En face de l’Arvor, petite halte dans le monde de l’art contemporain à la découverte d’une grande artiste : Geneviève Asse. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, elle teint en bleu sa vie, son œuvre. Un bleu du ciel qui soigne les bleus de l’âme et qui transcende sa peinture.

En silence, à pas de loup, les visiteurs contemplent une peinture de l’immédiateté. « C’est en la pratiquant que j’explique mon intériorité, je peins d’un seul coup, je peins très vite, » explique Geneviève Asse. Mais ne croyez pas qu’elle badine avec l’amour de son art. Bien au contraire. L’artiste instinctive, Geneviève Asse, veut emmener le spectateur dans l’infini et la plénitude, entre ciel et terre, entre terre et ciel.
Au fil du temps, sa peinture devient une délivrance, une plongée dans le grand bleu intemporel et silencieux. Elle restitue délicatement  la lumière, en diminuant les formes et le graphisme. Elle l’insinue dans les toiles. Comme une écriture des cieux. Comme une divine surprise. Genièvre considère la peinture comme son écriture. On avait juste envie de lui écrire : Chère Madame l’artiste, merci pour cette sérénité.

Jusqu’au 26 mai,  en exposition dans la galerie Oniris située 38 rue d’Antrain à Rennes, face au cinéma l’Arvor. La galerie est ouverte à tous du mardi au samedi de 14h à 18h30 et également sur rendez-vous (matinée + lundi). Contact info au 02.99.36.46.06 ou 06.61.76.46.06
Jean-Christophe Collet

[stextbox id= »info »]Nourrie par les recherches de ses aînés, la dame de l’île aux Moines signe des toiles délibérément abstraites. « A l’abstraction, je suis venue lentement par sobriété et économie », affirmait-elle, déjà, en 2003.[/stextbox]

oniris, asse, galerie oniris, peinture, rennes, genevieve asse

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom