Lors de notre dernière visite à l’Opéra de Rennes (voir notre article), nous nous étions fermement engagés à vous communiquer les grandes lignes de la saison 2015. La conférence de presse a eu lieu mercredi 18 juin en présence de Benoit Careil (voir notre entretien). Le nouvel adjoint en charge de la Culture n’a pas manqué de souligner la volonté d’Alain Surans d’ouvrir la maison qu’il dirige au plus grand nombre et de l’assurer de son soutien. Les informations communiquées devraient inciter tout amateur d’opéra à se précipiter sur son téléphone…

 

Francis Poulenc et son DIALOGUE DES CARMÉLITES ouvriront les débats dès le mercredi 12 novembre.

Une version avec accompagnement au piano par Colette Diard est proposée, le texte étant issu de la pièce de l’extraordinaire Georges Bernanos.

Afin de maintenir un rythme soutenu, ce même mois seront données trois représentations de ELENA de Francesco Cavalli.

À cette occasion interviendront les solistes de l’académie Européenne de musique du festival d’Aix-en-Provence et la Cappella mediterranea. La direction sera assurée par Leonardo Garcia Alarcon. Les amateurs pourront se rendre à l’opéra le dimanche 23 à 16h, le mardi 25 à 20h et, enfin, le jeudi 27 à 20h.

Le mois de décembre, synonyme de réjouissances, sera couronné par l’opéra-bouffe BARBE BLEUE. Quoi de plus judicieux que le choix d’une œuvre de Jacques Offenbach alors que nos corps et nos esprits alourdis auront soif de légèreté ?…

La première représentation aura lieu le lundi 29 à 20h ; elle sera suivie de trois autres : mercredi 31 décembre à 20h, jeudi 1er à 16h et samedi 3 janvier à 18h.

Samedi 31 janvier, ceux qui avaient eu la chance d’assister aux merveilleuses représentations de la Walkyrie la saison passée (voir notre article) vibreront à nouveau à l’écoute de la musique de Richard Wagner. Le conte poétique LOHENGRIN adoubera la scène de notre opéra breton.

Loin du Graal d’une scène complète, c’est la version de Coburg qui sera donnée par… le théâtre du même nom, lequel coproduira ces 4 représentations. La distribution, majoritairement allemande, nous permettra pourtant de retrouver avec un plaisir non dissimulé la délicieuse Catherine Hunold qui interpréta une émouvante Brunehilde l’an dernier (voir notre article). La direction musicale sera pour l’occasion confiée à Rudolf Piehlmayer et la mise en scène à Carlos Wagner. LOHENGRIN est une œuvre qu’il est juste de qualifier de merveilleuse tant certaines de ses pages musicales sont d’une bouleversante beauté. Aussi les réservations devront-elles être faites longtemps à l’avance, sous peine de se retrouver « Gros-Jean comme devant »… Pour rappel, samedi 31 janvier 18h, lundi 2 février 19h, mercredi 4 février 19h et vendredi 6 février, 19h.

Durant ce mois de février sera mise en scène une œuvre plus légère et très divertissante : MONSIEUR DE POURCEAUGNAC. Une comédie-ballet en trois actes de Molière et Jean-Baptiste Lully.

Œuvre déjà donnée à Rennes avec un franc succès, elle rassemble toutes les facettes de la scène en  unissant théâtre, ballet et musique. La compagnie des Malins plaisirs reprendra donc possession des lieux pour notre plus grand… plaisir.

C’est l’auteur de l’œuvre bien connue LES FORAINS, Henri Sauguet, qui, au mois de mars, reprendra le flambeau avec LES CAPRICES DE MARIANNE d’après la pièce d’Alfred de Musset.

Ce sera pour le public rennais l’occasion de retrouver Marc Scoffoni, vigoureux « Clavaroche » dans Fortunio (voir notre article). Il s’est fait remarquer cette saison dans l’Éducation manquée et Pomme d’api (voir notre article) où il interprétait respectivement le rôle de maître Pausanias et celui de Rabastens. Ce n’est pas moins de… 15 maisons d’opéra qui s’uniront dans cette coproduction. L’Opéra de Rennes vous attend le lundi 23 à 20h, le mercredi 25 à 20h et, enfin, le vendredi 27 à 20h.

Comme une cerise sur un appétissant gâteau, c’est la CENERENTOLA de Gioachino Rossini qui viendra ponctuer une saison d’opéra séduisante.

Bien entendu, la retransmission sur grand écran à l’extérieur aura lieu. Il convient de respecter le rythme d’une œuvre tous les deux ans qui s’impose désormais à Rennes comme une tradition naissante. Marc Scoffoni sera à nouveau présent, Luigi de Donato qui fut le Zoroastro dans ORLANDO (voir nos articles [1] et [2]) ne manquera ce rendez-vous.

Pourtant, ce n’est pas tout ! Dans le cadre de « l’opéra promenade », le public lyrique pourra se rendre en divers lieux de Bretagne, en plein air, pour assister à différentes représentations de la désopilante PERICHOLE de Jacques Offenbach.

Belle-Île en Mer, le dimanche 7 juin
Saint-Jacques de la Lande, le mardi 9 juin
Rennes Cleunay, vendredi 12, samedi 13 juin
Fouesnant, mardi 16 juin
Bécherel, dimanche 21 juin.

Nous ne saurions être exhaustifs, les manifestations prévues abondent. Aussi n’hésitez pas à vous rendre à l’Opéra de Rennes afin d’y retirer des petits livrets de présentation bien tournés et pratiques. En outre, un site Internet « relooké » de pied en cap vous attend à n’importe quelle heure ici.

Cela étant, pas question de clore cet article sans parler des coups de cœur de notre rédaction

Myrto Papatanasiu – qui reçut pour son interprétation de TRAVIATA la folle ovation d’un public ébloui il y a de cela déjà 2 ans (voir nos articles [1] et [2]) – revient nous proposer un récital CHEMIN DE L’AMOUR.

Myrto Papatanasiu
Myrto Papatanasiu

Elle mêlera avec le talent qu’on lui connaît les plus beaux airs de Haendel, Mozart, Verdi Puccini et Rachmaninoff. Le mot d’ordre est simple : à ne manquer à aucun prix ! Samedi 11 octobre à 18h.

 Patricia Petibon sera à n’en pas douter complètement à sa place dans un récital intitulé LA BELLE EXCENTRIQUE.

Patricia Petibon
Patricia Petibon

Même si elle est un brin « décalée », Patricia Petibon n’en est pas moins une cantatrice de talent, douée d’une véritable personnalité musicale et d’une envergure internationale. C’est le mardi 21 octobre et le jeudi 23 (dans les deux cas à 21h) que vous pourrez faire connaissance de cet étonnant et exubérant petit bout de femme.

Pour les concerts, nous vous recommandons chaudement LES CANTATES SACREES de Jean-Sébastien Bach.

Elles seront interprétées le mardi 31 mars à 21h par l’ensemble Café Zimmerman. Ce groupe de jeunes musiciens français s’avère fichtrement talentueux ; c’est un nouveau tour de force d’Alain Surrans d’avoir réussi à faire venir ce prometteur ensemble en nos murs.

Dernier coup de cœur avant de vous laisser en paix… Au milieu des divas du monde entier, ne ratez pas Inés Bacan !

ines bacan
Inés Bacan

Si vous n’avez jamais vécu en « live » un spectacle de chant FLAMENCO accompagné de guitares gitanes, il vous manque un je-ne-sais-quoi sur la palette de vos émotions. C’est dans ces circonstances que le mot fascination prend tout son sens…

Certes, tout ne vous a pas été ici révélé, mais vous savez maintenant ce qu’il convient de faire pour profiter pleinement de cette prometteuse saison. Ne perdez pas de temps pour réserver vos places, car c’est une évidence, eu égard à la dimension italienne de l’Opéra de Rennes (642 places), il n’y en aura pas pour tout le monde. En attendant de vous y retrouver, bonnes vacances estivales !

 Télécharger le programme complet ici.

Opéra de Rennes
Place de la Mairie
Rennes
Bretagne
35000
France
0223622828
http://www.opera-rennes.com

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom