Ordinateur, téléphone, lecteur Blueray, Télévision… Tout se met à jour tout le temps – avec ou sans notre consentement. On vous parle de « firmware », mais il n’a plus rien de ferme, justement ! Il se multiplie en nombre et dans le temps. A quand un logiciel pour automatiser toutes ses mises à jour ? Sans pour autant surveiller les habitudes de chacun afin de le revendre…

Vous vous levez le matin. Mrd…vous êtes en retard. Pas de chance la fonction réveil de votre téléphone mobile ne fonctionne plus depuis la mise à jour automatique du firmware qui a eu lieu durant la nuit. 1h de retard… Vite, un café avec votre machine dernier cri d’origine suisse. Mais c’est votre téléphone qui déclenche la mise en route du délicieux jus en fonction de l’heure de votre réveil. Raté. De toutes façons, si votre Neinpresso est capable de commander des capsules quand vous n’en avez plus, malheureusement la dernière mise à jour de son firmware afin de communiquer avec le serveur de la marque a planté la machine, il faut la redémarrer… Zut, pas de café avant 3 jours, saut à aller dans un magasin. Oui, mais voilà, on ne trouve ces capsules uniquement en ligne.

Bon, vous vous contenterer d’un jus d’orange dans le réfrigérateur. Sauf que lui aussi n’a pas eu sa mise à jour pour fonctionner de manière optimale et ne sait plus réguler correctement la température à cause d’un dernier firmware buggé. Le frigo est un peu chaud. En désespoir de cause, vous irez en prendre un à la cafétéria de votre boulot. Vous filez prendre une douche puis enfilez vos vêtements. Ouf, ils n’ont pas de mise à jour, eux au moins. D’ailleurs, ça se voit un peu au dire de vos collègues qui vous trouvent « has been » avec votre total-look années 80.

Vous montez dans votre voiture et insérez la clé. Refus de démarrer, car vous n’avez pas la dernière cartographie moteur adaptée à la nouvelle norme environnementale Euro 28.1.4. Vilain citoyen polluant, va ! Le seul espoir est de fonctionner en mode dégradé et de tourner sur un seul cylindre ; ce qui devrait vous faire rouler à 20 km/h, voire un 25km/h sans la climatisation. N’espérez pas écouter la radio, elle est déconnectée dans ce mode. Vous décidez de prendre les transports en commun, mais n’avez aucune idée de l’horaire de passage du bus. Et comme le panneau d’information n’a pas eu sa montée de version, il n’arrive plus à interroger le serveur de la régie de transport. De toute façon, votre carte de transport n’est plus compatible avec les lecteurs de badge et le guichet automatique est en panne faute de… mise à jour.

Avec plus d’une heure de retard, vous arrivez finalement à votre travail et vous garez à l’extérieur du parking puisque la barrière est bloquée ce matin….Non, elle n’est pas en panne. Elle se met à jour et le réseau est un peu lent ce matin, ce qui se voit avec la file de 30 voitures qui attend devant. Courant 4 à 4 dans les marches, vous croisez votre chef qui part en réunion et renversez le café que vous avez mis 10 minutes à prendre au distributeur étant donné que la dernière mise à jour a bouleversé le menu de sélection. Et pas de fruits à la cafétéria depuis la dernière mise à jour de la norme de culture des fruits, il faut scanner les aliments pour détecter les bactéries sans quoi la caisse refuse de les prendre en compte. Et le croissant génétiquement modifié ne vous tentait pas vraiment, même avec le dernier génome de chez Banettis.

Allez donc chasser votre désespoir hypermoderne par la lecture d’un bon article sur Unidivers. Flûte, la mise à jour de votre navigateur, en plus de vous obliger à accepter des cookies, vous autorise uniquement à accéder à des pages commerciales. Bon, vous trouvez un moyen détourné d’accéder au dernier dessin de Michel Heffe sur Unidivers. Génial, vous allez l’imprimer pour l’accrocher dans le restaurant d’entreprise. Hélas, votre ordinateur semble tout à fait d’accord pour envoyer à imprimer un document, malheureusement la mise à jour de son système a entraîné la rupture de toutes communications avec l’imprimante réseau.

Vivement ce soir, à feuilleter chez vous les deniers livres dénichés par l’équipe d’Unidivers ! À moins que les nouveaux supports nécessitent également une mise à jour et que votre bbox (ndlr : vous pouvez changer le nom de votre opérateur) vienne de tomber pour la énième fois en panne. La science-fiction dépasse déjà la réalité…

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom