sam19 juin 2021

MAXIME VOIDY À L’APARTÉ. ALORS QUE LA NUIT TOMBE

Du 2 juillet au 21 novembre 2021, l’aparté, lieu d’art contemporain présente l’exposition plein air de Maxime Voidy, Alors que la nuit tombe. L’artiste pose un autre regard sur les formes architecturales qui nous entourent.

Né en 1993 en Ille-et-Vilaine, Maxime Voidy vit et travaille actuellement à Rennes. Diplômé de l’EESAB – Site de Lorient (DNSEP), il est le président, et membre fondateur et actif, du collectif Infuz créé en 2017, une association d’artistes multi-disciplinaires. Il est également membre du collectif Nouveau Document, une association de photographes réunis autour de la photographie documentaire contemporaine.

maxime voidy rennes
Maxime Voidy, Alors que le nuit tombe, photographie numérique, 2021.

Par le biais de la photographie, la conception éditoriale et la vidéo, Maxime Voidy propose un autre regard sur les diverses
formes architecturales, qu’elles soient dans un paysage urbain ou rural. Il axe sa recherche sur des territoires inhabités
ou inhabitables et s’efforce de révéler leurs spécificités. Il parle de l’homme et de son impact sur l’environnement à travers
la trace qu’il laisse derrière lui.

« La maison dans laquelle se tient L’aparté était la résidence secondaire de mon arrière-grand-père Pierre Guyard,
habitant et maire de Boisgervilly de 1935 à 1944. Il venait très souvent au domaine afin d’assouvir ses deux passions ; la
chasse à courre et la pêche en bateau. Mon grand-père, né en 1937, a passé une partie de son enfance près de ce lac
ses souvenirs sont vagues, mais son sourire en coin en dit long sur les beaux moments qu’il a pu vivre dans cette
campagne. Ce domaine était déjà entièrement dédié aux activités de loisirs, c’était un lieu de rassemblement pour la
famille, les amis, un petit bout de nature à l’écart du monde où il faisait bon vivre. On y venait pour manger, se promener,
se baigner, faire du bateau, pêcher, chasser, faire la fête… Rien de bien différent des activités de nos jours.
»

aparté maxime voidy
Maxime Voidy, Alors que le nuit tombe, photographie numérique, 2021.

Alors que la nuit tombe se présente comme l’assemblage de deux expériences menées en parallèle ; un travail de mémoire
et d’archives de cette histoire familiale et une recherche sensible sur le territoire par la photographie. Au fil des saisons,
Maxime Voidy a exploré les berges du lac à la nuit tombante accompagné de son appareil photographique et des souvenirs
glanés auprès de ses proches. Il en résulte un paysage fantasmé où viennent s’entremêler les songes d’un territoire
épargné et les anecdotes du passé.

Du 2 juillet au 21 novembre 2021, exposition Alors que la nuit tombe de Maxime Voidy, L’Aparté, centre d’art contemporain

Vernissage : vendredi 2 juillet à 18h30

L’aparté, lieu d’art contemporain
Lac de Trémelin – 35750 Iffendic
T 02 99 09 77 29

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
couvert
15.7 ° C
17.3 °
14.2 °
88 %
3.1kmh
90 %
ven
16 °
sam
22 °
dim
21 °
lun
20 °
mar
20 °
- Advertisment -

Du 2 juillet au 21 novembre 2021, l’aparté, lieu d’art contemporain présente l’exposition plein air de Maxime Voidy, Alors que la nuit tombe. L’artiste pose un autre regard sur les formes architecturales qui nous entourent.

Né en 1993 en Ille-et-Vilaine, Maxime Voidy vit et travaille actuellement à Rennes. Diplômé de l’EESAB – Site de Lorient (DNSEP), il est le président, et membre fondateur et actif, du collectif Infuz créé en 2017, une association d’artistes multi-disciplinaires. Il est également membre du collectif Nouveau Document, une association de photographes réunis autour de la photographie documentaire contemporaine.

maxime voidy rennes
Maxime Voidy, Alors que le nuit tombe, photographie numérique, 2021.

Par le biais de la photographie, la conception éditoriale et la vidéo, Maxime Voidy propose un autre regard sur les diverses
formes architecturales, qu’elles soient dans un paysage urbain ou rural. Il axe sa recherche sur des territoires inhabités
ou inhabitables et s’efforce de révéler leurs spécificités. Il parle de l’homme et de son impact sur l’environnement à travers
la trace qu’il laisse derrière lui.

« La maison dans laquelle se tient L’aparté était la résidence secondaire de mon arrière-grand-père Pierre Guyard,
habitant et maire de Boisgervilly de 1935 à 1944. Il venait très souvent au domaine afin d’assouvir ses deux passions ; la
chasse à courre et la pêche en bateau. Mon grand-père, né en 1937, a passé une partie de son enfance près de ce lac
ses souvenirs sont vagues, mais son sourire en coin en dit long sur les beaux moments qu’il a pu vivre dans cette
campagne. Ce domaine était déjà entièrement dédié aux activités de loisirs, c’était un lieu de rassemblement pour la
famille, les amis, un petit bout de nature à l’écart du monde où il faisait bon vivre. On y venait pour manger, se promener,
se baigner, faire du bateau, pêcher, chasser, faire la fête… Rien de bien différent des activités de nos jours.
»

aparté maxime voidy
Maxime Voidy, Alors que le nuit tombe, photographie numérique, 2021.

Alors que la nuit tombe se présente comme l’assemblage de deux expériences menées en parallèle ; un travail de mémoire
et d’archives de cette histoire familiale et une recherche sensible sur le territoire par la photographie. Au fil des saisons,
Maxime Voidy a exploré les berges du lac à la nuit tombante accompagné de son appareil photographique et des souvenirs
glanés auprès de ses proches. Il en résulte un paysage fantasmé où viennent s’entremêler les songes d’un territoire
épargné et les anecdotes du passé.

Du 2 juillet au 21 novembre 2021, exposition Alors que la nuit tombe de Maxime Voidy, L’Aparté, centre d’art contemporain

Vernissage : vendredi 2 juillet à 18h30

L’aparté, lieu d’art contemporain
Lac de Trémelin – 35750 Iffendic
T 02 99 09 77 29