Matière Noire, nouvel opus de Mass Hysteria : la décence de la rage

dans la rubrique Musique, Rennes Bretagne.

mass hysteria

Publié le 07 Déc 2015

Le 10 décembre, à l’étage, Mass Hysteria présentera Matière Noire, son ultime ouvrage, depuis peu dans les bacs. Un exutoire furieux et enivrant, au verbe splendidement intègre. À écouter, plus que jamais, remonté… à bloc !

 

mass hysteriaTrois longues années se sont écoulées depuis le précédent album L’Armée des ombres, c’est dire si on attendait avec impatience le nouvel effort de Mass Hysteria. Avec Matière Noire, c’est peu de dire que cette attente a été comblée ! Sorti le 23 novembre dernier, ce nouvel opus ne laissera de marbre aucun furieux (surnom des fans du groupe, Ndlr) comme aucun curieux, auquel on ne peut que furieusement conseiller, justement, de se jeter dessus.

mass hysteriaMatière Noire est un album sombre. Il serait faux d’assurer le contraire. Et pourtant. Au-delà du maelstrom enragé des guitares, batterie et samples, c’est un manifeste éveillé que le combo nous livre. Encore une fois. L’écriture de Mouss (chanteur du groupe, Ndlr) révèle une indignation sauvage, mais salvatrice, qui plus est en ces temps troublés. Ses vers, ses cris transpercent des compositions survoltées aux allégories pénétrantes. Une écriture poétique, mais sans filtre qui ne se refuse aucun sujet, de notre époque « âge d’or de la misère et de la désinformation » (Tout est poison) au fanatisme religieux, ce « suicide lent » (L’enfer des Dieux).

mass hysteriaC’est l’urgence que le groupe  distille dans les paroles, comme dans la musique. Matière Noire est un brûlot frénétique où guitare et samples se répondent avec une fureur contagieuse. De quoi donner envie d’en découdre sur scène. Mass Hysteria est connu pour ses concerts dantesques. Mais quand les paroles mêmes appellent au wall of death (Plus que du métal), on n’ose imaginer la frénésie des performances à venir. Pour conclure : difficile de ne pas s’arrêter sur Mère d’Iroise, hymne lancinant, qui aurait sans doute sonné autrement sans les attentats de janvier (« Une main armée d’un cœur, un crayon ») et qui résonne longtemps encore après que l’album ait fini de tourner.

Qu’il fait du bien de voir qu’en France des groupes comme Mass Hysteria puissent exister et avoir une telle audience ! Qu’il fait du bien de voir Mass Hysteria poursuivre sur sa lancée et proposer des albums comme Matière Noire, implacable, mais indispensable. On n’en serait que plus désolé si Mouss venait à quitter le groupe, le chanteur ayant évoqué cet album comme son dernier.

En attendant, le 10 décembre sera leur première et, pour l’instant, unique date rennaise. On les attend de pied ferme. Furieusement.

Mass Hysteria en concert le jeudi 10 décembre à Rennes, L’Etage

Mass Hysteria Matière Noire CD Verycords

Matière Noire, nouvel opus de Mass Hysteria : la décence de la rage was last modified: décembre 7th, 2015 by Thomas Moysan