À Rennes Les Tombées de la Nuit 2017 investissent, du 5 au 9 juillet, les quartiers afin de mettre la culture dans la rue. Au programme du festival : des concerts, des performances, du théâtre, du cirque, mais aussi de nombreuses expériences hybrides et interactives. Des spectacles événements qui invitent les Rennais à jouir autrement de l’espace public durant cinq jours.

Pour son édition 2017, le festival des Tombées de la Nuit propose aux Rennais un concentré de propositions, pour la plupart gratuites, du 5 au 9 juillet. 5 jours d’expériences artistiques d’un éclectisme séduisant. Fidèles à la volonté de décloisonner les arts et les disciplines, les Tombées de la Nuit continuent d’inviter les spectateurs dans leur espace naturel et culturel : la rue.

Le millésime 2017 s’inscrit dans une période de transition : l’équipe du festival, sous la direction de Claude Guignard, pilote le programme événementiel Dimanche à Rennes depuis début 2016. les spectacles des Tombées de la Nuit, c’est désormais – de fait – un peu toute l’année. Cette double casquette l’a naturellement conduit à faire évoluer la ligne programmative du festival d’été qui se profile comme une réussite à en croire le programme de juillet. Unidivers vous présente sa sélection :

tombées de la nuit
© Véronique Boudier

GIGOT LOVE : discussion théâtrale autour du désir du 7 au 9 juillet à l’Hôtel Mercure Rennes Centre Parlement. Vendredi et samedi : 19h et 22h30, Dimanche : 13h, durée : 1h, gratuit, à partir de 14 ans.

Massimo Dean, metteur en scène, travaille autour de la question du désir. Avec Gigot Love, il revient avec une pièce de théâtre écrite à partir d’un entretien d’un gigolo par un sociologue. On y suit Charles, gigolo quarantenaire, interrogé par une comédienne assise parmi le public comme une… journaliste. Elle procède à une interview où presque tous les spectateurs pourraient prendre part… La pièce interroge le genre, les attentes, tout ce qui découle du… désir… « Si la femme était aux commandes du marché de la séduction, qu’elle en devenait l’actrice et la clientèle principale, quelle serait sa demande la plus impérative ? Comment s’exercerait sa propre domination sur le corps et sur le genre masculin ? » Ces questionnements sur le genre sont dans l’air du temps et viendront sans aucun doute interroger le public de l’Hotel Mercure une heure durant.

tombées de la nuit
© JF Lamoureux

LE TEMPS D’UNE SOUPE : créer du lien social autour d’un plat sur la Place Hoche du 6 au 8 juillet 16h30-22h30 (en continu et gratuit).

Le projet ? Des thèmes de discussion définis à l’avance, des chaises jumelées et de la soupe. Durant deux jours, les passants de la place Hoche sont conviés à venir discuter avec un autre inconnu, autour d’un bol de soupe, d’un sujet qu’ils choisiront sur le menu qui leur est offert. Ils seront invités à la fin de l’échange à prendre une photo avec leur nouvelle connaissance, à laisser un commentaire, quelques mots. Laisser une trace de cette rencontre. Une performance organisée par ATSA, qui s’inscrit dans la démarche du festival Les Tombées de la Nuit en investissant l’espace public pour y créer des rencontres !

tombées de la nuit
© TDN

LES YEUX OUVERTS : à la reconquête de l’urbain, partout dans Rennes d’avril à novembre 2017

En partenariat avec Les Tombées de la Nuit et la société de rénovation SNPR qui lui a mis à disposition des zones d’expressions monumentales, Vincent Glowinski a investi les hauts bâtiments de Rennes (voir nos articles 1 et 2). Au détour d’une rue les Rennais aperçoivent ses oeuvres : de grandes fresques qui content des légendes aux personnages inattendus, animaux géants, squelettes… Vincent Glowinski, qui a longtemps pratiqué le street art dans la clandestinité, est aujourd’hui plébiscité pour des commandes de fresque par de nombreuses villes. Après Mons et l’Alhambra, c’est au tour de Rennes de profiter des talents du Bruxellois.

tombées de la nuit
© Proust

PROUST : une déambulation dans la ville guidée par le téléphone portable le 7 et 8 juillet, 9h-18h, lieu-surprise (centre-ville) révélé lors de la réservation. 5€ (hors frais location) / 2€ (tarif sortir), à partir de 16 ans.

Le GK COLLECTIVE offre une performance de théâtre caché dont le but est de brouiller les cloisons entre réel et fiction. Ici, le GK COLLECTIVE s’empare de l’objet qu’est le téléphone afin d’entraîner le spectateur dans une aventure où les frontières se brouillent. Immergé dans une expérience interactive avec un autre comédien, le spectateur recevra un SMS indiquant un lieu de rendez-vous. Puis les choses s’enchaînent… Un numéro à appeler. Une application à installer. Une déambulation dans la ville comme dans l’esprit qui conduira les participants à questionner l’usage contemporain du téléphone portable et, de façon plus générale, notre rapport à la communication.

tombées de la nuit
© Cirque Inextremiste

EXIT : entre acrobates et clowns venez découvrir le travail hybride du cirque Inextremiste le 7 et 8 juillet, 22h-23h30, au Stade Vélodrome, rue Alphonse Guérin, Tarif : 5€.

Plongez dans un univers aérien et magique. Le Cirque Inextremiste offre une performance artistique spectaculaire en jouant les acrobates suspendus à une montgolfière de 3400 m3 en vol captif ! Une expérience de l’extrême qui saura conquérir les jeunes et les moins jeunes, tant la proposition est originale et fascinante. Inextremiste nous a habitués aux performances drôles et piquantes. La promesse d’un spectacle haut en couleur.

tombées de la nuit rennes
© Pierre Nydegger

NOCTURNE : voyage au bout de la nuit, du 6 au 8 juillet, départ par train à 22h04 à la Halte ferroviaire La Poterie (rue de Châteaugiron), tarif : 4-15€, durée : 3h15.

Départ de la rame de TER. En marche pour un voyage qui sollicitera à la fois nos yeux et nos oreilles… Massimo Furlan offre avec Nocturne une expérience faite d’images et de rencontres musicales. Pour l’accompagner dans sa démarche : l’Orchestre d’harmonie de Rennes (OHR), l’Harmonie de l’Ensemble Musical des Cheminots Rennais (EMCR) et l’Harmonie de Musique de St Cécile de Janzé. Le spectateur est invité à la curiosité ; toujours aux aguets, il pourra bénéficier d’une performance quasi théâtrale…

AU MILIEU D’UN LAC DE PERLES : voyage au bout du jour, les 8 et 9 juillet, Cimetière du Nord, de 13h30 à 17h, départ toutes les 2 mn, gratuit.

« Au milieu d’un lac de perles » est une balade à faire en duo. Chacun récupère un lecteur MP3 qui diffuse une bande-son différente… Peu à peu, le cimetière devient le lieu d’une ballade physique et mentale à travers différents rites religieux funéraires. Paradoxalement, c’est également une promenade qui fait la part belle au temps présent. Passé maître dans l’art de décaler le rapport aux corps et au mouvement, David Rolland conçoit la danse comme rencontre et expérience collective dans l’espace public.

UNE FORÊT D’ÉCOUTANTS

UNE FORÊT D’ÉCOUTANTS : matière poétique sur l’Esplanade Charles de Gaulle, dimanche 9 juillet à 12h, gratuit.

En écho aux représentations de Nous sommes de sa compagnie Jeanne Simone, la chorégraphe Laure Terrier propose en clôture du festival une étonnante expérience corporelle participative dans l’espace public. Venez écouter autrement l’Esplanade Charles de Gaulle qui vit et vibre à nos oreilles. Ensemble organique de corps au repos, étrange collectif immobile, à la fois fragile et poétique…

Les Tombées de la Nuit 2017, c’est aussi de la musique, voilà trois artistes qui ont particulièrement retenu l’attention de notre rédaction :

tombées de la nuit 2017
© Carol Kershaw

Michaël Chapman (UK) : le folk-rock britannique en visite en Bretagne, à La Chapelle du Conservatoire (26, rue Hoche) le 6 juillet, 20h30, tarif : 8€.

Son nom ne vous dit peut-être rien, il s’agit pourtant d’une pépite de la folk-rock britannique ! Michaël Chapman fait l’honneur aux Tombées de la Nuit de venir bercer les Rennais de sa voix rauque et profonde ainsi que de ses accords de guitare acoustique. Véritable figure du genre – et ce, depuis cinquante ans – ce natif de Leeds a su se réinventer, au fil de 56 albums (excusez du peu !), afin de ne jamais lasser son public. Avec une musique oscillant entre mélancolie et espoir, dans un cadre tel que celui de la Chapelle du Conservatoire, la performance de Chapman s’annonce envoûtante.

tombées de la nuit
© Valérie Tortolero

Seabuckthorn (UK) : douze cordes pour un guitariste poète, le 8 juillet au Théâtre du Vieux Saint-Étienne, 22h, tarif : 5€.

Il s’efface derrière sa guitare, durant de longs morceaux sans paroles; il joue de ses échos en créant une atmosphère aérienne, quasi irréelle. Grâce à toutes les nuances que lui offre sa guitare à douze cordes, Andy Cartwright conte des histoires qui, en l’absence de paroles, offrent libre cours à notre imagination…

tombées de la nuit
© Stranded horse

Stranded Horse (FR) : des sonorités maliennes pour des textes en anglais et en français, le 7 juillet à la Chapelle du conservatoire, 20h30, tarif : 8€

Des paroles poétiques, parfois abstraites, mêlées aux notes de la kora, de la guitare et des claviers. Stranded Horse, c’est un univers de mélange de cultures, de langues, de sonorités. Mais toujours avec cette voix et ces paroles douces, mélancoliques, presque timides parfois. Une ambiance définitivement intimiste se dégagera de leur performance dans la Chapelle du conservatoire, lieu propice à cette musique folk et délicate.

Bon festival !

Le Festival les Tombées de la Nuit 2017, c’est aussi :

EDEN

THÉÂTRE DU VIEUX SAINT-ÉTIENNE • JEUDI 6-VENDREDI 7-SAMEDI 8 JUILLET 20H / DIMANCHE 9 JUILLET 17H

FEST-DEIZ GOURMAND

PLACE DE LA MAIRIE • DIMANCHE 9 JUILLET 12H00 > 18H30

FIDELIS FORTIBUS

PARC DU THABOR, ENTRÉE PLACE ST MELAINE • 21H • Du 5 au 8 JUILLET

LA TRANSUMANTE

SAMEDI 8 JUILLET : 19H30 > 0H30 • ESPLANADE CHARLES DE GAULLE DIMANCHE 9 JUILLET : 14H00 > 20H00 • PLACE DE LA MAIRIE

LA VIEILLE QUI LANÇAIT DES COUTEAUX

PARC DU THABOR, ENTRÉE PLACE ST MELAINE • 22H30 • Du 6 au 8 JUILLET

LOIN

FACE AU N° 50 MAIL FRANÇOIS MITTERRANDVEN. 20H / SAM. 11H • 7 & 8 JUILLET

NONADA

PARVIS DU VIEUX SAINT-ÉTIENNE JEU. VEN. SAM. 18H / DIM. 14H • 6 au 9 JUILLET

NOUS SOMMES

PARVIS DES CHAMPS LIBRES • VEN. SAM. 12H30 / DIM. 15H00 • Du 7 au 9 JUILLET

ORIGAMI

PLACE DES LICES (ADOSSÉ À LA HALLE MARTENOT) 19H & 22H45 • Du 7 & 8 JUILLET

RAOUL VIGNAL

LA CHAPELLE DU CONSERVATOIRE (26 RUE HOCHE) • 20H30 • 8 JUILLET

Sans Existence Fixe

CLOÎTRE SAINT MELAINE • 20H30 • 7 & 8 JUILLET

SLOW PARK

PARVIS DU VIEUX SAINT-ÉTIENNE EN CONTINU À PARTIR DE 20H • Du 6 au 8 JUILLET

STRANDED HORSE

LA CHAPELLE DU CONSERVATOIRE • 20H30 • 7 JUILLET

TRANZISTOIR

LA HALLE SAINT-HÉLIER (ANCIENNE BRASSERIE KRO­NENBOURG) • 22H15 • 6 & 7 JUILLET

WALKING THÉRAPIE

PLACE ST GERMAIN • VEN. SAM. 12H30 & 19H30 / DIM. 14H30 & 17H • Du 7 au 9 JUILLET

AZADI

THÉÂTRE DU VIEUX SAINT-ÉTIENNE • 22H • 7 JUILLET

I’M FROM LA NUIT

UBU • 23H > 5H • 7 & 8 JUILLET

LES MOUETTES (ONT PIEDS)

TOUTE L’ANNÉE À RENNES ET LAILLÉ

Le festival des Tombées de la nuit vous donne rendez-vous du 5 au 9 juillet 2017 dans tout Rennes. Plus d’informations sur le site du festival.

BILLETTERIE DU FESTIVAL

À la Rotonde de l’Opéra de Rennes :
Du mardi 4/07 au samedi 8/07 de 12h00 à 21h00, et dimanche 9/07 de 12h00 à 17h00.
Pas de réservation téléphonique.

Ou dès maintenant à Destination Rennes :
Office de tourisme de Rennes Métropole,
11 rue Saint Yves – 02 99 67 11 66

Sur Internet : www.digitick.com

Tarif Sortir ! :
Uniquement à la billetterie du festival et à Destination Rennes, sur présentation d’un justificatif. Il y a aussi une billetterie sur place 30mn avant pour tous les spectacles payants, et pour EXIT sur place à partir de 21h.

TROIS POINTS INFOS VOUS ACCUEILLENT

À la Rotonde de l’Opéra de Rennes :
Du mardi 4/07 au samedi 8/07 de 12h00 à 21h00, et dimanche 9/07 de 12h00 à 17h00.
Tel : 02 99 32 56 56.

Sur le parvis du Vieux Saint Etienne :
Du jeudi 6/07 au samedi 8/07 de 16h00 à 23h00 et le dimanche 9/07 de 13h00 à 20h00.

Place Hoche :
Du jeudi 6/07 au samedi 8/07 de 16h00 à 23h00.

tombées de la nuit

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom