Les politologues rennais trouvent grâce aux yeux des quotidiens nationaux. Erik Neveu, professeur de Sciences politiques, a eu le droit à une belle critique du Figaro pour son dernier ouvrage, Les mots de la communication politique, édité aux Presses universitaires du Mirail.

Les étudiants de l’IEP et de la faculté de Droit connaissent très bien Erik Neveu. Les plus anciens se souviennent de son écharpe rouge et les plus jeunes de son petit côté fabusien intello. Mais passons sur ces considérations esthetico-politiques pour évoquer son dernier ouvrage : Les mots de la communication politique. En parfait politologue, il a décortiqué le vocabulaire des candidats, des experts, des chercheurs…qui utilisent leur propre langage. « Ce recueil, indique le critique du Figaro, peut paraître simpliste de prime abord, or, non seulement il décrit remarquablement bien des termes souvent entendus et restitue le contexte de leur création, mais il va plus loin avec un véritable souci pédagogique. »

La force tranquille et la barbe de Nixon

L’ouvrage est un aussi un bel outil de décryptage qui explique bien l’enjeu des batailles en politique. Mots des candidats qui incarnent « la force tranquille », affirment que « Tout devient possible ». Mots des experts qui vont tester un slogan et mijoter un pseudo-événement qui attire les journalistes. Le docte ouvrage ne se contente heureusement pas de recenser. « Il passe en revue les mots de la communication politique, et les placent dans le contexte où ils ont été créés, » ajoute le Figaro. « Exemple, dont on entend beaucoup parler, avec Éléments de langage: banalisée lors du mouvement social de 2010 sur les retraites, l’expression pourrait se traduire en «cadrage», plus simplement encore en «accorder ses violons». » 

Ce n’est pas tout. « Le dictionnaire décrypte des termes (Storytelling, Spin-doctors, Stratégie de saturation, Coup médiatique, Médiacentrisme, Éloquence, Méthode SVM, c’est-à-dire «soyez vous-même»), mais parle aussi des inventeurs de concept et évoque des moments politicomédiatiques forts comme la Barbe de Nixon (le fait qu’il ait été mal rasé et pas maquillé lors d’un débat télévisé aurait contribué à sa défaite face à Kennedy)… » Une centaine de mots, de concepts et de noms sont expliqués pour les étudiants, les spécialistes…


[stextbox id= »info »]

Les mots de la communication politique, Erik Neveu. Presses universitaires du Mirail (Toulouse), 128 p., 10 €
Erik Neveu, né le 28 août 1952, est professeur de Sciences politiques à l’IEP de Rennes. Il est l’auteur, entre autres, de Sociologie des mouvements sociaux, Sociologie du journalisme. Il effectue des recherches sur les mouvements sociaux.

[/stextbox]

Un commentaire

  1. A mon époque (cad il y a entre 10-15 ans) c’était je crois une panoplie péruvienne rouge qu’il portait par grand froid …. 🙂 . derrière une allure extravertie j’ai le souvenir d’un homme plutôt réservé en fait et très respectueux des étudiants. quand à ses ouvrages, ils ont le mérite d’exister et d’être lus avec attention.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom