Chargement Évènements

➔ Aller à l'agenda de

Germond-Rouvre

. En 1003, le comte de Poitou lègue aux moines de St-Cyprien de Poitiers la terre de Germundum. En contrepartie, il leur est demandé de bâtir un bourg fortifié. L’oppidum gaulois des Mothes, implanté sur la voie antique venant de Poitiers, baptisée Chemin Chevaleret au Moyen Age, est transformé en forteresse. Cette construction sera éphémère, il n’en reste que des représentations, mais elle joue un rôle majeur dans le conflit opposant pendant près d’un siècle le seigneur de Parthenay à son suzerain. Rouvre, domaine de Gislebertus et de sa femme Aina, est donné à l’abbaye de St-Maixent au XVè s. Près de la source St-Aubin, on reconstruit en 1896 une chapelle à la place de l’église en ruine, aujourd’hui lieu d’expositions temporaires. Ce n’est qu’en 1972 que les deux villages, au passé tumultueux, unissent leur destin.

Public :

 

En 1003, le comte de Poitou lègue aux moines de St-Cyprien de Poitiers la terre de Germundum. En contrepartie, il leur est demandé de bâtir un bourg fortifié. L’oppidum gaulois des Mothes, implanté sur la voie antique venant de Poitiers, baptisée Chemin Chevaleret au Moyen Age, est transformé en forteresse. Cette construction sera éphémère, il n’en reste que des représentations, mais elle joue un rôle majeur dans le conflit opposant pendant près d’un siècle le seigneur de Parthenay à son suzerain. Rouvre, domaine de Gislebertus et de sa femme Aina, est donné à l’abbaye de St-Maixent au XVè s. Près de la source St-Aubin, on reconstruit en 1896 une chapelle à la place de l’église en ruine, aujourd’hui lieu d’expositions temporaires. Ce n’est qu’en 1972 que les deux villages, au passé tumultueux, unissent leur destin.

Crédit :  

En raison des conditions sanitaires, un événement est susceptible d’être annulé ou de voir ses modalités de déroulement modifiées. Renseignez-vous auprès des organisateurs.

Ajouter gratuitement votre événement à notre agenda ici