Tous les ans, les étudiants en première année de préparation à l’ECS du lycée Chateaubriand de Rennes se voient proposer par leur professeur de philosophie et d’EPS la possibilité de créer une pièce chorégraphique en compagnie d’un chorégraphe professionnel. Après Thierry Micouin et l’année dernière Dominique Jégou, le 3 mars 2015, c’est Léa Rault qui a fait danser 7 filles et 2 garçons dans Nothing but the Truth.

Nothing but the Truth de Léa RaultChaque année, les étudiants de deuxième année travaillent sur un sujet en cours de philosophie pour leur examen final (cette année : la vérité). Conjointement, les étudiants de première année ont la possibilité de travailler ce même thème, mais sur le mode d’un spectacle de danse. Ils s’inspirent également de tableaux du FRAC Bretagne choisis par une autre équipe qui traite le sujet en préparant une exposition d’œuvres d’art. Les étudiants de prépa sont réputés assimiler à un rythme soutenu une masse très importante de connaissances, mais 12 heures seulement pour concocter une représentation de plus de 30 minutes, cela force néanmoins le respect. Ils ont toutefois tous les ans un atout de taille : l’aide précieuse d’un chorégraphe de talent. Ainsi cette année, c’est Léa Rault qui leur prête main-forte.

Léa Rault accorde toujours une place importante PIC_1654 Nothing but the Truth de Léa Raultau texte dans son travail. Pour Nothing but the Truth elle a proposé de mettre en place un jeu d’oppositions ludiques entre des citations que Christine Février, la professeure de philosophie, a transmis et des lieux communs, voire même des clichés, mais aussi des vérités plus personnelles. L’enthousiasme suscité par ce jeu est poussé à son comble dans la représentation lorsque le public est invité à se joindre aux danseurs pour une chorégraphie participative. On y danse une fois « pour de faux » sur une musique classique et l’on reprend exactement les mêmes gestes et le même rythme, mais cette fois-ci « pour de vrai » sur une musique plus rebelle.

Nothing but the Truth de Léa Rault
Nothing but the Truth de Léa Rault

Chorégraphie de Léa Rault, conception du projet et assistance à la création, Christine Février et Fabienne Goyer. Avec Blanche Cabotte-Carillon, Sophie Chauvin, Jean Forquenot de la Fortelle, Maëva François, Clément Lecomte, Victoria Lille, Camille Meunier, Camille Robert, Gwenn Salaun. Et la participation d’Émilie Bébin, Lucille Guillaume, Honorine Jaquerod, Morgane Marie et Manon Mauger sous l’œil bienveillant de Cécile Barbette.

crédit photo : Fabienne Goyer

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom