Accueil Culture Art Lamballe. Le musée Mathurin Méheut ouvre ses portes avec l’exposition Mémoire du geste

Lamballe. Le musée Mathurin Méheut ouvre ses portes avec l’exposition Mémoire du geste

Lamballe. Le musée Mathurin Méheut ouvre ses portes avec l’exposition Mémoire du geste

Le musée Mathurin Méheut, retraçant la vie et les œuvres du célèbre peintre breton, ouvrira ses portes après cette période hivernale, le samedi 8 avril 2023, à Lamballe dans les Côtes-d’Armor. Il accueillera le public dans ses nouveaux bâtiments qu’il occupe depuis le 18 juin 2022 dans l’enceinte du Haras National de Lamballe. L’exposition Mémoire du geste sera visible dès le premier jour d’ouverture “Mathurin Méheut était fasciné par tous les savoir-faire et représentait inlassablement les petits métier de Bretagne.” Unidivers vous explique aussi pourquoi le musée a quitté le centre historique de Lamballe. Pourquoi un nouveau lieu ? Et quelles sont ses nouveautés ? 

Musée Mathurin Méheut Lamballe

Du croquis au panneau de décor, les oeuvres de Mathurin Méheut dialogueront dans la nouvelle exposition du musée. Elle sera à découvrir du samedi 8 avril et perdurera jusqu’au samedi 30 septembre 2023. Avec des créations contemporaines, l’exposition revisitera le répertoire des techniques et matières traditionnelles.

L’histoire du musée remonte à 1958 après la disparition de Mathurin Méheut, avec la création de l’association Les Amis de Mathurin Méheut. En 1972 le musée, créé par l’association, trouve sa place dans la maison du Bourreau, une magnifique maison à pans de bois du XVe siècle au centre ville de Lamballe. Mais au cours des années et des décennies l’artiste gagne en notoriété, ce qui entraîne des collections toujours plus riches et des expositions toujours plus nombreuses. La maison du Bourreau s’avère alors trop exiguë pour y recevoir le public. En 2008, l’idée de construire un nouveau musée est lancée de manière à répondre aux exigences actuelles de conservation et d’exposition et pour respecter les normes d’accueil des visiteurs. En 2014, le musée devient un Groupement d’Intérêt Public qui réunit : l’association Les Amis de Mathurin Méheut, le Conseil Général des Côtes-d’Armor, la Ville de Lamballe et la Communauté de communes de Lamballe. La même année, un concours architectural est lancé pour la création d’un bâtiment plus adapté, dans l’enceinte du Haras. En 2016, l’architecte Françoise Mauffret remporte le concours et prend en charge la construction de ce nouveau musée au sein du Haras National de Lamballe en 2020.

Musée Mathurin Méheut Lamballe

Le 18 juin 2022, le musée Mathurin Méheut quitte la place du Martray et la maison à colombages dans le centre historique de Lamballe. Le public découvre le nouveau musée et ses bâtiments neufs construits dans l’enceinte du Haras National de Lamballe. Il est inauguré le 1er juillet 2022 par la  Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC).

Désormais, innovante et à l’accessibilité optimale, une grande galerie vitrée expose la biographie de l’artiste de manière chronologique. Elle assure aussi le lien entre le pavillon d’accueil mutualisé et les nouvelles salles du musée, anciennement l’écurie n° 12 du haras. C’est dans ce bâtiment que sont exposées les collections permanentes du musée sur 375 m2 de superficie. Le public peut découvrir 260 œuvres sur les 5000 pièces que compte la collection. La tapisserie de la mer de Mathurin Méheut, tissée sur 5,85 m de long et 3, 50 m de large en 1946 à la manufacture des Gobelins, y est représentée. Le public pourra profiter de nombreuses toiles de Mathurin Méheut, dont certaines n’ont pas été dévoilées depuis près de 70 ans. Une mise en scène permet de mieux comprendre l’ensemble de son œuvre et les thèmes auxquels l’artiste était attaché. Le musée possède aussi un espace pour les expositions temporaires susceptibles également d’accueillir des œuvres d’autres artistes. D’ailleurs une autre tapisserie longue de 6,50 m, auparavant fixée dans le bureau du préfet à Saint-Brieuc et appartenant à la collection du Mobilier national, y avait déjà trouvé sa place. Le musée dispose aussi d’une salle pédagogique.

Enrichi de supports multimédias pour une visite interactive pour tous, le musée Mathurin Méheut est un véritable lieu culturel pour Lamballe-Armor et sa région, il s’inscrit dans une démarche de mutualisation de trois équipements forts pour le territoire : l’office du tourisme, Cap d’Erquy – Val André et le Haras de Lamballe-Armor.

Ce nouveau musée Mathurin Méheut est consacré à cet artiste peintre qui a été aussi décorateur, illustrateur, céramiste et sculpteur.

Musée Mathurin Méheut Lamballe
Mathurin Méheut

Mathurin Méheut vient au monde le 21 mai 1882 dans une famille d’artisans à Lamballe. En 1896 à l’âge de 14 ans, il rentre en apprentissage pour devenir peintre en bâtiment. Mais ce n’est pas cette peinture qui le passionne vraiment ! Deux ans plus tard, il a l’occasion de s’inscrire à l’école des Beaux Arts à Rennes. En 1900, il fait un séjour à Paris puis termine ses études de nouveau à Rennes. En 1902, il retourne à Paris et s’y installe. Il entre dans la vie professionnelle à 20 ans et publie ses illustrations dans la revue “Art et Décoration”. En parallèle, il poursuit ses études à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs 

Musée Mathurin Méheut Lamballe

Après son service militaire, il épouse Marguerite Rouja le 29 mai 1905 au Mans. Trois ans plus tard, le couple devient les parents de Maryvonne. Mathurin Méheut a alors 26 ans. Entre 1910 et 1912, la famille séjourne à Roscoff dans le Morbihan et Mathurin travaille à la station biologique. Il observe et dessine le milieu marin, car le monde aquatique le passionne. Plus tard, il expose ses 450 œuvres sur la faune et la flore marine au musée des Arts décoratifs de Paris. Certaines d’entre elles sont exposées au jardin du Luxembourg à Paris et ensuite au musée océanographique de Monaco.

Alors que la Première Guerre mondiale est déclarée, Mathurin est mobilisé le 5 octobre 1914 à Arras. Il va combattre sur tous les fronts pendant quatre années. Entre chaque assaut, il dessine les poilus dans leur vie quotidienne et restitue avec pudeur les visions de l’horreur de la guerre. Il écrit à sa femme de longues correspondances, toujours illustrées. En 1918, les croquis de guerre, de l’artiste engagé, sont publiés. Ce sont de véritables témoignages de sa vie au front et de celles de ses camarades soldats.

Au retour, dans sa Bretagne natale et dans la vie civile, il devient peintre officiel de la marine en 1921. Entre 1924 et 1935, il participe à la décoration de 9 paquebots, dont “Le Normandie”. En 1926 et 1927, il devient artiste décorateur sur céramique pour la manufacture nationale de Sèvres. Il sillonne les départements bretons et laisse un témoignage de la vie bretonne à son époque en illustrant la vie des Bretons et Bretonnes. Sous l’occupation allemande, il devient professeur à l’école des Beaux Arts de Rennes. En 1956, il est élu à l’Académie de marine. Il meurt à Paris, deux  ans plus tard, le 22 février 1958, à presque 76 ans. Sa tombe se trouve au cimetière Montparnasse à Paris.

Musée Mathurin Méheut Lamballe

C’est peut-être dans l’héritage des gènes qu’André Jude, domicilié à Château-Gontier en Mayenne, a trouvé sa passion pour la peinture. André Jude n’est autre que l’arrière-petit-fils de Mathurin Méheut. Sa grand-mère paternelle était Maryvonne, la fille du célèbre peintre breton. La peinture est depuis des générations une passion familiale ; André Jude vient au monde dans ce milieu empreint de culture artistique. Il a une préférence pour les tableaux où la nature et les paysages jouent avec la lumière. Son père François Le Grand est peintre également. Il ont eu tous les deux le même professeur : Philippe Le Jeune (1924/2014), figure de l’art abstrait.

Musée Mathurin Méheut Lamballe
Le peintre André Jude, arrière-petit-fils de Mathurin Méheut

Infos pratiques : Musée Mathurin Méheut

Ouverture le samedi 8 avril : Exposition Mémoire du geste

Adresse : 15, place du Champ de foire, Haras à Lamballe (22)

Contact : 02 96 31 19 99  ou   contact@musee-meheut.fr

musee-meheut.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici