Un puissant séisme de magnitude 7,8 a frappé le Népal ce samedi 25 avril 2015 vers midi heure locale. De nombreuses répliques ont eu lieu depuis alourdissant un bilan déjà tragique, lequel a augmenté tout au long de la journée et devrait continuer à s’alourdir à mesure que les opérations de secours continuent. De violentes secousses ont ébranlé plusieurs régions des pays voisins et provoqué des avalanches meurtrières sur les pentes de l’Everest.

Le Népal et Katmandou, sa capitale, furent il y a quarante ans une destination fort prisée par la jeunesse occidentale révoltée. Exotisme, érotisme, ésotérisme, spiritualisme en bandoulière, on y rêvait copieusement à une douce liberté naïvement utopique… Abandonné par une jeunesse dorée qui allait bientôt trouver le doux commerce d’un libéralisme plus confortable ailleurs,  le Népal aujourd’hui vit une tragédie qui nous rappelle les forces telluriques d’une mama Gaïa non fantasmée mais cruellement réaliste…

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom