Rue Nationale, en plein centre ville de Rennes, la librairie Saint-Germain résiste aux franchises et autres grandes chaines de magasins depuis 1850. Tenue par Hélène Lemestre, la librairie accueille un public de fidèles (on peut le dire) et de curieux.

 

Derrière sa façade bleue, elle reçoit comme au confessionnal, en chuchotant le nom des livres: Les saints guérisseurs en Bretagne, Les Pardons Bretons, Les Moines de Tibhirine…

On est loin des libraires Procures matinales où se pressent à Paris les aficionados de littérature religieuse. Ici, rien n’est logé à l’enseigne du mercantilisme. Rien ne ressemble aux traditionnels marchands du temple. Les libraires vendent par tradition, conviction et foi. Dans ce temple du rayonnage en bois et de l’encaustique littéraire, il y a un je-sais-quoi de suranné, mais tellement vrai…

En plein cœur de Rennes, la librairie existe encore et toujours dans sa spécificité loin des modes et des tendances.  Ses fans sont encore nombreux, préférant encore le conseil au stress d’un vendeur au gilet trop petit. Pour les autres, ils adorent les icônes d’inspiration byzantine collées, peintes ou encore sérigraphiées fabriquées et importées par la boutique. Ils en commandent et en redemandent pour leur plus grand plaisir.

L’art religieux trouve sa raison d’être rue Nationale entre deux magasins de vêtements. On ne dira jamais assez que tout est possible dans le commerce. La preuve, la Foi fait parfois déplacer des montagnes. Demandez donc aux santons qui règnent en maître dans ce haut-lieu spirituel. Dans leur  vitrine, ils ont soudainement un aspect humain… comme la librairie Saint-Germain.

*

La librairie Saint-Germain : librairie de tous les plaisirs spirituels


Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom