Carnaval, mardi gras, rennesContrairement à l’année dernière, le grand ciel bleu n’était pas au rendez-vous de cette 10e journée de carnaval organisée par le collectif Mardi Gras Jour Férié. Mais la joie, si !

La conférence de presse sous les tropiques nous aurait donc menti ? De la pluie, ce jour-là ? Ce n’est pourtant pas la température un peu frisquette qui a empêché certains de revêtir un short ou de s’affubler de lunettes de soleil. Car à Rennes, la tradition, c’est la tradition. Agathe, étudiante, ne raterait « cette journée pour rien au monde », elle s’est habillée en une vampesque Miranda qui arbore fièrement son rouge à lèvres sur la place de la Mairie.

Une place plutôt vide à midi malgré un humoriste au micro qui ne s’est jamais dégonflé en attendant ses ouailles masquées. Les lieux se sont remplis au fur et à mesure dans une ambiance bon enfant, en attendant l’arrivée des chars du Village d’Alfonse, des Ateliers du vent et de l’Elaboratoire. La parade s’est ébranlée aux alentours de 16h pour apporter la bonne parole dans tout le centre-ville : de la démission du pape aux Carnaval, mardi gras, rennesbonbons distribués par La Laitière, réclamant un jour férié avant de symboliquement « tuer le roi », pour rejoindre la place des Lices et organiser un « Mariage pour tout ».

DeIMG_6490puis bien longtemps, Carnaval est l’un des seuls jours de l’année où les codes peuvent se renverser, et les Rennais en profitent, mettant tout leur cœur à l’ouvrage. Les chars sont là, hauts en couleurs, les costumes vont du très farfelu au plus pointu détail. Et si les participants semblaient un peu moins nombreux que l’an passé (froid oblige…), c’est avec chaleur et convivialité qu’ils ont chassé la morosité des rues de notre bonne cité.

Photos : Marie Lemarchand

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom