Grégory Duval, Briochin d’origine mais Rennais de cœur, est l’heureux fondateur de la Livrerie des Jacobins située à Rennes rue d’Echange. Cet espace pour le moins original a ouvert ses portes à Rennes le 23 octobre 2021. Elle se consacre à la bande-dessinée et … à la bière, de quoi régaler les assoiffés de BD et les passionnés de cervoise !

Le projet de Grégory Duval : ouvrir sa propre librairie à Rennes le pays de ses amours. Mais cette initiative est bien plus étonnante qu’il n’y paraît. En effet s’il souhaite consacrer sa boutique à la bande dessinée et au roman graphique, c’est de la bière que l’on peut dénicher également dans sa petite boutique au 5 rue d’échange, en face du Couvent des Jacobins. Grand plan sur un projet insolite.

livrerie des jacobins

D’office le nom Livrerie des Jacobins met subtilement la puce à l’oreille, mélange des mots ivre et librairie qui rappelle la double fonction du lieu. Un « jeu de mots un peu foireux » explique en riant son propriétaire, mais personnel et atypique à l’image de la clientèle qui s’y retrouve, bien loin des clichés parfois reçus :

« En ce qui concerne la clientèle BD on est loin des stéréotypes anciens du lecteur adolescent ou gamin. La clientèle ressemble plus à moi, cheveux gris, la quarantaine. J’avais un peu cette intuition, qu’il s’agissait de la même clientèle qu’en brasserie artisanale. »

Quand à Jacobins, nul doute, on se situe bien Place Sainte Anne en vis-à-vis avec le Couvent des Jacobins. Une manière d’installer la nouvelle librairie dans le paysage rennais.

Ce nouvel espace s’ancre historiquement dans ce lieu dédié depuis des années à la littérature. Déjà dans les années 50 une libraire occupait les lieux. Quand il était encore étudiant, c’était Alpha Graph une librairie de bandes dessinées et albums graphiques très réputée qui logeait ici et qui a malheureusement fermé il y a 4 ans. Une manière de perpétuer une longue tradition rennaise.

livrerie des jacobins

Les coups de cœurs du libraire

Du côté des œuvres proposées dans la boutique, le libraire conseille quelques-uns de ses coup de cœurs et nouveautés :

Le Droit du Sol, le dernier roman graphique d’Étienne Davodeau, loin d’être une exclusivité mais une œuvre particulièrement forte. Originaire du Maine-et-Loire, Étienne Davodeau s’était fait fait connaître avec Les Ignorants en 2011. Lui il est du Maine-et-Loire. Le Droit du Sol est une randonnée écologique et symbolique ou l’auteur traverse la France à pied. Son point de départ : un site de peintures rupestres dans le sud-ouest pour faire 800km à pied jusqu’au nord-est où est programmé un site d’enfouissement de déchets nucléaires. Une épopée contemporaine qui interroge sur notre responsabilité collective.

Dans la même veine engagée, le libraire propose la BD reportage de Inès Léraud et Pierre Van Hove intitulée Algues Vertes, l’histoire interdite. Cette œuvre graphique démonte le lobby breton qui nie la prolifération des algues vertes en soutien à l’agriculture intensive. Une intrigue plantée dans un décor breton haut en couleurs.

Et pour découvrir la Bretagne la Livrerie des Jacobins a tout ce qu’il vous faut. Dans Ar-Men Emmanuel Lepage nous emmène dans le phare le plus à l’ouest de Bretagne. Cet album graphique y mélange l’histoire de l’un des derniers gardiens de phare avec la découverte d’un secret. Il raconte le spectaculaire de la construction de ce phare mélangé à des récits bretons tels que la légende de la cité d’Ys.

Côté suisse, la libraire recommande deux œuvres de caractère. La première, Châteaux de sables de Frédérik Peeters et Pierre Oscar Lévy, est une création qui aura inspiré M. Night Shyamalan pour son film Old, réalisé en 2021. La seconde Saint Elme est un polar fantastique aux couleurs néon et au sens du cadrage impeccable qui confère à la bande-dessinée un caractère de film d’action.

La Livrerie des Jacobins veut également mettre en avant des œuvres atypiques comme Alice Guy de Catel et Bocquet, une bande dessinée qui remet à l’honneur une oubliée du monde du cinéma. Alice Guy devrait être aussi connue que Georges Méliès elle fut complètement oubliée de l’histoire malgré la réalisation de centaines de films à son actif et sa présence à des postes de direction au début du cinéma.

La Livrairie des Jacobins recèle de trésors et de pépites à découvrir qu’il s’agisse de bandes-dessinées mais aussi de bières locales. Grégory Duval en ouvrant sa librairie souhaitait explorer les passerelles qui unissent ces deux univers en apparence aux antipodes.

Tout d’abord ce sont deux univers de passionnés à résonance culturelle et c’est que la boutique souhaite mettre en exergue. L’idée du libraire : faire venir des auteurs de BD dans sa boutique pour des séances de dédicaces en même temps que des brasseurs. À ce propos il ajoute : « En général ce sont des passionnés, ils ne font pas ça pour l’argent. Quand on met des personnes passionnées ensemble en général ça créé une dynamique plutôt sympa. » Un projet qu’il espère mener à bien dès l’année prochaine, lorsque la librairie aura pris un peu d’ancienneté.

livrerie des jacobins

Autre aspect autour duquel gravite la Livrerie des Jacobins : le graphisme de ses sélections littéraires et brassicoles. Axé sur ce que l’on appelle les romans graphiques (une forme de bande dessinée au format plus ambitieux et plus long qu’une BD classique, ndlr), la libraire propose également une sélection de bières à l’esthétisme soigné. « ll y a des auteurs de BD qui de plus en plus produisent les étiquettes des brasseurs artisanaux, » souligne le libraire qui ne travaille qu’avec des brasseurs locaux, artisanaux et micro-brasseurs.

livrerie des jacobins
© DR Brasserie du Chiendent

C’est le cas de la Brasserie Chiendent, installée à Bannalec dans le Finistère Sud et qui travaille entre autres avec Cromwell un dessinateur de bandes-dessinées reconnu. Illustrateur d’Anita Bomba ou encore du Bal de la Sueur, il a réalisé les étiquettes de certaines bières produite par ces brasseurs locaux, comme celle de La Vermine, une bière blanche artisanale.

  • livrerie des jacobins

Parmi la sélection on retrouve la brasserie lEmbardée à Fougères. Installée depuis des années à Fougères, cette brasseuse travaille en collaboration avec deux artistes pour la réalisation des étiquettes.

Le libraire collabore aussi avec des producteurs de cidre, originaires de Plestan dans les Côtes-d’Armor : Nicol, le Courtil Goulipalou… Ce dernier est un cidre sans sulfite biologique produit sur une ferme pédagogique tenue par un couple de passionnés.

Autre particularité du lieu : proposer des coups de cœur transversaux avec une note du libraire qui recommande bandes dessinés et bières et comment les associer. Par exemple il propose en vitrine la lecture du dernier roman graphique d’Étienne Davodeau Le droit du sol, qu’il recommande d’accompagner d’un cidre breton bio sans sulfite Gaz de Chistr. Pour Grégory Duval acheter un bande dessinée c’est en quelque sorte s’acheter une demi-heure sur la vie contre les écrans, une demi-heure de temps où l’on prend le temps de couper du reste. Un moment idéal à accompagner d’une boisson adéquate pour soi ou bien même en cadeau.

livrerie des jacobins

La Livrerie des Jacobins met en avant le patrimoine breton en proposant également des bandes dessinées et romans graphiques écrits par des auteurs de la région. À titre d’exemple le dernier exemplaire de la revue La Vilaine d’un collectif d’auteurs rennais est disponible dans la boutique. Il est possible de trouver aussi des mangas ainsi que des comics, mais en allant toujours sur de l’indépendant, un aspect qu’affectionne particulièrement le libraire. Il souhaite également développer le côté fanzine dans la boutique et pourquoi pas élargir sa sélection et proposer dans le futur des bandes-dessinées en langue anglaise. Se trouvant à proximité du Couvent des Jacobins, centre de congrès et événements importants, elle souhaiterait s’ouvrir à un public plus vaste.

Ouverte depuis le 23 octobre 2021, la Livrerie des Jacobins vous attend de pied ferme. En panne d’idée pour vos cadeaux de Noël, vous pourriez également y trouver votre bonheur à l’occasion des fêtes de fin d’année !

Contact

Mobile : 07 86 68 63 18 l Fixe : 02 99 26 01 05

livreriedesjacobins@orange.fr

Horaires

Lundi : 14h-19h

Du Mardi au Samedi : 10h-19h30

Ouvert le dimanche en décembre

Accès

Livrerie des Jacobins, 5 rue d’échange 35 000 Rennes, Face au Couvent des Jacobins

1 COMMENTAIRE

  1. Chère équipe de la Livrerie des Jacobins,

    Je voulais vous remercier sincèrement pour l’incroyable expérience que j’ai vécue lors de ma visite dans votre librairie. Votre sélection de livres est tout simplement captivante et j’ai été ravi de trouver des ouvrages aussi variés et intéressants. L’atmosphère chaleureuse et accueillante qui règne dans votre boutique crée un véritable havre de paix pour les amoureux de la lecture comme moi. Vos précieux conseils et votre passion pour la littérature ont indéniablement ajouté une dimension unique à mon expérience. Je recommande vivement la Livrerie des Jacobins à tous les passionnés de livres qui cherchent un endroit véritablement spécial à Rennes.

    Cordialement,

    Claire Tabouret

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici