ven 9 décembre 2022

Le Musée de Bretagne acquiert du mobilier archéologique issu des fouilles de Trémuson

Quatre bustes sculptés et un sceau, datés entre le 2e et le 1er siècle avant J.-C. et découverts en 2019 par une équipe archéologique de l’Inrap à Trémuson (Côtes d’Armor), viennent d’être acquis par le Musée de Bretagne.

DES PIÈCES D’UNE VALEUR ARCHÉOLOGIQUE EXCEPTIONNELLE

Cet ensemble archéologique est exceptionnel. Il n’existe en effet à ce jour qu’une trentaine d’œuvres de ce type connues pour la Gaule, dont 13 ont été découvertes en Bretagne. Dans cette même région, seulement deux sites ont permis la découverte de mobiliers dans un environnement archéologique préservé : à Paule en 1988 et à Trémuson en 2019.

La première sculpture, d’une dimension de 40,5 cm et pesant 11 kg, représente un buste d’homme barbu. La représentation est particulièrement remarquable : l’homme porte autour du cou un torque, attribut d’un personnage potentiellement important, et arbore une chevelure et une barbe soignées.

Les trois autres statuettes, d’un style plus sobre et de dimensions inférieures, ont été découvertes au fond d’un puits. Leur expression rappelle celle de masques mortuaires, étayant l’hypothèse d’une représentation d’ancêtres défunts dont la mémoire était ainsi conservée. Le seau en bois, également trouvé en milieu humide au fond d’un puits, cerclé de métal aux motifs décoratifs, est remarquablement conservé. Signe de richesse, il servait probablement à servir le vin, pur ou dilué avec de l’eau, transporté depuis le bassin méditerranéen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
ciel dégagé
-1 ° C
-1 °
-1.7 °
100 %
1.5kmh
7 %
ven
5 °
sam
5 °
dim
4 °
lun
5 °
mar
3 °