Après Bordeaux, Nantes et Saint-Nazaire, Escape the City Outdoor débarque à Rennes ! Ce jeu de piste connecté, un escape game en extérieur, prend possession de la capitale bretonne pour une épopée à travers ses rues historiques. Suivez le guide de la première mission Le Siège de Rennes et partez à la découverte de la ville aux temps des chevaliers et princesses… Bien vaigniez* !

1356. Compatriotes rennais, les Anglais, menés par Henry de Grosmont, duc de Lancastre, cherchent à envahir les portes de la Bretagne. Depuis la mort du duc Jean III de Bretagne sans héritier en 1341, deux prétendants au Duché se disputent la couronne : d’un côté, Jean de Montfort, soutenu par les Français, de l’autre, Charles de Blois, mari de Jeanne de Penthièvre et épaulé par les Anglais. Assisté par Bertrand de Saint-Pern il y a fort longtemps, l’amiral Guillaume II de Penhoët, surnommé Tors Boiteux, en appelle aujourd’hui à la bravoure de la population rennaise…

Bien des batailles ont été menées ces dernières années, mais l’heure est venue de participer au Siège de Rennes afin de défendre la cité ! Arriverez-vous à empêcher l’invasion des Anglais ?

escape the city rennes

« Une expérience ludique et interactive grâce à l’utilisation d’un chatbot »

Après avoir travaillé dans une start-up spécialisée dans les objets connectés sur Nancy, cet ingénieur de formation arrive à Nantes en 2017 avec l’idée d’entreprendre. « Passionné d’escape games, j’ai d’abord pensé ouvrir une enseigne physique, mais en voyant le marché proche de la saturation sur Nantes, j’ai décidé de proposer une alternative. D’un côté, je m’intéressais aux nouvelles technologies liées à l’intelligence artificielle et au machine learning et de l’autre, j’ai personnellement constaté que si l’on n’est pas fan des visites guidées classiques, peu d’options s’offrent aux nouveaux arrivants afin de découvrir les rues de la ville d’une manière un peu originale », explique Timothé, fondateur d’Escape the City Outdoor.

escape the city rennes
Equipe de la start up Escape the city, de gauche à droite : Nicolas, Annaelle et le fondateur Timothé

Le principe est simple : Une fois l’équipe constituée, une mission est proposée par un compagnon digital, un chatbot. « Le chatbot est une sorte d’intelligence artificielle accessible via messenger. Il confie les détails de la mission, aide dans la quête et donne accès à un équipement de mission dernier cri – explique Annaelle, en stage de fin d’études à Escape The City Outdoor. Mis à part le nom de l’équipe qui est récupéré afin d’obtenir le résultat, aucune autre donnée est enregistrée ». Équipé d’un smartphone par groupe, convoyez avec le Tors Boiteux et sillonnez le centre historique de Rennes à la recherche d’indices afin de déjouer le plan des perfides Anglais. « Le chatbot incarne systématiquement un personnage (fictif ou réel) qui a son histoire, son caractère, sa façon de parler, etc. Cela permet de rendre l’expérience plus immersive. Guillaume II de Penhoët a joué un rôle capital pendant le Siège de Rennes, je l’ai naturellement choisi pour être incarné par le chatbot et guider les joueurs dans leur mission », précise Timothé.

escape the city rennes

« Notre objectif n’est pas forcément d’être dans l’exactitude historique ou dans la mouvance d’un documentaire. Nous essayons de faire découvrir les lieux emblématiques de Rennes tout en attirant le regard du joueur sur cette période particulière »

Le Siège de Rennes : une guerre de succession en Bretagne comme trame principale

« Le choix de parler du Siège de Rennes du XIVe siècle a été assez rapide. En se documentant sur l’histoire de la ville et en découvrant cet épisode de la Guerre de Cent Ans, son originalité nous a tout de suite séduit. Des chevaliers médiévaux, de la ruse, de la surprise… tout y est ! », souligne le fondateur. Une fois le sujet trouvé, comment donne-t-on vie à une épisode de la guerre de Succession de Bretagne ? « Au risque de me contredire un peu… tout commence par une visite guidée ! Je ne suis pas toujours adepte du format, mais cela permet d’effectuer une première approche de la ville, de son histoire et de son patrimoine. On tombe parfois sur des guides à l’approche originale ou ludique, ça devient alors un vrai plaisir. Ensuite, nous nous baladons nous-mêmes dans les rues de Rennes afin d’explorer chaque recoin et dénicher des éléments qui sortent de l’ordinaire, à côté desquels passent beaucoup de Rennais sans les voir ! Enfin, la dernière étape a lieu dans nos bureaux. Nous imaginons les énigmes et l’histoire du jeu à partir de tout ce qu’on a découvert et appris ».

escape city rennes

Nul doute que les Rennais de longue date et nouveaux arrivants reconnaîtront sans mal l’emplacement du point de départ : la place Sainte-Anne, lieu incontournable de Rennes aujourd’hui en pleine mutation, mais accueillant anciennement un faubourg. L’amiral y attendra sa petite armée, prêt à partir à l’attaque. Entre amis ou en famille, seules la communication et la cohésion sauront déjouer le plan des Anglais ! Heureusement, Guillaume de Penhoët II soutiendra les plus désorientés. « Le chatbot contient une mémoire réalisée à partir des questions les plus fréquentes. Elle est enrichie au fur et à mesure si besoin », ajoute Annaelle.

escape the city rennes

Si le temps est pluvieux ou venteux, pas propice à une promenade en plein air sur les traces de l’histoire locale médiévale, les participants ont deux mois pour lancer leur partie. Et si de malaventure, la mission n’est pas achevée dans le temps estimé (1h48), n’ayez crainte, « quoiqu’il arrive, on permet aux participants de terminer la partie, peu importe le temps qu’ils mettent. Ne serait-ce que pour éviter la frustration ».

Après l’époque médiévale, Escape the City Outdoor franchira le portail spatio-temporel afin d’emmener ses fidèles dans la fin du XIXe siècle. « Sur ordre des Peaky Renners s’inspire d’une série britannique à succès qui suit l’épopée d’un gang de la pègre dirigé par les Shelby, dont le désir de domination est insatiable. Les Rennais connaissent bien la famille Shelby puisque le procès fictif de leur chef, Thomas Shelby, a été mené à la fac de droit de Rennes l’année dernière. Cette fois, les joueurs devront réaliser une mission de la plus haute importance pour Thomas Shelby, de passage à Rennes… ».

escape the city rennes

A l’occasion de la fête des mères, Escape The City vous propose d’offrir un cadeau original ! Réservez une partie d’escape game OUTDOOR et jouez ce weekend… ou quand vous voulez ! Profitez de -20% jusqu’au dimanche 7 juin à 23h59 avec le code promo MAMAN

Site Escape City Outdoor

Facebook

* Bien vaigniez : « Soyez les bienvenus » en vieux français. 

Pour le lancement dEscape the City Rennes, Unidivers met en jeu 6 invitations pour 1 partie de 6 joueurs ! Pour participer, répondez à la question suivante (en laissant un commentaire en bas de cet article) : Quel est le nom du noble breton qui manqua de remporter son premier tournoi sur la Place des Lices de Rennes à l’âge de 17 ans ?

LA RÉPONSE ÉTAIT BERTRAND DUGUESCLIN. CONCOURS TERMINÉ.

9 Commentaires

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom