Le site du musée Guimet se rénove. C’est une version plus moderne et plus ambitieuse qui est proposée à l’internaute. Comme le savent nos fidèles, ce musée est l’un de nos préférés à Paris. Unidivers aura l’occasion d’y revenir. En attendant, le nouveau et remarquable site internet dresse une porte d’entrée réussie.

La plateforme www.guimet.fr fait peau neuve et poursuit son évolution avec l’air du temps. Il s’agit de la seconde refonte depuis sa création, réalisée grâce au mécénat de Nomura.

Le projet de refonte est né de la volonté d’offrir aux internautes davantage de clarté et d’informations sur le musée. Divisés en plusieurs niveaux de lecture apparents dès la page d’accueil, les contenus ont été réactualisés et complétés. Ergonomie et graphisme simplifiés, navigation restructurée, médias diversifiés.

De fait, les nouveaux template et graphisme permettent une lecture plus agréable. La programmation est soulignée pour permettre à chacun de découvrir et de choisir l’activité qui correspond à ses attentes. Disponible dans un premier temps en français, le site sera traduit prochainement en quatre langues étrangères (anglais, chinois, japonais et coréen).

À l’ère du digital, le musée Guimet est dynamique et volontairement interactif. Les internautes pourront partager sur les réseaux sociaux les pages et contenus du site qui les intéressent. Déjà inscrit sur Facebook et Twitter, le musée va étendre progressivement sa présence sur d’autres plateformes.

Le blog et le magazine numérique ajoutent un autre point de vue sur la vie du musée, au plus près de son actualité. En outre, des minisites d’exposition viendront régulièrement compléter cette structure générale.

David Norgeot

[stextbox id= »info » color= »000066″ bgcolor= »ccff00″]

L’identité numérique du musée Guimet
La politique internet et digitale du musée Guimet contribue à sa mission de partage des savoirs relatifs aux arts et civilisations asiatiques souhaité par son fondateur, Emile Guimet. L’enrichissement du nouveau site internet guimet.fr et son prolongement futur au travers des nouveaux supports numériques permettent de diffuser le plus largement possible les connaissances auprès d’un public diversifié. Les outils numériques sont conçus pour favoriser et inciter à la visite et à la découverte du musée. Le paradis asiatique est ici.

[/stextbox]

2 Commentaires

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom