Comme nous l’annoncions dans un précédent article, dimanche 1er avril, à Rennes, l’hôtel des ventes mettait aux enchères une quarantaine de tableaux du peintre Henri Martin. La ville de Cahors a en acquis 15 pour les déposer dans le musée éponyme, avant cet été.

À Cahors, les quinze toiles vont enrichir avec cohérence le fonds actuel du Musée Henri Martin. Elles ont été acquises pour la modique somme de 1 493 236 euros grâce à la participation de la ville de Cahors  (373 236 euros) , de l’État ( 500 000 €), de la Région (300 000 €), du conseil général du Lot (200 000€). Non sans oublier  la souscription lancée par la ville à destination des entreprises et des particuliers récoltant une somme de 120 000 euros.

La vente aux enchères de la collection Henri Martin était très attendue dimanche après-midi à Rennes par les collectionneurs. Les 42 tableaux du peintre symboliste (1860-1943) avaient été retrouvés dans un appartement du centre-ville de la capitale bretonne par la commissaire priseur de Rennes Enchères. Ils ont tous été achetés pour un montant total de 3,441 millions d’euros. Une somme deux fois plus importante que l’estimation de l’hôtel des ventes. En point d’orgue des enchères, le Musée des lettres et des manuscrits de Paris a acquis le tableau Le bassin pour un montant de 750 000 €.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom