Il fut un temps, pas si lointain, où notre bonne vieille capitale bretonne comptait une scène turbulente et active qui, dans un contexte souvent plane et morose, secouait les rêveries culturelles au son ultra-saturé des guitares et au rythme martelé des batteries… Le metal dans ces différentes acceptions planait en ciel de plomb festif enragé autant qu’engagé parmi les nuées bretonnes..

(Unidivers offre à ses lecteurs une place pour la soirée du vendredi et une place pour la soirée du samedi. Ecrire en commentaire pour les demander.)

Affiche Garmonbozia Inc 15 ansLe KDS Crew, groupement rennais et nantais des afficionados a donné ses lettres de noblesse à ce genre musical, Porto Pak, Stormcore, Underground Society, Darkseid, AWOL et l’asso Hardside Connection qui régulièrement faisait jouer en terre bretonne les pointures internationales du hard-core, du grind ou du death-metal… C’est dans ce creuset qu’est né l’asso Garmonbozia. Aujourd’hui stabilisée et renforcée dans sa dimension internationale l’association de Fred Chouesne fait retour à la source pour fêter dignement ses quinze années de combat musical.

Nostalgie ? Non pas, la créativité des anciens comme des nouveaux ne se dément pas en l’affiche nous promet de grand moments de fièvre, Vuclain et ses sonorités ferreuses seront à l’honneur mais pas que… Les locaux de l’étape Voight Kampff (formé par d’ex membres de Porto Pak, Stormcore, AWOL) côtoieront les excellents Wardruna (enfin de l’authentique dans le côté Viking et runique) aussi bien que les anciens mais toujours vigoureux Coroner ou Napalm Death, toujours rageusement inventif Sadist

Une affiche incroyable qui offre une palette exaltantes des divers courants qui irriguent la scène metal et qui n’est pas prête d’être à nouveau réunis de sitôt…

Garmonbozia association d’origine rennaise, organisatrice de concerts va avoir quinze ans, mais avant de remonter le temps jusqu’aux folles années de sa création… Pourquoi donc ce nom si étrange, et référence au Fire Walk with me de David Lynch ?

Fred : A l’origine, l’association s’appelait « Heic Noenum Pax », le nom étant quelquefois difficile à assumer vis à vis de certaines institutions, j’ai rapidement changé pour « Garmonbozia ». Utiliser un nom en lien avec Twin Peaks était presque une obligation tellement son oeuvre m’a à cette époque marqué au quotidien, d’autres noms issus de l’univers de Twin Peaks (série et long métrage) m’étaient venus à l’esprit, mais finalement le nom « Garmonbozia » me semblait parfait.

Bien, alors maintenant les débuts ? Rennes et la scène metal ? Comment et pourquoi s’être lancé dans ce genre d’aventure ?

Fred : C’est en cotoyant certains groupes comme AWOL et Darkseid et en assistant à l’époque à leurs concerts  que l’envie de proposer des concerts m’a traversé l’esprit lorsque j’étais étudiant. D’ailleurs notre tout premier concert aux Tontons Flingueurs étaient parrainé par Hardside Connection ! Nous avons ensuite produit l’album d’Underground Society en 2001, album qui reste notre seule sortie discographique. Il y avait dans les années 90 une scène metal / hardcore de qualité à Rennes, les premiers concerts « underground » qu’il m’a été permis de voir sont d’ailleurs des concerts de Stormcore, Porto Pak, Underground Society et d’autres groupes du fameux KDS Crew ainsi que de nombreux groupes Hardcore américains ou européens qu’Hardside Connection faisait régulièrement venir à Rennes ou ailleurs.

C’est d’ailleurs dommage que tous ces groupes du KDS ont subitement arrêté, heureusement Voight Kampff est apparu il y a 4 ans pour rallumer le flambeau !

Faire jouer AWOL avec en prime un mini set de Stormcore est finalement une première, nous n’avions fait jouer que Darkseid et Underground Society dans le passé, je suis très heureux qu’ils aient accepté l’idée de se reformer pour ce concert anniversaire. Très heureux également de faire jouer Voight Kampff le même soir que Coroner.

Coroner
Coroner

Le tout premier concert (13.02.1998 aux Tontons Flingueurs) s’était fait dans le cadre de mes études, le succès étant au rendez vous, nous avons ensuite crée une association pour à l’origine organiser 3 ou 4 concerts à Rennes. Le but étant de faire venir des groupes de metal extrême en terre bretonne, chose qui ne se faisait quasiment plus à l’époque, ce qui nous permettait aussi de ne plus nous déplacer systématiquement à Paris pour voir ces mêmes groupes. Au départ il n’était bien évidemment pas question d’enchainer des concerts sans arrêt comme c’est le cas désormais, mais bien de se faire plaisir entre potes !

Garmonbozia ne se limite pas au différents styles du metal, vous travaillez aussi avec le plus que mythique groupe de Christian Vander MAGMA (qui d’ailleurs se produira à Rennes au mois de novembre)… Comment se fait le choix des groupes, des musiciens ?

Fred : Effectivement, même si Garmonbozia est surtout spécialisé dans la programmation de concerts Metal, nous organisons de temps en temps des concerts d’autres genres musicaux et qui nous tiennent spécialement à coeur. Comme pour les concerts Metal, nous travaillons de la même manière avec des tourneurs spécialisés dans d’autres musiques, ce sont d’ailleurs eux qui nous sollicitent. La seule exception où cette démarche était différente remonte au concert avec les musiciens des Doors où j’avais directement démarché leur agent. Nous essayons d’organiser un maximum de concerts hors Metal, mais lorsque le temps nous le permet, même si à l’avenir j’aimerai réequilibrer la tendance et proposer plus de groupes un peu « à part » (Gong, Laibach, Magma, The Doors dans nos derniers concerts autres que Metal).

L’affiche des quinze reflète la diversité de la scène métal, avec des projets aussi surprenant que très exaltants tels le groupe Wardruna et sa magie musicale runique, c’est aussi une affiche incroyablement internationale, vous auriez pu fêter cet événement à Paris, pourquoi cet attachement à la capitale bretonne ?

Fred : Nous aurions pu fêter ça à Paris, d’ailleurs nous produisons depuis quelques années beaucoup plus de concerts là bas qu’ici en Bretagne. Disons que pour des histoires de logistique, il était préférable d’organiser ce concert anniversaire dans notre fief, même si la fréquentation sera assez modeste en le faisant ici plutôt qu’à Paris. Il est d’ailleurs inquiétant de voir qu’au fil des années les concerts organisés à Rennes font venir de moins en moins de monde. Pour revenir à cette affiche pour les 15 ans de notre association, le pari est extrêmement risqué, la plupart des groupes venant en date unique avec donc des frais extrêmement élevés, pas sûr qu’on réitère l’opération chaque année si le public ne répond pas présent.

Par ailleurs pour en rajouter dans la singularité, l’after du samedi soir à l’UBU va également accueillir une exposition ? Pouvez-vous nous en dire plus…

Fred : Notre ami Rom1 (également guitariste d’AWOL) nous avait proposé différentes collaborations depuis quelques temps déjà, c’était enfin l’occasion de bosser ensemble sur un projet. Vous pouvez d’ailleurs avoir un aperçu de son univers via www.rom1art.over-blog.c

Garmonbozia,
concert anniversaire 15 ans
Vendredi 25 et samedi 26 octobre 2013, Rennes, Liberté L’Etage
Napalm Death, Awol, Sadist, Stormcore, Shining, Xenrtix, Bodyfarm, Gorod
Coroner, Voight Kampff, Trepalium, Rotting Christ, Wardruna, Hail of Bullets, Twilight of the gods
After à L’UBU avec New Assholes+Guest+DJs
Ven.25 oct : 30€
Sam.26 oct : 40€
After à l’Ubu (nuit du 26 au 27) : 8€
Pass 2 jours + accès after Ubu : 60€

Places disponibles directement auprès de Garmonbozia: FGarmonbozia@aol.com

 

Stormcore, "In for the kill"
Stormcore, « In for the kill »

La culture est une guerre contre le nivellement universel que représente la mort (P. Florensky) Journaliste, essayiste, musicien, a entre autres collaboré avec Alan Stivell à l’ouvrage « Sur la route des plus belles légendes celtes » (Arthaud, 2013)
thierry.jolif [@] unidivers .fr

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom