D’où venons-nous ? Que sommes-nous ? Pourquoi sommes-nous là, et comment cette longue aventure va-t-elle se poursuivre ? Jusqu’à présent, seules la religion et la philosophie répondaient à ces grandes questions. Aujourd’hui, la science s’est fait une opinion. Voici donc le récit complet de nos origines, une épopée en trois actes : l’univers, la vie, l’homme… La plus belle des histoires, puisque c’est la nôtre.

D’où venons-nous ? Vers où nous dirigeons-nous ? Pourquoi existons-nous tel quel et non sous une autre forme ? Que sait-on sur l’univers ? Autant de questions que chaque individu se pose à un moment de sa vie. Pour nous donner quelques éléments de réponses, Dominique Simonnet, journaliste de son état, a réuni autour de lui trois spécialistes avec lesquels ils organisent un dialogue sous forme de questions-réponses.

Parmi eux, nous retrouvons Joël De Rosnay qui nous évoque l’apparition de la vie sur Terre, puis Hubert Reeves sur les questions liées à l’univers et enfin Yves Coppens qui nous parle de l’homme et de son évolution. Chacun dès ces éminents spécialistes fait un effort de vulgarisation parfait, qui rend le récit accessible à tout un chacun. Et cela est très important, car, comme le dit le titre, c’est « la plus belle histoire du monde » qui nous est contée ; et c’est notre histoire.

La première partie concerne l’univers et aborde des sujets aussi divers que sa naissance, ce qu’il y avait « avant », ce que l’on connaît et où s’arrêtent nos connaissances, pourquoi le Big Bang est la thèse commune largement retenue, à quoi ressemble l’univers à ses débuts, etc. Hubert Reeves est un habitué en ce qui concerne les ouvrages de vulgarisation ; aussi il maîtrise les métaphores simples pour illustrer des propos parfois complexes. Pour moi, il s’agit d’un grand homme, d’un passionné et vous le ressentirez rien qu’en lisant ce livre.

La seconde partie concerne l’apparition de la vie sur Terre. C’est un chapitre vraiment intéressant, qui nous apprend d’où vient la matière vivante, quelle est la différence avec la matière inerte, comment la vie s’est-elle imposée sur notre planète, que serait-elle sur d’autres planètes, etc. Je dois bien avouer que les lumières de Joël de Rosnay m’ont appris beaucoup d’éléments dont je n’avais aucune idée. Ici aussi, le scientifique utilise des images parlantes pour le néophyte.

Enfin, comment pouvait-on terminer cette lecture autrement qu’en évoquant l’Homme. La dernière phase de l’évolution jusqu’à présent. La théorie de Darwin, les différentes espèces de pré-hommes qui ont peuplé la planète et cohabité des milliers d’années. Yves Coppens, un des découvreurs de l’australopithèque Lucy, nous en apprend plus sur le berceau africain de l’humanité, la colonisation de la Terre, et les diverses évolutions de notre genre.

Ainsi, en trois parties, les auteurs nous offrent un panorama succinct mais complet sur ce qui fait notre monde, notre environnement, notre vie. Un épilogue nous ouvre des perspectives sur les évolutions futures de l’univers, la vie et l’homme. Puisqu’il serait bien égocentrique de penser que nous sommes l’aboutissement de l’intelligence.

Marylin Millon

La plus belle histoire du monde, par Reeves, Rosnay, Copens et Simonnet, Seuil (18 mai 2004), 192 pages, 6,30€

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom