Inventé à Rennes, le Minitel a connu un succès phénoménal dans les années quatre-vingt. Encore utilisé par près de deux millions d’utilisateurs, il cessera son activité d’ici au 30 juin 2012. La nouvelle a été confirmée ce matin à tous les utilisateurs d’Orange…par mail.

 

« Vous utilisez ou avez utilisé le service du Minitel depuis Internet. Nous vous informons que ce service s’arrêtera définitivement le 30 juin 2012, » explique le directeur Laurent Biojoux, dans un message envoyé à tous les usagers d’Orange ce jeudi 28 mars 2012. Raison invoquée par les dirigeants, « La plupart des services que vous aviez l’habitude d’utiliser sont désormais disponibles sur internet ou par téléphone. »
Mince, alors ! Notre minitel va aller à la casse. « Il était encore placé sur ma commode, dans ma chambre, » confie Brigitte, une sexagénaire dynamique. « Mais je ne l’utilisais plus du tout. Je suis passée à l’ère numérique assez facilement, » ajoute-t-elle.

« Un miracle de la télécommunication en son temps »

Comme elle, ils furent des millions à utiliser ce miracle de la télécommunication dans les années 1980 et 1990. L’engin révolutionnaire fut développé par le Ministère des Postes et Télécommunications et utilisé, essentiellement dans notre pays, au grand dam de Bruno Lussato, professeur au Conservatoire national des arts et métiers : « On nous dit que le monde entier nous envie le Minitel. Je ne sais pas s’il nous l’envie, messieurs, mais je peux en tout cas vous dire une chose avec certitude, c’est qu’il ne nous l’achète pas. »

Né en 1981, le Minitel fut conçu à Rennes dans un laboratoire expérimental où travaillaient ensemble des techniciens de la télé et des ingénieurs en Télécoms sous l’impulsion de Bernard Marti. Il fut expérimenté en Ille-et-Vilaine et fut en partie à l’origine de la création du technopôle Rennes Atalante. Mais c’est encore une autre histoire…

Pour plus d’information sur l’arrêt du service Minitel, rendez-vous sur l’assistance de orange.fr

[stextbox id= »info »]Les utilisateurs seraient encore deux millions à ce jour, générant un chiffre d’affaires de 200 000 euros. En février 2009, selon le Groupe France Télécom, le réseau de Minitel enregistrait encore 10 millions de connexions mensuelles. [/stextbox]

«

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom