Sorti en octobre 2015, Mysterium est un jeu d’enquête coopératif innovant et très immersif, avec musique d’ambiance proposée grâce à un QR code lié au jeu. Conçu par les Ukrainiens Oleksander Nevskiy et Oleg Sidorenko et dessiné par les talentueux Xavier Collette et Igor Burlakov, Mysterium est un jeu à ne surtout pas rater, subtil mélange entre Le Dixit, le Cluedo et When I dreamMysterium, un jeu comme une œuvre d’art.

Résoudre un meurtre dans un manoir désert sans aucun témoin ni complice, autre que le fantôme mutique de la victime ? C’est ce que propose le jeu Mysterium avec une ambiance mystique et très immersive. Un fantôme hante le manoir où les joueurs, qui vont s’improviser médiums le temps d’une nuit, se sont abrités. Le fantôme s’y est fait assassiner jadis et, pour qu’il trouve la paix, les autres joueurs vont essayer de découvrir les circonstances de sa mort. Léger détail : le fantôme a perdu l’usage de la parole, et quand le jour se lèvera, il disparaîtra à jamais…

Quel est le but du jeu ?

Les joueurs ont sept heures, représentées en tours par une horloge, pour deviner le coupable, le lieu et l’arme du crime de cette sordide histoire ! Le jeu peut se jouer à 2 comme à 7, avec toujours un joueur pour interpréter le fantôme. Avant que la septième heure ne retentisse, ce dernier doit faire deviner les cartes des circonstances, pour le moment troubles, de sa mort afin de libérer son âme. Médiums avertis, résolvez un meurtre à partir de visions vagues et replongez 100 ans en arrière, à l’époque des chandeliers et des domestiques…

  • Mysterium
  • Mysterium table
  • Mysterium paravent

Comment dispose-t-on le jeu ?

Dans Mysterium, l’ambiance est très importante et commence dès la mise en place du jeu… Sur la table, on sépare les joueurs du fantôme à l’aide d’un paravent derrière lequel le revenant (fait de chair et de sang pour une fois) va pouvoir diriger le jeu en toute discrétion. Devant ce paravent, à la vue de tous, on dispose le plateau « jauges de niveau », celui « jauges de clairvoyance », le sablier et l’horloge. Tous les joueurs prennent un pion-intuition coloré,en fonction du personnage choisi, et récupèrent six pions-clairvoyance ainsi qu’une enveloppe.

Au milieu de la table, on divise les cartes-médiums en trois groupes pouvant aller jusqu’à neuf cartes : un groupe personnage, un groupe lieu et un groupe arme. Les cartes non utilisées sont mises de côté. Le fantôme possède le même tas de son côté, mais elles sont appelées cartes-fantôme.

  • Mysterium perso
  • Mysterium lieu
  • Mysterium arme
  • Mysterium verso

Les joueurs précisent au fantôme les numéros de ces cartes, indiqués au verso, afin qu’il se fasse un double de la table de son côté. Celui-ci assigne ensuite à chaque joueur 1 lieu, 1 coupable et 1 arme à deviner, qu’il met derrière son paravent dans la colonne correspondant à la couleur du joueur. Lui aussi reposent dans la boîte du jeu les cartes non utilisées et non assignées.

Le moyen de communication de ce fantôme peu loquace, afin de faire deviner les cartes assignées aux joueurs, sera désormais ses cartes-vision, cartes oniriques qui contiennent des indices. Le fantôme doit toujours en garder sept en main. Grâce aux jetons-corbeau, il peut défausser certaines cartes, voire changer de main.

Mysterium carte vision
La main de 7 Cartes-Visions du fantôme

Comment on joue ?

L’aiguille de l’horloge est positionnée sur une heure, les joueurs, qui collaborent au début du jeu, ont sept heures pour trouver les circonstances du meurtre. La playlist de musique d’ambiance est lancée… Le jeu peut commencer ! 

Ses sept cartes-visions en main, le fantôme doit faire deviner à chaque joueur sa carte médium dans l’ordre suivant : « meurtrier, lieu et arme du crime ». Chacun leur tour, les joueurs reçoivent des cartes-visions, des indices pour trouver leur propre carte. Pour se repérer, le fantôme écarte le jeton-fantôme de la colonne du médium à qui il a fait une vision. Quand tous les joueurs ont reçu leur vision, le sablier est retourné. Ils ont alors deux minutes pour se concerter et placer leur pion sur la carte de leur choix, après avoir entendu les conseils de ses coéquipiers. Chacun peut ensuite décider s’ils confirment ou infirment la décision de ses partenaires en posant un pion-clairvoyance sur la carte.

Quand le temps est écoulé, les cartes-clairvoyance sont ramassées. Si leur réponse est correcte, les médiums les plus habiles gagnent la carte et passent au niveau suivant. Ils bougent en conséquence leur pion sur la piste de progression tandis que les autres attendent la prochaine fournée de visions… Chaque joueur avance aussi d’un point sur le plateau clairvoyance s’il a correctement estimé la carte.

Le fantôme pioche de nouveau des cartes-vision de manière à en avoir toujours sept en main. Au tour suivant, le fantôme regarde la piste de progression de ses joueurs et proposera des indices en fonction de leur niveau. L’aiguille de l’horloge avance et « sonne » la deuxième heure. Et ainsi de suite jusqu’à la fin des sept tours. Le premier joueur à trouver ses trois cartes attend les autres.

horloge Mysterium

Le jour se lève…

Si au bout de tous les tours, les joueurs n’ont pas deviné leurs trois cartes respectives, le jeu s’arrête et le fantôme hantera pour toujours les lieux. Si, au contraire, tous ont deviné leurs trois cartes, la dernière manche commence ! 

Les trois cartes de chaque joueur sont placées au centre de la table et chaque scénario est numéroté par les jetons-coupables. Le fantôme en choisit un et place trois dernières cartes-vision face cachée chacune, symbolisant les circonstances à deviner. Durant cette dernière manche, les joueurs n’ont plus le droit de se concerter. 

Mysterium vision

Le joueur le plus avancé sur la piste de clairvoyance joue en premier. Tous prennent connaissance de la première carte-vision et, à l’aide de son enveloppe, le premier joueur vote pour le scénario le plus probable. La deuxième carte est ensuite dévoilée pour le 2e médium, le 3e peut enfin voter en ayant toutes les cartes visibles. Il faut qu’une majorité de joueurs ait voté pour le bon scénario afin que tous gagnent et que le fantôme puisse reposer en paix !

Mysterium est un jeu remarquable et original de par son ambiance générale et l’immersion qu’il propose aux joueurs. Les cartes et éléments du jeu sont minutieusement réfléchis et illustrés pour parfaire l’univers mystique. Les cartes-médiums et cartes-fantômes sont dans un style ancien parfaitement rendu. Les cartes-visions du fantôme sont très semblables à celle du Dixit, jeu onirique dans lequel toutes les cartes sont peintes et constituent des œuvres d’art à part entière.

Mysterium, un jeu à découvrir aux éditions libellud !

Une version dématérialisée et payante est également disponible sur ordinateur et portable depuis le confinement, bien que l’ambiance si spéciale du jeu du Mysterium ne puisse être imitée qu’avec difficulté.

À lire également sur Unidivers.fr :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici