jeu 6 octobre 2022

MUSIQUE. TIME TO DIE PAR CHRISTINE OTT

Christine Ott est une compositrice, pianiste et multi-instrumentiste strasbourgeoise, également connue pour être une virtuose des ondes Martenot. Elle a fait partie du groupe Yann Tiersen pendant dix ans, collabore régulièrement avec Tindersticks sur les BO des films de Claire Denis, et parfois avec Jean-Philippe Goude, Syd Matters ou Radiohead. En 2020, elle sort « Chimères (pour Ondes Martenot) », un album inédit entièrement conçu avec ses Ondes Martenot, et avec son side-project Snowdrops l’album « Volutes », entre progressif instrumental et classique contemporain. Elle nous revient avec « Time to Die », un remarquable temps pour mourir.

TIME TO DIE CHRISTINE OTT

La compositrice et multi-instrumentiste française Christine Ott signe à nouveau chez Gizeh Records pour son quatrième album, « Time To Die ». Le disque est lasuite de « Only Silence Remains », paru également sur le label anglais en 2016. « Time To Die » est une fresque musicale en 8 chapitres, un voyage sensoriel entre le monde des vivants et des morts, pour lequel la musicienne tisse une dramaturgie unique entre classique contemporain et musiques électro-acoustiques. 

Le morceau-titre reprend l’histoire là où « Only Silence Remains » l’avait laissée… Tout comme pour « Disaster », le bien-aimé texte cinématographique est ici lu par Casey Brown. Ott cherche à offrir des sensations fortes, sans artifice, que cela soit par la puissance de ses compositions au piano (« Brumes », « Horizons Fauves »), ou par ses arrangements intuitifs mêlant sa pratique unique des Ondes Martenot à un maelstrom de Jupiter8, de Monotrons, de timbales et de cloches tubulaires comme sur le morceau-titre. Par ailleurs, Christine Ott nous envoute par son jeu à la harpe sur « Chasing Harp », par son chant aérien sur « Landscape », ou encore aux ondes sur « Comma Opening », qui clot un tryptique de morceaux après les versions parues sur « Chimères (pour Ondes Martenot) » (NAHAL) et sur « Volutes »de son side-project Snowdrops (Injazero). Ces deux précédents disques, sortis en 2020, ont été salués par la critique, notamment dans les meilleurs disques de l’année selon le quotidien britannique The Guardian.

Cet élan expressif et spontané, leitmotiv de sa production musicale, prend une nouvelle forme dans «Time to Die». A travers les notes disséminées dans un héritage minimaliste sans cesse réinventé, l’interprétation est l’ultime ciment musical permettant aux pièces de prendre vie, rendant ainsi ce répertoire et sa compositrice-interprète uniques. Un univers où la musique – malgré le titre de l’album – ne meurt jamais. 

Nous partageons enfin ces quelques mots du talentueux musicien et vidéaste américain Fredo Viola, avec qui la musicienne a tissé des liens à distance depuis 2020. A l’écoute du disque, il lui a écrit ces quelques mots, qu’il nous permet de partager ici : 

« Superbe, terrifiant, magnétique, délicat, douloureux et étrange… C’est comme découvrir un objet bizarre suspendu très bas dans le ciel, quelque chose de beau mais d’insondable, juste hors de portée. La façon dont je vois l’album est une série de méditations assez cinématographiques sur le thème de la mort et de la renaissance. Tous les morceaux semblent représenter différents éclats de couleur en relation avec ce thème, jusqu’à cette conclusion incroyablement délicate et belle. » Fredo Viola

Christine Ott
Christine Ott

TRACKLISTING

1. Time to Die – 8:22
2. Brumes – 6:45
3. Landscape – 3:36 *
4. Chasing Harp – 4:02
5. Horizons Fauves – 7:01
6. Comma Opening – 6:59
7. Miroirs – 3:21 **
8. Pluie – 5:24 ***

* 1st single, Landscape, march 5th
** 2nd single, Miroirs, march 26th
*** 3rd single, Pluie, april 9th

CREDITS

All music composed by Christine Ott

Christine Ott — Harp, Vocals, Piano, Ondes Martenot, Jupiter8, Percussions, Timpani, Tubular bells, Monotron, Vibraphone / Mathieu Gabry — Mellotron, Keyboards, Vibraphone, Effects, Processing and Arrangements on 1,4,5,8 / Casey Brown — Spoken Voice on 1 — Recorded in Serpentine Studio Strasbourg, Conservatoire de Strasbourg & Musée Würth Erstein from 2012 to 2019 / Mixed by Benoit Burger in Spring 2020 / Mastered by Lawrence English / Artwork by Renaud Allirand / Layout by Richard Knox

PRESSING NOTES

DELUXE EDITION : Blue Vinyl + CD – Deluxe edition. Gizeh Store Exclusive. Includes the sheet music for the track ‘Miroirs’ housed inside a hand-numbered, silkscreened card folder with additional texts from Christine Ott. Heavyweight card sleeve with poly-lined paper inner.

VINYL : Blue Vinyl – Heavyweight card sleeve with poly-lined paper inner.

CD : Housed in a six-panel digipak with additional artwork featured on the inner sleeve.

DISTRIBUTION : KOMPAKT, MODULOR, FORCED EXPOSURE.. / DIGITAL : KONTOR

CHRISTINE OTT
CHRISTINE OTT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici