sotchi, jeux paralympiques, handicap, poutine

Aucun ministre français n’était présent à l’ouverture vendredi 7 mars des Jeux paralympiques à Sotchi (Russie), en signe de protestation contre la présence militaire russe en Ukraine, a annoncé vendredi le chef de la diplomatie, Laurent Fabius. « Nous prenons une attitude qui me paraît très raisonnable, a poursuivi M. Fabius. C’est-à-dire qu’il n’est pas question de pénaliser les athlètes. Ils ont travaillé dans des conditions très difficiles pour être présents là-bas. Ils ont travaillé pendant des mois et des mois. Il est normal qu’ils puissent concourir », a souligné M. Fabius.Les Etats-Unis, la Norvège, l’Angleterre ont aussi renoncé à envoyer des délégations officielles à l’ouverture des Jeux paralympiques d’hiver.

*
Nouvelle discipline aux jeux paralympiques 2014 de Sotchi : la danse ukrainienne

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom