timochenko, Ukraine
Timochenko versus Poutine – qui gagne entre David et Goliath ?

 

Après la fuite de Viktor Ianoukovitch, à peine signé l’accord avec l’opposition et les trois ministres européens des Affaires étrangères, le nouveau pouvoir se met peu à peu en place en Ukraine. Le président du Parlement, ancien bras droit de Ioulia Timochenko, Olexandre Tourtchinov, a été élu président par intérim. Les ministres de l’Intérieur et de la Défense, ainsi que le procureur général, ont été renouvelés. Mais le nouveau pouvoir devra rapidement faire face à quatre défis : la division de l’Ukraine, la reconnaissance de Timochenko qui a laissé quelques mauvais souvenirs derrière elle, une économie en crise et l’influence régionale de Poutine qui ne souhaite guère qu’un système démocratique s’installe dans le deuxième plus grand pays slave.

Un commentaire

  1. Un nouveau pouvoir toujours peu représentatif de l’Ukraine, notamment celle qui était dans la rue….Une oligarque qui remplace un autre oligarque ?

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom