Patchouli, prune, et notes cosmétiques : même sur le papier ça ne fonctionne pas. Le patchouli à lui seul est quasiment toujours un cauchemar. Daté et pesant, Mon parfum chéri délivre les joies olfactives d’une matière qui a longuement moisi au fond d’un trou. Ce patchouli, qui en fait des tonnes, se prend les pieds dans le tapis (plein de poussière). Rappelons que Serge Lutens a déjà composé et réussi cet accord de fruit blet à de nombreuses reprises. Mon Parfum Chéri d’Annick Goutal se voudrait vintage, il sent juste le vieux. Un “Par Camille” qui sent l’ego ranci.

2 Commentaires

  1. Bonjour chère amie et merci de nous lire d’aussi loin.

    Soit ce n’est pas positif mais on n’est pas là non pas pour dire toujours du bien de tout ce qui existe.
    Alors pourquoi ce choix d’article ? C’est assez simple en fait.
    Annick GOUTAL étant une maison réputée, il me devait en tant qu’adorateur de parfums de dire ce que je pensais d’une fragrance de référence qui fait un impair.
    Après je comprend aisément que vous trouviez cela trop négatif.
    Deal : proposez-moi une marque, un parfum que vous aimez, un senteur ou autre, et je ferais spécialement pour vous une critique !

    Amicalement,

    David

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom