« De la musique avant toute chose, et pour cela préfère l’impair, plus vague et plus soluble dans l’air, sans rien en lui qui pèse ou qui pose. » La vente de Rennes enchères du lundi 23 mars trouve une introduction rêvée avec ce vers de Paul Verlaine. Un riche choix d’instruments et d’objets en résonance avec la musique sera orchestré par Alain Hérou, expert et… archetier professionnel. Tour d’horizon à l’unisson.

 

Violon cabasse
Violon Cabasse

Ce sont les instruments à cordes qui cette fois donnent le… la. En effet, la commissaire-priseur Carole Jézéquel propose un nombre important de violons, d’altos et de violoncelles. Après avoir parcouru le catalogue qui regroupe près de 100 lots, plusieurs pièces ont retenu notre attention et nous vous communiquons le fruit de nos réflexions.

Le lot numéro 7, estimé dans une fourchette de 400 à 600 euros porte la signature au fer « Cabasse ». Il y a eu deux Cabasse répertoriés dans la lutherie française. L’un à Mirecourt, foyer vosgien de cet art prestigieux ; l’autre à Paris. Ils seraient, tous deux, sans doute bien étonnés de savoir que deux siècles plus tard, leurs ancêtres allaient également se faire connaitre pour la fabrication d’enceintes de haute-fidélité d’un très haut niveau de qualité acoustique. Petit cocorico, elles sont fabriquées à Brest en Bretagne !

Violon Jean-Baptiste Vuillaume
Violon Jean-Baptiste Vuillaume

Il est bien sûr impossible de ne pas craquer pour ce qui sera sans doute le clou de la vente, au numéro 58, un splendide violon 4/4 signé Jean-Baptiste Guillaume, estimé entre 60 000 et 80 000 euros. Né à Mirecourt, c’est de son père qu’il reçut sa formation avant de s’installer à Paris, rue des petits champs à proximité de l’opéra. Ses instruments sont réputés pour leur qualité de facture exceptionnelle ce qui lui valut le surnom de « Stradivarius français ».
[L’Hôtel des ventes de Rennes se réjouit d’avoir vendu le 23 mars à 15h30 ce rare violon de Jean-Baptiste Vuillaume, dans son état d’origine, jamais détablé, sans aucune fracture ni rayure ni aucun accident, à un musicien international au prix de 169 400 euros]

Les mélomanes comme les curieux auront la possibilité d’éprouver la sonorité de cet instrument… puisqu’il sera utilisé lors d’un concert offert par des musiciens de l’Orchestre Symphonique de Bretagne pour cette occasion. Rendez-vous à l’Hôtel des ventes le samedi 21 à 12h avec Joseph Haydn et Pascal Cocheril, premier violon soliste, Thomas Presle également au violon, Didier Lefebvre, alto, Olivier Lacour, violoncelle.

Archet François Peccate
Archet François Peccate

L’acquéreur de ce magnifique instrument ou un autre pourra également, pour une somme située entre 13 000 et 15 000 euros, s’offrir le très bel archet de François Peccate (n°59).

Harpe erard
Harpe Erard

Continuons notre voyage avec une séquence émotion. Au n°75 est proposée une splendide Harpe de la maison Erard à 47 cordes, de style gothique. En bel état, elle fut le choix de la grande harpiste française Lily Laskine. Dans ce cas, on ne peut évoquer aucun prix…

guitare gibson marauder
Guitare Gibson Marauder

Petit coup de cœur d’Unidivers, décidément très rock and roll, au n° 88, une très belle guitare électrique de la maison Gibson, modèle « Marrauder ». Certes, la Less Paul de Gibson a de nombreux adeptes également, à l’instar du modèle Stratocaster de Fender. Mais la Marrauder présente l’avantage d’être d’origine et dans un état exceptionnel pour une guitare de 1970.

Les amateurs de guitare classique trouveront aussi chaussure à leur pied avec le lot 83, une récente et belle guitare de concert construite en 1977 par Victor Bedikian.

Voilà, vous savez presque tout, il ne vous reste plus qu’à répondre à l’invitation de la salle des ventes de Rennes. Dernière précision, si vous souhaitez assister au concert du samedi midi, n’hésitez pas à arriver en avance… Bonne vente !

Télécharger le catalogue  

23 mars 2015 : Vente Instruments de Musique Rennes enchères à l’Hôtel des Ventes, place des Lices, voir les détails pratiques.

Vendredi 20 mars de 15h à 18h
Samedi 21 mars de 10h à 12h et de 15h à 18h
Dimanche 22 mars de 15h à 18h
Vente : Lundi 23 mars de 9h à 11h
Concert de l’OSB samedi 21 à 12h.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom