Comment un territoire peut-il être à la fois géographiquement situé en Europe, être une dépendance de la couronne britannique, mais ne faire partie ni du Royaume-Uni, ni de l’Europe ? C’est pourtant le cas de cette petite île à l’histoire peu banale, et qui continue de faire parler d’elle encore aujourd’hui.

 

Mais où est donc située cette île, me direz vous ? Bonne question, car son emplacement est loin d’être anodin puisqu’elle se trouve à l’exact centre du Royaume-Uni, dans la mer d’Irlande, à approximativement égale distance des côtes anglaises, irlandaises, écossaises et galloises. Une situation privilégiée qui lui a valu une histoire riche et un statut particulier aujourd’hui.

isle of man
Carte de l’île de Man

Son histoire, comme toute terre d’Europe qui se respecte, est jonchée de guerres, de combats, de passations de pouvoirs, de moines et de rois jusqu’à son indépendance. D’abord sous domination celtique (l’Île de Man a d’ailleurs ce gros point commun avec la Bretagne qu’ils font tous deux partie du Congrès Celtique avec l’Ecosse, l’Irlande, le pays de Galles et les Cornouailles), elle est ensuite bien sûr conquise par les inévitables Vikings. Les rois de Norvège y régneront jusqu’à l’arrivée britannique dans les années 1200. Une longue lignée de seigneurs s’installera alors sur l’île durant des siècles jusqu’en 1866, année de l’établissement d’un gouvernement local autonome. Désormais, l’Île de Man relève uniquement de la propriété de la Reine d’Angleterre Elizabeth II, appelée Seigneur de Man. Cela signifie qu’il ne s’agit pas là d’un Etat indépendant bien qu’il dispose d’une autonomie importante puisqu’il ne font pas partie du Royaume-Uni ou de l’Union Européenne.

isle of manLongue de 53km pour 21km de large, avec un sommet culminant autour de 620m, l’Île de  Man abrite environ 85 000 habitants mais la population ne cesse de croître. En effet, le gouvernement de l’Île de Man pouvant voter ses propres lois et taxations, il a décidé de mettre en place une législation favorable aux entreprises qui s’y installent, ce qui favorise donc l’emploi et la richesse. Ainsi, d’importantes sociétés ont fait le choix de déménager ici.

isle of manMais l’Île de Man est surtout fameuse pour d’autres raisons. Mais un peu pour son chat spécifique, le manx, qui ne possède quasiment pas de queue, mais également un peu pour Mark Cavendish, le coureur cycliste qui a remporté 25 étapes du Tour de France au cours de ces dernières années, toutes au sprint, qui est originaire de l’Île de Man, mais surtout pour les nombreux festivals et courses qui s’y déroulent tout au long de l’année. En effet, comparé à la taille de l’île et de sa population, le nombre d’évènements sportifs et culturels y est particulièrement élevé.

isle of man, ile de manCommençons par le plus fameux d’entre eux, celui que vous connaitrez si vous êtes un passionné de moto, le Tourist Trophy de l’Île de Man. Cette course qui fait une boucle entre les villes de Ramsey et Douglas, la capitale, a été crée en 1904. Mais si cette course est réputée et regardée dans le monde entier, ce n’est pas pour son ancienneté ni pour les beaux paysages de l’île qu’elle traverse, mais simplement parce qu’elle est considérée comme la course de motos la plus dangereuse au monde. Pour deux raisons, premièrement, il n’y a aucune limitation de vitesse prescrite, chaque participant peut venir avec la moto qu’il souhaite et aller aussi vite qu’il le veut ; deuxièmement, la course passe de nombreuses fois dans les rues étroites des villes et des villages, frôlant les habitations, les trottoirs et le public. isle of manAinsi, plus de 240 pilotes sont décédés sur les routes du Tourist Trophy (ou TT pour les connaisseurs) depuis sa création. Et pas seulement il y’a longtemps, quand les protections des pilotes étaient moindres, cette année encore, deux pilotes de 65 et 34 ans ont trouvé la mort au début du mois de juin, date habituelle à laquelle se déroule le Tourist Trophy. Et des drames encore plus terribles peuvent arriver, comme en 2007, pour la course du centenaire, quand un pilote perdit la vie et entraîna avec lui quatre membres du public dans sa chute, deux ne s’en sortiront pas. 23 pilotes sont morts au TT depuis 2000.

isle of man

Et l’Île de Man dispose de nombreuses autres courses de moto, bien moins dangereuses et bien plus réglementées toutefois. Mais le sport automobile n’est pas le seul intérêt de cette île pittoresque. Il s’y trouve aussi des journées sportives orientées également socialement. Des courses de bateaux, du hockey, de la marche, du marathon, du cross, du basket, les possibilités sont variées, et attirent toujours de nombreux touristes, essentiellement d’Angleterre. Cette année, elle accueillera également deux étapes du UK & Ireland Poker Tour à la Villa Marina dont la prochaine édition se déroulera là-bas du 2 au 6 octobre prochain.

isle of manL’Île de Man abrite aussi plusieurs événements musicaux, et notamment le Mananan International Festival of Music and The Arts qui attire des artistes internationaux ainsi qu’un public nombreux chaque année. On pourrait aussi citer l’International Jazz Festival ou d’autres festivités comme les concours nationaux de fléchettes ou les internationaux de billards ou d’échecs.

Pour conclure, l’Île de Man, en grande perte de vitesse au cours du 20e siècle, a su tirer profit de son statut inédit pour utiliser et mettre en valeur son territoire et ainsi attirer de plus en plus de touristes, mais surtout de résidents permanents, chaque année. Bien qu’étant le centre géographique du Royaume-Uni, son importance dans celui-ci a toujours été minime. Aujourd’hui, bien que relativement modeste, l’Île de Man fait de plus en plus parler d’elle et nul doute qu’en continuant dans cette voix, elle continuera à se développer jusqu’à devenir, pourquoi pas, le centre tout court du Royaume-Uni. Affaire à suivre.

Un commentaire

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom