jeu 2 février 2023

Le château de Châteaugiron accueille le labyrinthe de Guillaume Credoz

La ville de Châteaugiron acquiert une nouvelle création dans la cour du Château. Il s’agit du Labyrinthe, un aménagement modulable de l’architecte Guillaume Credoz en collaboration avec l’artiste David Suet à découvrir à compter du 22 décembre 2022.

Que manquait-il à Châteaugiron ? Un Labyrinthe ! Dans l’imaginaire collectif et les typologies de jardins de châteaux médiévaux, le labyrinthe, lieu de jeux, de séduction mais aussi de contemplation, lecture et repos, tient une place toute particulière. Le labyrinthe, avec son esthétique propre, est l’endroit où repose l’âme du château et renferme une part de son mystère.

Une structure entièrement modulable réalisée en impression 3D grand format à partir de bonbonnes à eau bleues recyclées

Entièrement réalisé à partir du recyclage de bonbonnes à eau bleues, Le Labyrinthe, dans sa configuration complète, comprend 3.000 pièces imprimées en 3D. Ses structures tri-dimensionnelles portent une esthétique propre, qui rappelle les flocons de neige, les arabesques, et les compositions géométriques des fleurs. Entièrement faites d’éléments répétitifs et recombinables, elles peuvent être recomposées à l’infini. Solides, légères, déplaçables, reconfigurables, résistantes en extérieur, elles permettent de définir des espaces dans la cour du Château. L’œuvre pourra ainsi prendre différentes formes au fil des ans, des envies, des évènements, des usages… Des assises, elles aussi imprimées en 3D, permettront aux visiteurs de s’y arrêter.

labyrinthe chateaugiron

Liban, Montréal, Dubaï … Guillaume Credoz, architecte précurseur de l’impression 3D

Après une formation en architecture et en design d’environnement, Guillaume Credoz a établi une pratique entièrement virtuelle, travaillant uniquement en impression 3D pour des bureaux d’architecture, suivie d’un chapitre de six ans d’enseignementS et de recherches dans des Universités.
Après avoir établi plusieurs cabinets dans différents pays, il a lancé «Bits to Atoms» et «Post industrial crafts», des cabinets qui explorent le potentiel de la fabrication numérique pour étendre la capacité de l’artisanat dans l’architecture et le design.

Montage participatif de l’œuvre : du lundi 19 au jeudi 22 décembre

(inscription sur billetweb/chateaugiron) Inauguration de l’œuvre ouverte au public : jeudi 22 décembre à 17h au château.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
couvert
10 ° C
10 °
9.8 °
66 %
4.1kmh
100 %
jeu
10 °
ven
12 °
sam
12 °
dim
10 °
lun
7 °