Chuck Berry est mort. Le temps passe, les légendes trépassent, le plus fameux jeu de jambes du rock’n roll a dansé ses deniers pas : cette légende influente de la musique moderne, Chuck Berry, s’est éteint le 18 mars 2017 à Saint-Charles dans le Missouri. Le créateur des désormais intemporelles ritournelles rock électriques Roll over Beethoven et Johnny B. Goode, éternel sourire aux lèvres et créateur de danses déroutantes était aussi un compositeur, un guitariste et un chanteur original qui aura su métamorphoser à son image la musique de son temps…

MORT CHUCK BERRY

Fils du blues du delta Charles Edward Anderson Berry, dit Chuck Berry (né le 18 octobre 1926), aura révolutionné la musique mondiale en transcendant cet héritage par l’électricité et un sens incomparable de la rythmique. Aux côtés de Muddy Waters, Howlin » Wolf ou encore Bo Diddley il peut être considéré, sinon comme le père, disons comme le parrain du rock’n roll, mais également du rap d’une certaine manière. Celui qui par son inventivité aura porté sur les fonds baptismaux moins un genre musical qu’une façon de faire aux possibilités toujours renouvelées. Pleinement conscient de sa « négritude » et de la place « à part » qui lui échue dans le musique moderne Chuck Berry su toujours en jouer et s’en déjouer. Influence majeure d’un pan considérable des musiques rock et pop d’Europe tout dans sa démarche et son jeu aura annoncé l’avènement d’artistes aussi fondamentaux que les Beatles, les Rolling Stones… ou bien encore Prince… Comme trop souvent, nul doute que son départ vers d’autres cieux permettra de mieux mettre en lumière l’apport d’une personnalité musicale hors norme et de son influence sur ce que nous considérons comme acquis quand il s’agit en réalité de vies entières mises au service d’un art. Une vie avec ses pleins et ses déliés, ses accords majeurs et mineurs, ses répétitions et ses improvisations… Bref, le départ d’un artiste nous invite encore une fois à faire un beau « retour vers le futur ».

17 mars 2017 R.I.P Chuck Berry

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom