Sorti en DVD depuis plusieurs mois, ce documentaire consacré à Lemmy Kilmister, mythique leader du groupe de métal Motörhead est un petit chef-d’oeuvre autant pour les fans que pour tous ceux qui apprécient la musique rock.

Motörhead est un groupe de heavy metal britannique fondé en 1975 par son bassiste et chanteur Lemmy Kilmister, seul membre permanent du groupe. Mais Lemmy est une figure du rock et du metal qui dépasse les frontières de sa musique. Il a commencé sa carrière dans le rock psychédélique, a survécu à toutes les drogues et les addictions, vécu une vraie vie rock’n roll tout en continuant à produire de nouveaux albums et des concerts partout à travers le monde. Sa voix rocailleuse, sa stature et son charisme ont fait le reste et deux jeunes réalisateurs, Greg Oliver et Wes Orshoski, ont suivi, sur la route, en concert et en privé ce jeune homme excessif de 65 ans pour tenter de comprendre qui se cache derrière cette figure presque légendaire.

Autant prévenir tout de suite, le métal de Lemmy et son jeu de basse atypique sont très présents dans le film, mais il ne s’agit pas de bouts de concert compilés. Ici nous suivons les tournées mais aussi Lemmy chez lui dans son très modeste appartement qu’il occupe très peu souvent ou dans un bar d’Hollywood. Bien sûr, le documentaire aborde la passion de Lemmy pour les uniformes de l’armée allemande de la Seconde Guerre mondiale et le montre aux commandes d’un char Tigre. Mais il montre aussi la culture impressionnante du bonhomme sur le sujet et interroge sur l’utilisation des symboles et leur signification première que l’on a trop souvent tendance à oublier.

Avec ce documentaire, le spectateur entre dans la « Rock’nRoll way of life », la vraie, loin des strass et des paillettes. Lemmy parle des drogues, de l’alcool, des femmes mais aussi des nouveaux groupes, sans concession, mais avec plus d’intelligence que beaucoup pourraient penser. Car si le Metal ou le Hard Rock n’est pas une musique de brutes écervelées et ce documentaire contribue encore à le démontrer et notamment à travers les témoignages d’autres artistes. Ainsi on comprend mieux la position particulière qu’occupe Lemmy Kilmister dans la musique.

Lemmy (2010, MA15+) Dir: Greg Oliver/Wes Orshoski, USA, 124mins, digital, 24€

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom