de jeux vidéos, Tommy Tallarico que l’orchestre opérera un mix étonnant entre l’énergie d’un concert rock, la puissance d’une formation symphonique et la technologie que propose les jeux vidéos. Vous commencez à vous faire une idée de ce qui vous attend.
Représentation le mardi 22 novembre 2016 à 20 h, Le Liberté.

Jane Birkin Rennes
Jane Birkin

Nouveaux Horizons 2 : Gainsbourg Symphonique Show avec Jane Birkin.
L’OSB, placé sous la direction de Didier Benedetti rendra un hommage à l’immense créateur qu’était Serge Gainsbourg. C’est un spectacle créé aux Francofolies de Montréal qui pour l’occasion traverse l’atlantique. Jane Birkin sera notre hôtesse et réveillera en nous d’émouvants souvenirs.
Représentation le mardi 7 février 2017 à 20 h, Le Liberté.

Guillaume Saint-James
Guillaume Saint-James

Nouveaux Horizons 3 : Suenos Cubanos. Nouvelle incursion du chef Aurélien Azan Zielinsky pour ce voyage « muy caliente » au milieu des rythmes endiablés de la salsa cubaine. Avec l’aide du pianiste Cubain Omar Sosa, de Seckou Keita à la Kora, de Gustavo Ovallès aux percussions, de Didier Ithursarry à l’accordéon et enfin de Guillaume Saint James au saxophone, il faudra vous préparer à une fameuse dose d’exotisme. Au programme, « la bella Cubana » de José White-Laffite, « Oda Africa » de Omar Sosa, « Les sept péchés capitaux et création » de Guillaume Saint James et enfin, « from our mother » de Omar Sosa.
Représentations le jeudi 6 avril 2017 à 20 h au TNB ainsi que le vendredi 7 avril à 20 h également.

Nouveaux horizons : Sirba Orchestra. C’est à Fougères qu’il faudra vous rendre si vous souhaitez assister à ce concert en forme de dialogue entre un orchestre et non pas un soliste, mais un véritable octuor. Attendez-vous à cette musique pleine de vitalité comme en offre l’Europe de l’Est, exprimant toutes les émotions humaines, de la gaieté à la nostalgie, de l’amour à l’humour juif.
Représentation le samedi 10 juin 2017 à 20 h 30, Centre Culturel Juliette Drouet.

LE MONDE DE L’OPÉRA :

martin matalon
Martin Matalon

En partenariat avec l’opéra de Rennes, plusieurs œuvres vous sont proposées. La première « L’ombre de Venceslao », de l’Argentin Martin Matalon, sera une création mondiale, la mise en scène de cette œuvre sera de Jorge Lavelli qui en a réalisé l’adaptation.
Représentations le mercredi 12 octobre 2016 à 20 h, vendredi 14 octobre 2016 à 20 h et enfin dimanche 16 octobre 2016 à 16 h à l’opéra de Rennes.

ensemble mélisme(s)
Ensemble Mélisme(s)

« L’Italienne à Alger », de Gioacchino Rossini. Cet opéra bouffe, certainement le plus accompli musicalement de Rossini verra Gildas Pungier, chef des chœurs de l’opéra de Rennes et leader de l’ensemble Mélismes tenir la baguette de chef tandis que Éric Chevalier proposera une mise en scène pleine de surprises.
Représentations le jeudi 29 décembre 20 h, samedi 31 décembre 2016 20 h, dimanche 1er janvier 2017 16 h, mardi 3 janvier 20 h et jeudi 5 janvier, 20 h, à l’opéra de Rennes.

Rennes Carmen
Carmen de Bizet le 8 juin 2017 place de la Mairie et Opéra

« Carmen de Bizet ». Pour clore la saison, l’orchestre symphonique de Bretagne invite le public à une véritable fête en donnant, Carmen, le fameux opéra de Georges Bizet, sujet à sa création de tant de controverses. L’OSB retrouvera Claude Schnitzler à la baguette avec Nicola Berloffa à la mise en scène. Il est important de réserver vos places longtemps à l’avance, si l’on tient compte de la popularité de cet opéra.
Représentations le mardi 30 mai 2017 à 20 h, le jeudi 1er juin à 20 h, le samedi 3 juin à 18 h, le mardi 6 juin à 20 h et enfin le jeudi 8 juin 2017 à 20 h, à l’opéra de Rennes.
À l’occasion de cette ultime représentation, l’œuvre sera retransmise sur écran place de la Mairie.

osb
Marc Feldmann et René Jouquand, administrateur et président de l’OSB

Voilà nous vous avons offert un paysage des principales œuvres qui vous seront présentées la saison prochaine. Cette présentation n’est pas exhaustive et d’autres événements sont dignes de votre intérêt. Vous pourrez en prendre connaissance en vous rendant tant sur le site de l’orchestre, ainsi qu’au Carré Lully, place de la Mairie à Rennes.Ouverture du mardi au samedi de 13 h à 18 h Tél. : 0299275275.

* Hallelujah
For the Lord God Omnipotent reigneth
Hallelujah Hallelujah Hallelujah Hallelujah
For the Lord God Omnipotent reigneth
Hallelujah Hallelujah Hallelujah
For the Lord God Omnipotent reigneth

The Kingdom of this world is become
The Kingdom of our Lord and of his Christ
And of his Christ
And he shall reign for ever and ever

King of Kings
And Lord of Lords
King of Kings
And Lord of Lords
King of Kings
And Lord of Lords
King of King
And Lord of Lords

And he shall reign
And he shall reign for ever and ever
King of Kings
And Lord of Lords
Hallelujah Hallelujah
And he shall reign for ever and ever
King of Kings
And Lord of Lords
King of Kings
And Lord of Lords
And he shall reign for ever and ever
King of Kings
And Lord of Lords

Pour le Seigneur tout puissant qui est entré dans son règne.
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

Le royaume de ce monde
est remis à notre Seigneur
Et à son Christ, et à son Christ,
Et Il régnera aux siècles des siècles,
Pour des siècles et des siècles, pour des siècles et des siècles

Roi des rois, et Seigneur des seigneurs,
Roi des rois, et Seigneur des seigneurs,
Et Seigneur des seigneurs
Et Il régnera,
Et Il régnera aux siècles des siècles,
Le roi des roi, pour des siècles et des siècles,
Et Seigneur des seigneurs,
Alléluia ! Alléluia !

Et Il régnera aux siècles des siècles,
Roi des rois ! et Seigneur des seigneurs,
Et Il régnera aux siècles des siècles,
Roi des rois ! et Seigneur des seigneurs !
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !
Alléluia !

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom