A la galerie l’Antre Temps Constance Villeroy expose un appel sauvage…

dans la rubrique Arts modernes et contemporains, Rennes Bretagne.

Constance Villeroy

Publié le 21 Mar 2016

La galerie l’Antre Temps que dirige à Rennes Constance Villeroy propose de découvrir les œuvres de la dessinatrice et peintre Leda Villetard et la sculptrice Valérie Courtet jusqu’au 29 avril 2016. Entre paysage et animaux, l’exposition L’Appel Sauvage vous emmènera dans deux univers personnels, où flirtent réalisme et fantastique.

 

Constance Villeroy

Constance Villeroy dirige et anime la galerie l’Antre Temps rue de la Parcheminerie

Depuis neuf ans, Constance Villeroy imagine des expositions temporaires dans sa galerie-atelier l’Antre Temps sis au 45, rue de la Parchemerie à Rennes. « Dès le début, j’imaginais vraiment faire des expositions, car l’espace s’y prête vraiment. Il y a des recoins, des grands et petits murs. Ça permet des accrochages multiples. »

Galerie mais aussi atelier, le lieu possède deux pièces indépendantes où Constance Villeroy travaille essentiellement le métal sous différentes formes en utilisant du vernis ou de la rouille. Des horloges aux cadrans anciens qu’elle transforme dans un style rétro-actuel aux lampes à appliques changeantes, en passant par les bijoux, l’artiste propose une sélection d’œuvres et d’objets uniques.

galerie antre temps rennesAccompagnés de ses propres créations, tous les deux mois, deux artistes composent dans ce lieu intimiste, un peu caché des regards. Sans réelle ligne conductrice commune, c’est des artistes hétéroclites qui s’installent et exposent leurs œuvres « poétiques, singulières, originales et accessibles à un public large », selon les souhaits de l’artiste-galeriste. À chaque exposition, un travail en volume complète des œuvres murales dans un mélange harmonieux.

Il est judicieux de constater que la matière tient une grande place entre les murs de la galerie. Que ce soit avec les œuvres rouillées et oxydées de Constance Villeroy ou avec les artistes exposés temporairement, elle est omniprésente et tient une place fondamentale dans les expositions. Chacun manipule une matière qui lui est propre. L’artiste la travaille jusqu’à la posséder complétement, devenant ainsi la base d’un travail artistique personnel.

galerie antre temps rennesQu’ils soient émergents ou confirmés, il suffit d’une rencontre ou d’un coup de cœur pour que Constance Villeroy propose une exposition aux artistes. C’est ce qui s’est produit pour l’exposition actuelle, L’appel Sauvage. Un titre qui prend sa source dans les univers artistiques de Valérie Courtet et Leda Villetard. Totalement différents et qui pourtant se rejoignent dans une thématique commune.

Déjà réputée dans le milieu de la sculpture animalière, Valérie Courtet propose des animaux sculptés en grès. « Elle a un savoir-faire en modelage et émaillage d’un très haut niveau. C’est très technique comme travail. Le grès et l’émaillage sont très difficiles à travailler et ça demande un savoir technique très poussé. » Habituée plutôt aux gros salons de sculptures animalières, l’artiste se réfugie à L’Antre Temps, le temps d’une petite exposition locale.

galerie l'antre temps Toujours avec une note d’humour, la sculptrice s’accapare ces animaux sauvages et les manipule à volonté en leur donnant vie grâce à sa matière de prédilection, le grès. Ainsi, Always look on the bright side of life met en scène un ours polaire qui semble être figé dans un pas de danse alors que Danse pour la pluie montre un crocodile et un éléphant former un malicieux totem dont la devise est « il est poli d’être gai », citation de Voltaire.

Juste pour le plaisir de citer ce trio, notons que Les copains 21, un petit ensemble d’animaux (loup blanc, manchot et phoque) est à l’image du travail de Valérie Courtet, beaucoup de technique et un peu d’humour.
Expo-l'appel-sauvage_Galerie-L'Antre-temps_Rennes (4)
À ses côtés, Leda Villetard est une jeune artiste autodidacte qui se destine au métier de l’illustration des livres jeunesse et le cinéma. Nourrie par cette ambition, elle déploie un univers très personnel et un peu irréaliste émerge de ses œuvres dans une finesse du trait qui est saisissante. « Il y a à la fois beaucoup de délicatesse quand on regarde de prés et en même temps beaucoup de force. »

Les thèmes des arbres et des animaux envahissent les cartes routières ou le bois qu’utilise la dessinatrice comme support. Que ce soit un dessin ou une peinture à l’acrylique, le trait est toujours aussi puissant et emporte le visiteur dans un paysage sauvage où les animaux de Valérie Courtet se mêlent à ceux de Leda Villetard.

Définies par la galeriste comme un puzzle qui se constitue, les expositions de l’Antre Temps se construisent petit à petit. Des rencontres qui se croisent pour qu’au final, une correspondance entre les œuvres naisse.

Petite info de dernière minute : Envie de rencontrer Valérie Courtet ? A l’occasion des journées européennes des métiers de l’Art (JEMA), du vendredi 1er au dimanche 3 avril, l’artiste viendra modeler à la galerie aux horaires d’ouvertures. Une occasion de découvrir l’exposition et une chance de rencontrer une des artistes.

 Galerie l’Antre Temps 45, rue de la Parcheminerie 35000 Rennes. Tél: 06 12 54 20 48 constance.villeroy@gmail.com.
Exposition l’Appel Sauvage . En deux temps : du 24 février au 3 avril et du 19 au 29 avril (fermé du 4 au 18 avril).Ouvert Mardi, Jeudi, Vendredi de 12 h à 18 h – Mercredi de 10 h 30 à 16 h 30 – Samedi de 15 h à 18 h.

galerie l'antre temps

Expo-l'appel-sauvage_Galerie-L'Antre-temps_Rennes (6)

Antre Temps Rennes

A la galerie l’Antre Temps Constance Villeroy expose un appel sauvage… was last modified: mars 22nd, 2016 by Emmanuelle Volage