Avez-vous fait vos achats de Noël pour les enfants ? Pour les filles comme les garçons. Regardons de plus près ce que vous avez choisi dans les rayons des supermarchés et des enseignes spécialisées. Autrement dit, qu’avez-vous choisi dans ces rayons bien séparés entre rose bonbon dégoulinant pour les filles et iconographies agressives pour les garçons ?


Des poupées, des accessoires pour le ménage, la cuisine pour les unes et des armes, des guerriers, des voitures pour les autres. Une caricature ? Non. Il y a bien un stéréotype fille/garçon, un sexisme institutionnalisé dès le plus jeune âge. Ce qu’une marque de jouets suédoise Leklust a décidé de combattre dans son nouveau catalogue. Sa particularité ? On peut y voir un petit garçon poussant un landau ou faisant la cuisine ou une petite fille jouant au circuit 24. Dans sa version 2012, la page « animaux en peluche » va jusqu’à montrer… une petite fille uniquement.

jouet non-sexiste magasins U
Catalogue de Noël des magasins U

Relayées sur les réseaux sociaux, les images du catalogue ont suscité la controverse. Cette initiative anime aujourd’hui un débat qui agite toute la Suède. En effet, une majorité de Suédois aimerait gommer les différences entre les sexes en instaurant un pronom neutre. Une crèche a d’ailleurs décidé de ne plus faire de différences entre les filles et les garçons.

Smoby Repass chez Auchan
Smoby Repass chez Auchan

Et en France alors ? Une fois remarquée la toute récente et timide initiative des magasins U qui affichent à quelques endroits de leur catalogue de Noël de petits gars en train de pouponner et de fillettes en atelier bricolage, les choses évoluent plutôt lentement à en croire cette réclame des magasins Auchan pour une table à repasser qui promet à l’enfant de devenir « une professionnelle du repassage…. tout comme maman ». Une ligne directe relie cette publicité et l’Assemblée nationale où des remarques sexistes assaillent Cécile Duflot quand elle ose porter une jolie robe à fleur au lieu d’un tailleur.

jouet non-sexiste magasins Ujouet non-sexiste magasins U
Catalogue magasins U

Le choix des jouets revêt une importance capitale pour l’avenir de l’enfant, comme le soulignent nombre de sociologues et pédiatres. Quelques-uns défendent ce conditionnement sexiste par le recours à une certaine forme de tradition : les filles voudraient toutes être des princesses alors que les garçons, des pilotes ou des guerriers. Outre de véhiculer une image de domination par la force, la vitesse, la puissance, ce raisonnement devrait logiquement conduire à interdire, au nom de la santé mentale, aux petites filles de jouer aux voitures ou aux billes et aux petits garçons à la poupée ou à repasser ses caleçons. Une personne ne peut-elle être pleinement homme ou femme sans revêtir ces oripeaux caricaturaux ?

Ne nous leurrons pas, ce sexisme déphasé ne changera pas par la volonté d’un seul marchand de jouet, mais par celle des consommateurs et de l’Éducation nationale dès la maternelle. Si la femme est l’avenir de l’homme, il serait peut-être temps d’en finir avec les conditionnements identitaires passifs. Et si l’homme doit ressembler à une vision, nous préférons celle de Kipling à Mattel.

Didier A. et Nicolas Roberti

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou, perdre d’un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre
Et, te sentant haï sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leur bouche folle,
Sans mentir toi-même d’un seul mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors, les rois, les dieux, la chance et la victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut mieux que les rois et la gloire,

Tu seras un Homme, mon fils.

If de Rudyard Kipling