Le 19 octobre 2013 au TNB de Rennes, l’OSB (Orchestre Symphonique de Bretagne) a interprété, en première mondiale, la nouvelle œuvre de Jeff Mills pour orchestre symphonique et DJ intitulée Where Light Ends. Une composition dédiée à l’astronaute japonais Mamoru Mohri qui évoque ces espaces sidéraux invisibles et incompréhensibles, mais qui seront pourtant dans des années de nouveaux lieux humains. Le public médusé, sympathiquement composé de deux populations distinctes, a été emporté par Where Light Ends qui s’est soldé par une standing ovation pour le compositeur et l’OSB ! L’angoisse de l’homme évoluant dans l’espace intersidéral était sensible. La Nuit américaine 2013 fut l’un des meilleurs moments de la vie culturelle rennaise depuis des années.

Jeff Mills, OSB, TNB Rennes
Reportage visuel sur Jeff Mills à Nuit américaine de l’OSB au TNB

ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE BRETAGNE

La nuit américaine le 19 octobre

Orchestre Symphonique de Bretagne
Direction : Darrell Ang
DJ : Jeff Mills
Violon : Thomas Gould

Programmation :
Mason Bates, Omnivorous Furnitures (2010)
Nico Muhly, Seeing is believing – Concerto pour violon électrique (2011)
Jeff Mills, Where Light Ends (2013)

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom