Fleur de prédilection de l’Art nouveau et de la parfumerie de luxe (Chanel 19, entre autres), l’iris est d’abord un émerveillement pour l’œil. Habitants du bassin rennais, ne laissez pas passer l’occasion de découvrir la plus importante collection de France, aux Jardins de Brocéliande. De début mai à mi-juin avec un point d’orgue, dimanche 25 mai.

iris-istibles, iris'istibles, jardin, jardins, brocéliande, fleursCe parc est né d’une idée formidable : l’insertion de personnes handicapées grâce au travail avec la nature. Depuis 1997, il développe trois axes : la botanique avec des collections exceptionnelles (iris, dahlias et roses), l’éducation à la biodiversité, et les loisirs en familles. À l’entrée, le visiteur pénètre dans un univers décalé, à mi-chemin entre Deschiens et Chaumont-sur-Loire, jalonné de poulaillers pour poules racées en provenance d’Amérique du Sud, d’Asie ou de Hollande (aucun rapport avec l’actualité récente), paradant dans une cuisine en formica très fiftie’s, un garage avec Panhard, un cabinet médical, un salon de coiffeur. Il y a même un orchestre de poules qui font des percussions sur du french-cancan !

iris-istibles, iris'istibles, jardin, jardins, brocéliande, fleursSur le plan botanique, le Parc a accueilli dès son ouverture la collection Simonet, 450 variétés d’iris conservées précédemment au Museum d’Histoire naturelle. Puis s’y est ajoutée la collection du Jardin des Plantes de Rouen, faisant de ce parc le Conservatoire National de l’Iris français. C’est du sérieux donc, comme l’explique Virginie Le Fur, responsable des collections aux Jardins de Brocéliande : « Les collections végétales spécialisées sont constituées de tout rassemblement de plantes, cultivées dans un état durable et représentatif de leurs performances végétatives naturelles, avec de bonnes connaissances de leur origine, de leur taxonomie et de leur variabilité génétique ». Le dimanche 25 mai, Virginie Le Fur assurera une visite guidée à travers les terrasses et les jardins à la française où les 1000 variétés d’iris créées de 1840 à nos jours offrent la grâce et l’incomparable délicatesse de leurs nuances à nos yeux.

iris-istibles, iris'istibles, jardin, jardins, brocéliande, fleursUne autre animation comblera les enfants qui, il faut bien l‘admettre, auront sans doute du mal à se passionner pour les fleurs ! Il s’agit d’un spectacle en avant-première du festival « Arrête Ton Cirque » (du 29 mai au 1er juin à Paimpont) où Jonas Séradin, acrobate chanteur, joue et se joue de ses forces et de ses fragilités. Il évolue avec tout ce qui l’entoure, en ayant pour partenaire de jeu tantôt le bois, tantôt la musique, tantôt la hache et tantôt la boisson. Il mûrit ce que la vie lui chante, et chante sa vie sur des airs de chansons françaises.

 

Iris’istibles, Jardins de Brocéliande, Les Mesnils, 35310 Bréal-sous-Montfort, 02 99 60 08 04. De début mai à mi-juin.Dimanche 25 mai, de 11 h à 19 h. Visite guidée à 15 h. Spectacle à 16 h. Tarifs : Adulte : 8 €. Enfant (à partir de 6 ans) : 4 €. Enfants de moins de 6 ans : gratuit. Familles : 18 €

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 *

Au Jardins de Brocéliande, les Iris’istibles vous attendent en famille le 25 mai

mc.biet [@] unidivers .fr Architecte de formation, Marie-Christine Biet a fait le tour du monde avant de revenir à Rennes où elle a travaillé à la radio, presse écrite et télé. Elle se consacre actuellement à l’écriture (presse et édition), à l’enseignement (culture générale à l’ESRA, journalisme à Rennes 2) et au conseil artistique. Elle a été présidente du Club de la Presse de Rennes.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom