LES FEMMES UN ESSAI POLITIQUE DE HILTON ALS

    Les Femmes. La question du genre. Elle interroge et anime bien des recherches, des échanges, des polémiques depuis bien longtemps. Quand elle ne déchaîne pas les passions et les haines parce que d’autres facteurs s’en mêlent ou s’emmêlent. Alors imaginons qu’on y ajoute des notions d’ethnie, de morale, de politique. Imaginons qu’on s’appuie aussi sur des notions conjoncturelles…

    LES FEMMES HILTON ALS

    Et cela donne lieu à l’essai formidablement réussi de Hilton Als, critique et enseignant américain. Un triptyque puissant qui met le concept de « femme négresse » en exergue. Sur quoi s’est-il appuyé pour nous entraîner dans cette réflexion profonde autour d’une thématique aussi existentielle ? Et un acte militant et politique indéniablement bien pensé ?

    Toutes ces personnes ont joué un rôle prépondérant dans la vie de Hilton Als et ont contribué à sa réflexion sur les rôles du genre et du groupe ethnique dans la formation et la revendication (ou non) de son identité. Il les évoque dans ce recueil d’essais et construit, en filigrane, une réflexion sur la fluidité de nos êtres sociaux, ainsi que sur les stéréotypes que chacun porte en soi.

    À la fois récit autobiographique, étude psychologique et manifeste socio-politique, l’ouvrage Les Femmes, résiste à toutes les définitions : l’émotion des souvenirs se mêle à l’analyse la plus scrupuleuse. Hilton Als y invente une forme originale pour produire une pensée nouvelle, à l’instar de toute une génération de penseurs et d’écrivains afro-américains : on songe notamment à Ta-Nehisi Coates ou Claudia Rankine.

    Les femmesHilton Als – Éditions de l’Olivier – 192 pages. Parution : mai 2019. Prix : 16,50 €. Essai. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Clélia Laventure.

    Couverture : © Cédric Scandella

    HILTON ALS

    Né en 1960, Hilton Als est critique dramatique pour le New Yorker, et enseigne à l’université de Columbia. Son œuvre théorique est l’une des plus stimulantes à l’heure actuelle, et lui a valu, en 2017, le prix Pulitzer de la critique. Les Femmes, son premier essai publié en France, sera suivi en 2020 par White Girls.

    Laisser une réponse

    SVP rédigez votre commentaire
    Merci d'inscrire votre nom