Oki’s movie se compose de quatre films : Un jour pour l’incantation, Le roi des baisers, Après la tempête de neige et Le film d’Oki.

Quatre histoires courtes sur l’évolution de deux relations liées à la même femme mais aussi sur la nature du cinéma, les complications de l’amour et la difficulté de communiquer sincèrement. Quatre variations sur une même histoire centrale, mettant en scène les mêmes personnages (joués par les mêmes acteurs) et leurs hésitations amoureuses.

 Ce film, qui est une suite de 4 moyens métrages coréens, a été tourné en seulement 13 jours. Le résultat est pourtant remarquable.

Les composants majeurs : de l’humour, rythme bien maîtrisé, un esprit assez corrosif, une technique de répétition toujours intelligemment renouvelée, des nappes d’émotions sans excès, parfois mélancoliques.

Entre hommage à l’homme et ode à la vie, Oki donne à contempler plus qu’à comprendre une description intimiste des rapports humains.

Un film brillant sur lequel souffle l’esprit d’Eric Rohmer.

Comédie dramatique coréenne de Hong Sangsoo
avec Lee Sun-kyun, Yu-mi Jeong, Sung-Keun Moon

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom