Spotify, le service de streaming musical, a annoncé le rachat de la startup Mediachain. Étonnant ? Oui, car Mediachain propose des services utilisant la technologie blockchain. Non, parce que le streaming musical tel Spotify a tout intérêt à utiliser cette technologie.

SPOTIFY MediachainSpotify, le contemporain s’y est habitué. Sur la base du pair-à-pair (pear-to-pear), il est possible d’écouter presque instantanément un fichier musical. Ce service suédois demeure bien connu sur le web, à l’instar du français Deezer ou Apple Music. Seulement, problème : des artistes et la NMPA (National Music Publishers Association) ont récemment porté plainte contre la société. En cause ? Les ayants droit ont estimé que leurs rétributions s’avéraient trop faibles. Spotify, pour régler l’affaire, a du payer plus de 20 millions de dollars à ces artistes, plus 5 millions d’amende.

SPOTIFY Mediachain
Mediachain

Dans un communiqué, Spotify a pourtant récemment annoncé le rachat de Mediachain. Cette startup, en somme, est une base de données : cependant, elle fonctionne sur le mode de la décentralisation, via la technologie blockchain et Ethereum (voir notre article). De fait, les participants (par exemple, des musiciens) peuvent déposer leurs créations sur cette base, tout en gardant le contrôle sur elles et sur leur identité. Cette différence est permise par le système de transparence inhérente à la blockchain. On comprend mieux, en ce sens, pourquoi Mediachain va rejoindre l’équipe de Spotify dans leurs bureaux de New York.

SPOTIFY MediachainSur Spotify, une fois la technologie blockchain implantée, un musicien déposera un ou plusieurs fichiers : ce dernier pourra enregistrer son identité et suivre en toute transparence le cheminement de son morceau. Les problèmes de droit d’auteur seraient ainsi réglés. Chaque artiste pourrait dès lors profiter de la traçabilité de sa production et acquérir directement ses rétributions en monnaie cryptographique. Cette initiative vient clairement révolutionner le streaming. Au-delà, le problème toujours épineux des droits d’auteur, particulièrement sur le web, pourrait s’en trouver transformé. Reste à savoir si les autres secteurs culturels, par exemple celui du livre, s’y intéresseront aussi…

À lire également :

Le marché de la musique en plein boom : une année 2016 sous le signe du streaming !

BLOCKCHAIN DECRYPTEE : LES CLES D’UNE REVOLUTION ?

BITNATION, BLOCKCHAIN ET GOUVERNANCE 2.0 : UN ETAT MONDIAL VIRTUEL ?

Ethereum : vers un nouvel ordinateur mondial ?


Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom