Connus dès le temps des pharaons égyptiens, les Berbères ont occupé un immense territoire, de la Méditerranée au sud du Niger, de l’Atlantique au voisinage du Nil. Les millénaires ont passé et, malgré les vicissitudes d’une histoire particulièrement mouvementée, des groupes de populations berbères subsistent de nos jours dans une douzaine de pays africains, coupés les uns des autres mais fidèles pour la plupart à leur culture, à leur langue et à leurs traditions. Paru en 1980, cet ouvrage de Gabriel Camps proposait pour la première fois une étude complète de l’histoire et de l’identité berbères, prenant en compte toutes les disciplines – archéologie, géographie, ethnologie, linguistique, arts… – avec une exigence scientifique et une qualité de synthèse qui en font une référence incontestée.


Les Berbères. Si ce peuple est connu par une majorité d’entre nous, qui peut se vanter de connaître sa culture sur le bout des doigts ? A coup sûr, c’est le cas de Gabriel Camps, préhistorien et protohistorien qui a étudié cet ensemble d’ethnies durant tout sa vie.

Cet ouvrage est avant tout une étude très complète sur ce peuple : certainement la plus complète. Quasiment tout ce qu’il faut savoir est présent dans cet ouvrage. L’intelligence de l’auteur a été de faire collaborer différents spécialistes : archéologues, sociologues, linguistes, géographes, ethnologues, etc. Cette prouesse donne au livre une dimension presque omnisciente ; tout au moins d’une richesse incomparable, puisque tous les pans de cette culture sont analysés et décortiqués.

Mais attention ! Si la cohérence est respectée, malgré des informations foisonnantes, le texte est très dense, d’une précision extrême. Personnellement, j’ai eu l’impression de parcourir une thèse de doctorat, avec le vocabulaire et le style inhérents à l’exercice. Au final, je ne peux ni dire que j’ai apprécié cette lecture ni nier le travail incalculable de Gabriel Camps et sa passion manifeste pour ce peuple.

Autrement dit, ce livre n’est pas destiné au grand public, mais aux spécialistes.

Marylin Millon

Actes Sud, octobre 2007, 350 pages, 9,50€

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom