L’après-guerre d’Espagne a été pour Victor Erice, à l’image de nombreux Espagnols, une période de vide et d’absence des moyens d’expression les plus élémentaires. Pour ce cinéaste auteur de trois longs métrages, le cinéma fut le moyen de découvrir le monde et de s’en saisir. Dans L’esprit de la ruche, à travers le périple d’enfants plongés dans un contexte étouffant, l’imagination métaphorique devient la porte de sortie, la lueur d’espoir. Pour les petits comme pour les grands.

C’est par « il était une fois… » et les cris des enfants qui accueille dans un petit village de Castille le camion du cinéma itinérant que ce film débute.

 « Le film est arrivé ! » À l’affiche : Frankenstein. Le film est projeté dans la baraque commune. Dans une séquence, Frankenstein rencontre une petite fille. Après un moment de jeux complices, celle-ci sera finalement tuée… Cette scène impressionne la petite spectatrice Ana. « Pourquoi l’a-t-il tuée ? » demande-t-elle à sa sœur Isabel.

esprit ruche, victor erice
esprit ruche, victor erice

« Nous jouons pour de vrai ou pour de faux ? » est une expression classique qu’utilisent les enfants en préalable à un jeu. Mais pour Isabelle et Anna, leurs compréhensions sont différentes. « Tout est pour de faux dans le cinéma » répond Isabelle, tout en précisant (pour de faux) « comme Frankenstein existe sous forme d’esprit et que si tu es mon ami tu peux lui parler quand tu veux ». C’est « pour de vrai » pour Ana, qui poussée par la foi en son existence, part à la recherche de cet être-esprit. Elle confrontera son imaginaire et son questionnement au monde dans un parcours initiatique. Elle rencontrera le réel et, peut-être, aussi la paix avec les mystères de la vie.

esprit ruche, victor ericeVictor Erice doit le titre de son film à La vie des abeilles de Maurice Maeterlinck. « Dans cette œuvre, l’écrivain utilise l’expression “l’esprit de la ruche” pour décrire cet esprit tout-puissant, énigmatique et paradoxal, auquel les abeilles paraissent obéir et que la raison des hommes n’arrivera jamais à comprendre ».

L’esprit de la ruche offre de multiples lectures ; c’est une œuvre inépuisable, dans le travail de la lumière et la composition du cadre sont proches de la peinture de Veermer et Zurbarán.

esprit ruche, victor ericeRéalisé en 1973, la censure franquiste perçut l’esprit critique du film mais le laissa tout de même sortir pensant que personne n’irait voir un film aussi « compliqué ». Aujourd’hui, il est considéré, en Espagne, comme un des films les plus importants de l’histoire de son cinéma.

Christian Lemarchand

L’esprit de la ruche est disponible à Rennes à la librairie Vidéorama, 7, rue de la Motte Fablet, 02 99 79 07 65, mais aussi en ligne sur http://www.e-videorama.com

L’esprit de la ruche de Victor Erice
Date de reprise 6 février 2008
Date de sortie 19 novembre 2008 – en DVD (1h38min)
Réalisé par Victor Erice
Avec Ana Torrent, Isabel Telleria, Fernando Fernán Gómez plus
Genre Drame , Fantastique
Nationalité Espagnol

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom