Né en 1968 à Darjeeling dans une famille très modeste, Lobsang Sangay est aujourd’hui un juriste réputé spécialiste des droits de l’homme. Il a été élu au suffrage universel premier ministre du gouvernement tibétain en exil, en remportant 55 % des voix exprimées par les votants enregistrés dans la communauté tibétaine en exil dans 30 pays du monde entier. Le 8 août, à 9h09:09, il a prêté serment à Dharamsala. Le premier ministre du gouvernement tibétain en exil et successeur politique du Dalaï-Lama a centré son discours de politique générale sur la libération de son peuple du « colonialisme » chinois.

Animula blandula vagula : Âme de diaphane intimité, hôtesse et compagne de mon corps, tu verses vers des lieux délavés, escarpés et dénudés, où ne résonnent tes jeux d’esprit…

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom