MORT SANS NOBEL DE PHILIP ROTH

Philip Roth est mort le 22 mai 2018 à Manhattan, New York. Illustre écrivain américain, il est né le 19 mars 1933 à Newark dans le New Jersey.

philip roth
Philip Roth

Philip Roth accède à la reconnaissance internationale avec le recueil de nouvelles Goodbye, Columbus, qui remporte le National Book Award en 1960, et grâce à son best-seller Portnoy et son complexe (Portnoy’s Complaint), paru en 1969. Son œuvre est notamment dédiée à son personnage et alter ego Nathan Zuckerman, dont le cycle débute avec L’Écrivain des ombres (Ghost Writer, 1979) et s’achève avec Exit le fantôme en 2007. Les romans de Zuckerman comptent neuf volumes, notamment les trois romans universellement célébrés de la « trilogie américaine » : Pastorale américaine (American Pastoral, 1997) qui remporte le prix Pulitzer ; J’ai épousé un communiste (I Married a Communist, 1998) ; et La Tache (The Human Stain, 2000), couronné du PEN/Faulkner Award. Auteur de vingt-huit romans, Philip Roth a également été acclamé pour Opération Shylock (Operation Shylock, 1993) et Le Complot contre l’Amérique (The Plot Against America, 2004).

La réflexion de Roth sur l’identité américaine, notamment à travers l’histoire des années 1940 à 1960, nourrit ses œuvres les plus récentes (Pastorale américaine, Le Complot contre l’Amérique). Philip Roth est souvent cité parmi les favoris du prix Nobel de littérature, mais ne l’a pas reçu de son vivant, fait qualifié d’anomalie par diverses autorités comme le New York Times ou encore Toni Morrison, dernier lauréat américain. Philip Roth est enfin le seul auteur américain vivant à voir son œuvre faire l’objet d’une édition par la Library of America (en), ce qui n’est arrivé que deux fois par le passé, avec Eudora Welty et Saul Bellow ; la publication des huit volumes devrait s’achever à l’occasion du quatre-vingtième anniversaire de l’écrivain, en 2013.

philip roth

Œuvres principales
Portnoy et son complexe (1969)
Ma vie d’homme (1976)
La Contrevie (1989)
Le Théâtre de Sabbath (1997)
Pastorale américaine (1999)
La Tache (2002)
Un homme (2007)

Un commentaire

  1. Impossible de mettre de côté ou d’oublier le formidable travail littéraire et presque anthropologique de Philip Roth qui aura su nous décrire la société, les moeurs, le puritanisme américains. Une oeuvre majeure en tout cas ! Grande perte que cet auteur qui sera effectivement passé à côté du Nobel de littérature mais ce n’est sûrement pas le plus important. A lire et à relire… (notamment La tache, Goodbye Colombus)

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom