Mathilde Lemmonier

Mathilde Lemmonier, artiste pluridisciplinaire, est la directrice artistique de l’Art est aux Nefs à Nantes en Loire Atlantique, à découvrir les 15 et 16 avril 2024 pendant la onzième édition. Avec Mathilde, les vieilles photos de famille ont aussi une seconde vie grâce à la création de sa série qu’elle a intitulée Les Monstrueux Ancêtres et Autres Bondieuseries.

L’Art est aux Nefs est un événement unique consacré à l’art actuel. Produit par l’association Splendiose en partenariat avec Les Machines de l’île de Nantes et Makeme, l’Art est aux Nefs est lancé en 2013 par Mathilde Lemonnier. L’événement est convivial, festif et attire un public varié composé d’amateurs d’art et de néophytes. On y rencontre une centaine d’artistes venus de partout en France et issus de nombreux domaines artistiques : l’artisanat d’art ; les céramiques ; le design ; les illustrations ; les gravures ; les peintures ; les sculptures ; les photographies, etc. L’Art est aux Nefs offre aussi des animations, des ventes aux enchères et des ateliers pour découvrir et s’initier aux différentes techniques ou pour simplement observer les artistes qui travaillent.

Au cours des premières années (2013 – 2015), cet événement artistique est perçu par la population comme étant très atypique avec un objectif principal, celui de permettre à des artistes contemporains de vider leurs ateliers en vendant leurs créations qui n’ont pas été vendues à des prix tout à fait abordables, un peu à l’image d’un vide-greniers. La rencontre se développe rapidement au fil des éditions et s’adresse à tous les budgets. L’exposition est aussi un moment de fête et aussi un lieu de découverte de l’art pour celles et ceux qui ne côtoient pas habituellement les galeries d’art.

Mathilde Lemonnier, sensible, créative et qui ne s’arrête jamais, a plusieurs cordes à son arc ! Déjà enfant en Normandie, elle est abreuvée d’art et suit des cours de dessin. Elle fréquente la Faculté de lettres à Caen et aussi une école du cirque, et c’est cette dernière qui l’intéresse le plus ! Après des études d’art à l’école Duperré à Paris pendant trois ans, elle part vivre en Espagne et pratique du spectacle vivant : du cirque, du théâtre, de la voltige Cosaque car elle fait aussi beaucoup de sports équestres. De retour à Paris, elle fait la rencontre avec la Cie la Machine de Nantes. Elle part avec elle à Nantes pour s’y installer en 2007 et part en tournée pour de nombreux spectacles avec la Machine Association.

À Nantes et en parallèle, Mathilde Lemmonier teste les techniques de peintures, souvent issues de récupération. Elle monte également un groupe de musiciens rock, puis un duo électro : Gaz Moutarde !

Mathilde Lemmonier
Mathilde Lemmonier

En 2009, Mathilde Lemmonier crée  Les Monstrueux Ancêtres et Autres Bondieuseries. Depuis, ce sont plus de 800 détournements de portraits qui ont été chinés. Elle redonne une autre vie à des portraits de famille, une idée qui lui vient après une première réalisation avec des photos de sa propre famille : elle utilise une photo d’un ancêtre de sa famille pour créer l’affiche d’un spectacle et c’est une révélation ! Au départ, elle ne pense pas que son idée puisse sortir du cadre familial, mais le concept plaît beaucoup et cela devient obsessionnel pour Mathilde qui va perdurer dans ce projet.

 Ses réalisations pleines de drôleries font sourire ou rire le spectateur, mais pas seulement. À regarder ces anonymes ou à les voir nous regarder, il se passe quelque chose de plus profond : pour Mathilde, les ancêtres toujours très endimanchés sur ces clichés cachent des secrets de famille, des non dits, toutes ces choses que l’on ne doit ni connaître, encore bien moins les révéler ! Convaincue que nos ancêtres sont en partie responsables de nos névroses, l’artiste change le regard que l’on porte sur ces personnalités du passé à l’aide de son crayon ou de son pinceau pour une peinture à l’eau. Elle dédramatise le passé ! Elle trouve son inspiration dans son vécu personnel, dans les événements actuels et avec les émotions qui la touchent. Elle transforme les photographies qui s’étalent de la fin du XIXe siècle aux années 60.  Elle a même exploré des détournements anatomiques, quand elle dessine l’intérieur de ses personnages, sans rien de médical mais plutôt de tout ce qui se passe mentalement. Son stock de vieilles photographies est toujours renouvelé car elle arpente les brocantes et les vide-greniers.

INFOS PRATIQUES

Mathilde Lemmonier : peintre et dessinatrice

6, rue de Miséricorde à Nantes (44)

L’Art est aux Nefs à Nantes, 15 et 16 avril 2024

 / Contact : areonef@gmail.com 

Site Internet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici