A Andouillé-Neuville, sur la route de Sens, dans le bois de Borne, un ensemble votif est érigé en mémoire de Saint-Léonard. Il est composé d’ex-votos singuliers (cartes postales, peluches, boîtes à gâteaux…) et de nombreuses gerbes de fleurs. En ces lieux, les pèlerins et visiteurs rendent hommage à saint-Léonard pour implorer la guérison des malades.

Mais qui était cet homme ? Il fut un brigand de grand chemin et sa méchanceté  légendaire. Dès qu’il le pouvait, il déposait des pierres sur les routes contre lesquelles les attelages venaient buter allègrement. Il suffisait alors au chenapan de dévaliser de leurs biens es marchands et autres riches nobles.

Un jour, dans le bois de Borne, il mangea une pomme amère. Rien d’extraordinaire, vous me direz. Mais en revenant le le lendemain, il eut la surprise de goûter une autre,  placée par ses soins dans les feuillages d’un chêne. Étonnamment, elle était bonne à croquer.

Devant ce miracle, Léonard décida de devenir sage. Rencontrant un charretier, il lui proposa de l’aider. En vain, l’homme, l’ayant reconnu, crut bon de le tuer à coups de bâton. Depuis, l’homme a été canonisé par le Saint-Siège. Pour prier devant sa sépulture, rejoignez Saint-Aubin d’Aubigné, puis prenez la direction d’Andouillé Neuville. Avant le passage à niveau, tournez à droite en direction de Sens. Vous finirez par trouver…

3 Commentaires

  1. Mon grand-père maternel, natif de l’endroit et y ayant vécu toute sa vie m’a souvent conté cette légende hagiographique et, en réalité, le brigand en question se nommait Lénard, la double dénomination ou la « confusion » vient probablement de ce que les curés et « bonnes âmes » du coin ne voyaient pas d’un très bon oeil la vénération populaire d’un « brigand » (le lieu était votif et de pèlerinage) bien avant la canonisation officielle. Il était demeuré un peu secret et occulte jusqu’à ce qu’une « bonne âme » se décide a y flanquer le feu… mais seuls les arbres entourant directement la tombe furent épargnés et la protégèrent. Si le coeur vous en dit vous pouvez aussi « tester » ce petit jeu qui se pratiquait parmi les jeunes gens du cru afin de démontrer leur courage. Il suffit en passant à proximité de la tombe de prononcer à haute voix cette phrase « saint Lénard si t’as du pouvoir fait le voir »… J’ai collecté plusieurs exemples dans ma famille et des proches de celles-ci (roue de brouette brisée, déraillements de bicyclettes, panne de vélomoteurs et autres « solex »…)

  2. L’endroit est beaucoup plus simple à trouver que vous ne l’indiquez : « A Andouillé-Neuville, sur la route de Sens, dans le bois de Borne »… C’est sur le territoire de la commune de Andouillé-Neuville, dans le bois de Borne (il « borne », en limite communale avec Gahard). En fait on y accède très facilement sur l’ex-route du Mont-Saint-Michel à partir de Rennes, l’actuelle D 175 (ancienne voie romaine de Rennes à Avranches), à une dizaine de km de Saint-Aubin-d’Aubigné, en direction d’Antrain ; quelques places de stationnement ont été aménagées sur le bord de la route, notamment sur la droite, en proximité de la petite allée de conifères. Latitude : 48.2921483, Longitude : -1.5714452 Un panneau indique l’entrée.
    Comment ça : « canonisé par le Saint-Siège », « canonisation officielle »… PAS du tout ! c’est un culte authentiquement populaire, absolument non-reconnu par l’Eglise institutionnelle, établi depuis des centaines d’années déjà, voire plus de deux millénaires.
    Marc DECENEUX, dans « Bretagne Celtique, mythes et croyances », éd Le Télégramme – coll. Esprit de Bretagne » – 2002, pages 93 à 95, argumente l’hypothèse selon laquelle il s’agirait du prolongement contemporain d’un « dispositif antique de protection magique des frontières des gaulois Riedones »
    Une chapelle en l’honneur de « Saint-Léonard de Borne » est attestée en 1580 dans le Bois de Borne sur la commune de Gahard, aujourd’hui détruite.
    http://patrimoine.region-bretagne.fr/sdx/sribzh/main.xsp?execute=show_document&id=MERIMEEIA35038174
    http://www.ebreizh.net/archives/2012/12/19/25239702.html

    cordialement
    Jean-Pierre Mathias, Conteur … « J’ai des merveilles à vous dire »
    plan de mon site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/plan-du-site.php
    idée cadeau : le beau livre des « Contes & Légendes d’Ille-et-Vilaine » ! ! !… Présentation de l’ouvrage dans 2 articles successifs sur cette page : http://www.contes-et-merveilles.com/news.php

  3. saint Léonard
    je tes demande estel soit bien peau.estel bien vie des famille .
    estel bien sont travailler
    merci saint léonard

Laisser un commentaire