Océans, le mystère plastique : 99% du plastique a disparu !

dans la rubrique Environnement, National.

océans plastique

Publié le 24 Août 2016

Le documentaire Océans, le mystère plastique, part d’un simple constat : parmi tous les déchets plastiques déversés dans les mers, les scientifiques n’en retrouvent que 1 %. Où est passée l’immensité restante ? Enquête sur une pollution toxique devenue invisible…

 

Un mystère…
Le plastique serait-il en train de modifier l’écosystème marin sans que l’on en mesure encore toutes les conséquences ? Désormais partie intégrante des océans, au même titre que les algues ou le plancton, les déchets plastiques sont omniprésents, de l’Arctique à l’Antarctique en passant par les mers tropicales. Plusieurs études s’accordent pour affirmer que près de 50 milliards de morceaux de plastique polluent les océans. Mais là est le mystère : l’immense majorité (99 % !) de ces déchets ont disparu. Où sont-ils passés ? Sont-ils ingérés par les organismes marins ? Des scientifiques du monde entier – océanographes, spécialistes de l’environnement, microbiologistes… – enquêtent aujourd’hui sur ce plastique devenu invisible.

Jeu de pistes
Jusqu’à présent, la communauté scientifique savait que ces déchets se fractionnaient en micro-plastiques, notamment sous l’action des vagues et du soleil. Elle en concluait que les morceaux de plastique restaient majoritairement agglutinés en surface. Mais de récentes études ont invalidé cette hypothèse. Depuis, ces particules, qui représentent la quasi-totalité des déchets plastiques de l’océan, focalisent l’attention des chercheurs : ils constituent le cœur du problème, car leur capacité à pénétrer dans l’environnement semble infinie. Fonds marins, banquise, littoral, faune… Ce documentaire explore, en compagnie de nombreux scientifiques, toutes les pistes pour comprendre où se cache le plastique, et s’interroge sur l’impact de cette pollution massive.

50 000 000 000
Selon plusieurs études, quelque cinquante milliards de bouts de plastique flottent à la surface des océans, mesurant moins de cinq millimètres dans leur immense majorité. Mais cette masse ne représenterait que 1 % du plastique présent dans les mers.

8 000 000
Huit millions de tonnes de déchets plastique finissent chaque année dans les océans. Une fois jetés à l’eau, ils sont quasiment impossibles à collecter et leur trace finit souvent par se perdre. Selon la scientifique Jenna Jambeck, la quantité de plastique présente dans les océans sera multipliée par 10 d’ici à 2025 si aucune mesure n’est prise.

5
Le nombre de « zones d’accumulation » de déchets plastique. Deux sont situées dans l’océan Atlantique, deux dans le Pacifique et une dans l’océan Indien. Contrairement aux idées reçues, ces zones ne ressemblent en aucun cas à des continents de plastique ou à des îlots d’ordures. Il s’agit en réalité d’une « soupe » très fine de petits morceaux de plastique.

1 000 000 000 000
Les chercheurs Rachel Obbard et Richard Thompson ont estimé que la fonte de la banquise pourrait libérer mille milliards de particules de plastique dans les eaux d’ici à une dizaine d’années. Elle s’avérerait ainsi l’un des plus grands réservoirs de déchets plastique de la planète.

560
En 2015, les scientifiques ont recensé 560 espèces qui soit ont ingéré, soit ont été prises dans du plastique. Ce chiffre a doublé en vingt ans. Des proies aux prédateurs, des immenses baleines au minuscule plancton, toute la chaîne alimentaire est touchée.

11 000
Le nombre de micro-plastiques qu’ingère chaque année un gros consommateur de moules. Parmi ces particules, soixante restent dans le corps en traversant les tissus des parois intestinales. Leur possible nocivité est en cours d’examen.

120
Les océanographes ont remarqué que les débris plastiques sont un nouveau mode de transport pour les animaux marins. 120 espèces nouvelles sont ainsi arrivées sur la côte canadienne via un gros morceau de plastique. Selon plusieurs scientifiques, ces « plastiques voyageurs », qui constituent une bombe à retardement pour la biodiversité, risquent d’apporter de nouveaux agents pathogènes.

Raphaël Badache



Océans, le mystère plastique, un documentaire de Vincent Perazio, France, 2016, 52min. À découvrir samedi 17 septembre 2016 à 22 h 20 sur Arte.

 

Formats : 52′
Réalisation : Vincent PERAZIO
Images : Emmanuel ROY, Sébastien THIEBOT-CHIFFOLEAU
Montage : Thierry MASSÉ
Illustration : Arturo MORENO REYES
Année : 2015
Diffusion : ARTE
Distribution : JAVA Films – Roch Bozino – contact@javafilms.fr – Tel. : +33 1 40 60 26 24
Production : ARTE FRANCE, VIA DÉCOUVERTES PRODUCTION
Partenaire : CNC, CNRS IMAGES, RÉGION PAYS DE LA LOIRE, TARA EXPÉDITIONS
Conseiller de programmes : Marie BEUZARD
Pays : Angleterre, Espagne, États-Unis, France
Thématiques : Sciences

Océans, le mystère plastique : 99% du plastique a disparu ! was last modified: août 25th, 2016 by Rennes