Opéra de Rennes saison 2015-2016 : demandez le programme !

dans la rubrique Musique, Rennes Bretagne.

opéra de rennes

Publié le 18 Juin 2015

À peine les échos des applaudissements de la saison 2014-2015 de l’opéra de Rennes s’estompent-ils, que déjà le public rennais se tourne vers les événements à venir avec avidité. Cette curiosité est la marque d’une grande vitalité de la part des amateurs d’art lyrique. Aussi n’est-il guère nécessaire de les faire patienter plus avant : voilà les grands traits du programme de la saison 2015-2016.

 

LES OPÉRAS

MARC ANTOINE CHARPENTIER GIACOMO CARISSIMI

C’est le 4 novembre que des « Histoires sacrées », illustrées par les Musiques de Giacomo Carissimi et Marc-Antoine Charpentier, nous seront racontées, à la manière des pièces que les prêtres mettaient en scène pour l’édification des collégiens. Se seront donc les histoires de Jonas, enfermé trois jours dans un grand poisson, celle de Saint Pierre déchiré par son triple reniement et enfin celle de Jephté, prisonnier de son serment et obligé de sacrifier sa propre fille. C’est à la cathédrale qu’il faudra vous rendre le mercredi 4 novembre à 20h pour célébrer la saison nouvelle.

DON PASQUALE. GAETANO DONIZETTI.

C’est le jeudi 31 décembre à 20h, c’est à dire presque à l’heure du réveillon que vous retrouverez le chef Tito Ceccherini, découverte d’Alain Surrans pour cet opéra bouffe italien en trois actes. Ce sera l’occasion de retrouver Jean Vincent Blot, baryton rennais, ainsi que Marc Scoffoni, souvent entendu la saison dernière et excellent « Dandini » dans la Cenerentola. Nous y retrouverons Gildas Pungier et les chœurs de l’opéra ainsi que l’Orchestre Symphonique de Bretagne.

Pour ceux qui trouveraient cet horaire peu commode, 3 autres représentations sont possibles : le vendredi 1er à 16h, le dimanche 3 à 16h également et enfin le mardi 5 à 20h.

EUGENE ONEGUINE . PIOTR ILLICH TCHAÏKOVSKY.

Cet opéra en trois actes d’après le poème d’Alexandre Pouchkine vous sera proposé le lundi premier février à 20h, le mercredi 3 à 20h, le vendredi 5 à la même heure et enfin le dimanche 7 à 16h. C’est une œuvre majeure de retour à Rennes après 15 années d’absence et qu’il ne faudra manquer sous aucun prétexte. Il sera dirigé par Roland Kluttig, chef attitré de l’opéra de Coburg. Bien entendu chanté en russe, ce spectacle sera surtitré pour une meilleure compréhension.

HAENDEL. ALCIS ET GALATÉE

C’est dans le répertoire baroque que se poursuit notre parcours lyrique avec cette œuvre de Georg Friedrich Haendel.Opéra en deux actes sur un livret de John Gay inspiré des « Métamorphoses » d’Ovide, le poète latin du premier siècle après Jésus-Christ également connu pour son « art d’aimer ». Si l’histoire a pour protagonistes des bergers et des nymphes, thème bien classique, c’est par l’adoption d’une écriture en Anglais que Haendel se singularise de ses productions habituelles. La direction musicale sera confiée à Damien Guillon, qui a fait ses études à Rennes et à l’ensemble par lui créé ; « Le banquet céleste ». C’est le jeudi 11 février à 20h qu’il faudra vous rendre à l’opéra pour une unique représentation. Soyez vigilants et réservez longtemps à l’avance.

HERVE. LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE

Louis-Auguste-florimond Ronger, cela vous dit quelque chose ? C’est le véritable nom d’un contemporain de Jacques Offenbach et dont il fut ami et concurrent, connu sous le nom d’HERVE. Son opéra bouffe en trois actes vous sera présenté le vendredi 18 mars à 20h, le dimanche 20 à16h, le lundi 21 à 20h et enfin le mardi 22 à 20h. Le seul titre vous indique clairement que ce n’est pas une œuvre destinée à engendrer la mélancolie et que l’ambiance générale sera plutôt truculente. Excellente occasion pour faire connaître l’opéra à de nouveaux auditeurs en leur démontrant que l’art lyrique n’est pas forcément antique et solennel. La direction de l’OSB sera cette fois confiée à Christophe Grapperon.

IANNIS XENAKIS. ORESTEÏA

L’Orestie, pièce du tragédien grec Eschyle, est en fait une trilogie racontant les aventures d’Oreste, fils de Thyeste à travers trois œuvres distinctes : Agammemnon, Les Chöéphores, et les Euménides.Toute cette histoire, celle des Atrides, sera chantée en Grec par des voix d’enfants membres de la maîtrise de Bretagne et du chœur « pro latio » issu du conservatoire à rayonnement régional de Rennes. C’est une œuvre aux sonorités contemporaines qui vous sera proposée le mercredi 30 mars à 20h à l’opéra.

MOZART. LA FINTA GIARDINIERA

Ce charmant opéra de Mozart sera l’occasion de retrouver un chef très apprécié à Rennes en la personne de Anthony Hermus. Cet opéra en trois actes composé par un musicien de dix-huit ans n’en est pas moins émouvant sous les traits du burlesque. Traits de théâtre empruntés à Marivaux comme à Goldoni, mais dont la profondeur ne peut être mise en doute. Aussi ne doutez pas du succès, et malgré les 5 représentations, réservez promptement sous peine d’être privés d’un spectacle qui promet. Les dates en sont les suivantes : Lundi 30 mai à 20h, mercredi 1er à 20h, vendredi 3 à 20h, mercredi 5 à 16h et mardi 7 à 20h.

BENJAMIN BRITTEN. Faisons un opéra : Le petit ramoneur
Alors là attendez vous à quelque chose de peu banal, cet opéra a été conçu pour vous préparer lors du premier acte, puis de vous faire chanter tous en chœur au second. Quel amateur d’art lyrique n’a rêvé un jour de chanter comme s’il était sur scène, un de ces beaux airs que nous font entendre les solistes comme les chœurs. Cet opéra pour enfants en trois actes sera interprété par la maîtrise de Bretagne assistée par les élèves de l’école Champion de Cicé et les musiciens du conservatoire à rayonnement régional de Rennes. Pour une aussi considérable intervention des voix, rien ne semble plus indiqué qu’un spécialiste en la matière aussi Gildas Pungier lui-même prendra la direction des opérations. C’est à 20h le jeudi 16 juin qu’il faudra vous rendre à l’opéra ou si vous ne le pouvez, le samedi 18 à 18h.

REVISEZ VOS CLASSIQUES. CAP SUR L’OPÉRETTE

Considéré souvent comme un art mineur ou comme un opéra populaire l’opérette n’en contient pas moins de magnifiques pages musicales

Reprenant la formule de l’année passée, c’est deux représentations consécutives qui seront proposées au public à 18h et 20h.

LA VEUVE JOYEUSE de Frantz Lehar entamera les débats le mercredi 2 décembre, tous attendront avec gourmandise « l’heure exquise » présente dans toutes les mémoires

LA FILLE DE MADAME ANGOT vous donnera rendez-vous le jeudi 7 janvier .Située à l’époque directoire, cette opérette aux accents de madame sans gène réjouira chacun d’entre vous et démontrera que depuis 1872 elle n’a pas pris une ride !

LES SALTIMBANQUES de Louis Ganne vous accueilleront dans leur cirque le mercredi 19 mars, mais également à Le Rheu à l’Agora le jeudi 10 mars à 20h.

LA VIE PARISIENNE de l’inoxydable Jacques Offenbach, ou chaque air semble « un tube » réjouira tous ceux qui auront la chance d’assister à ces représentations. Ce sera d’autant plus intéressant que les chœurs de l’opéra de Rennes seront de la fête. Vendredi 1er avril 18 et 20h

LA MASCOTTE cette opérette d’Audran contient le très célèbre duo comique des dindons et des moutons. Trés divertissante elle vous sera proposée le mardi 3 mai aux horaires habituels puis à Quéven, les arcs, le mercredi 4 mai à 20h.

LES CONCERTS

VIVA ROSSINI ! le samedi 21 novembre à 18h, L’OSB, sous la direction de Nader Abbassi accompagnera la soprano Alex Penda et Kristina Hammarström pour une promenade au sein des plus beaux opéras, Sémiramis, le barbier de Séville, la Cenerentola, l’échelle de soie…

UN TRIO ROMANTIQUE. Le chœur de chambre Mélismes, le récitant Jean-Michel Fournereau et Domitille Bés au piano interpréteront des lied et des pièces pour piano de Brahms, Robert et Clara Schuman. C’est le mercredi 2 mars à 20h que Gilles Pungier nous accueillera pour explorer les relations exaltées de ces trois créateurs de génie.

MARC ANTOINE CHARPENTIER EN PRIERE. L’auteur du fameux Te Deum sera mis à l’honneur par l’ensemble « Correspondances » sous la direction de Sébastien Daucé le mardi 8 mars à 20h. Au programme : Grands motets pour la semaine sainte, Messe pour les trépassés, Leçon des mercredi et vendredi saints, et enfin Miserere des jésuites.

MELODIE FRANCAISE ET LIED AVEC QUATUOR. Au-delà du quatuor Élysée et du piano d’Hervé Billaud, c’est en compagnie du baryton Jean-Gabriel Saint-Martin que nous aurons l’immense plaisir de retrouver Catherine Hunold, inoubliable cantatrice wagnérienne venue nous subjuguer deux années de suite. La bonne chanson de Gabriel Fauré, ou son deuxième quintet en ut mineur seront donnés en même temps que les Wesendonk-lieder de Richard Wagner sans oublier la chanson perpétuelle de Ernest Chausson.

CHILLY GONZALES & KAISER QUARTETT. Ce sera pour beaucoup l’occasion de découvrir cet artiste original capable d’adapter la musique de chambre aux sonorités actuelles sans bien sûr la trahir, mais en lui apportant un éclairage nouveau. Une fois de plus, soyez attentifs, car la possibilité de le connaître ne se présentera qu’une seule soirée le jeudi 19 novembre à 20h.

DIVAS DU MONDE

Nous continuerons les étonnantes rencontres de l’année passée en poursuivant nos découvertes des cultures et des traditions.

-AMIRA Jazz des Balkans, le samedi 14 novembre à 18h.

-WAED BOUHASSOUN chant et Oud de Syrie, au féminin le le mardi 23 février à 20h.

-LEE MYENG-KOOK et l’art du Pansori coréen le vendredi 4 mars à 20h.Le spectacle sera surtitré en Français.

-MUSIQUE DE MONGOLIE Maîtres et divas du chant diphonique le mardi 19 avril à 20h.

Bon, nous avons fait le tour du programme musical, restent toutes les animations que vous ne manquerez pas de découvrir sur le programme édité à l’occasion de cette nouvelle saison. Le principal message à retenir est que les locations commencent à partir de samedi 13h dans les locaux de l’opéra. Nous vous renouvelons notre conseil de rapidité si vous voulez profiter dans les meilleures conditions des festivités annoncées, mais là il n’y a que vous qui puissiez agir alors…

opéra rennes 2016 programme

Opéra de Rennes saison 2015-2016 : demandez le programme ! was last modified: juin 23rd, 2015 by Thierry Martin