J’aurais bien aimé avoir un chien quand j’étais enfant.

Mais maman n’a jamais voulu. Elle a horreur des chiens. Et des chats aussi d’ailleurs. Je l’ai suppliée cent fois, mais ça a toujours été non. Il n’y aura pas de chien à la maison !

Alors j’ai décidé de me venger. J’ai attendu longtemps. Très longtemps. Et puis il y a eu ces élections présidentielles. Le deuxième tour. Maman est partie avec son club de seniors en voyage à Copenhague. Elle m’a donné une procuration pour que je vote à sa place. Elle est tombée amoureuse de Macron, comme beaucoup de femmes, je suppose, et elle m’a dit de voter pour lui.

Et je suis allé voter. Pour moi d’abord, et après pour maman. Mais je n’ai pas mis le bulletin de Macron.

J’ai voté pour la chienne.

VOTE

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom